Artisan qui ne vient pas faire les travaux : quels recours ?

Dans cet article :

    L’artisan qui devait rénover votre salle de bains ne donne plus signe de vie.... Que faire si un artisan ne vient pas faire les travaux ? Commencer par des démarches à l’amiable avant d’envoyer un courrier de mise en demeure. Vous pourrez par la suite, entamer une action en justice pour l’obliger à respecter ses obligations contractuelles. Voici en détail les 3 recours possibles pour trouver une solution à cette situation délicate !


    SOMMAIRE :


    Ne perdez pas plus de temps, trouvez un artisan de confiance !

    Je cherche un pro


    Travaux non exécutés : 3 recours possibles

    Vous pensiez avoir trouvé l’artisan idéal pour vos travaux d’extension de maison ou de rénovation. Et pourtant, depuis la signature du devis faisant office de contrat, ce dernier n’a plus donné de nouvelles. Les jours, les semaines passent et l’entrepreneur n’a toujours pas repris contact avec vous… De plus, vous avez peut-être versé un acompte à la signature du contrat Il est temps de réagir et de régler le problème !


    1. Réglez le litige à l’amiable 

    Dans un premier temps, pensez que l’entrepreneur peut avoir une excuse “valable” pour ne pas avoir donné suite (un décès, un accident...). Dans ce cas, montrez-vous compréhensif. Tentez de le joindre par téléphone. Si vous n’avez pas de réponses, envoyez des SMS puis un email. Montrez-vous patient et attendez qu’il vous rappelle pour trouver un arrangement.

     

    2. Mettez en demeure l’entreprise

    Après plusieurs jours, voire, plusieurs semaines, il est temps de passer à l’étape suivante. 

    Le numéro de Siret de l’entreprise est disponible sur le devis. Prenez contact avec la Chambre de Commerce et d’Industrie pour savoir si la société est toujours en activité. Si tel est le cas, préparez un courrier de mise en demeure dans lequel vous rappellerez les éléments suivants :

    1. Date de signature du devis,
    2. Types de travaux
    3. Date d’abandon du chantier,
    4. Rappel de la loi avec la mention des articles 1103 et 1104 du Code civil vous autorisent à demander à l’artisan l’achèvement des travaux,
    5. Un délai de réponse avant d’entamer un recours en justice,
    6. Un délai pour exécuter ou terminer les travaux,
    7. Mention de l’article 1222 du Code Civil vous autorisant à faire appel à une autre entreprise pour terminer le chantier au frais de l’artisan actuel.

    Envoyez la lettre de mise en demeure en recommandée avec accusé de réception.

    💡
    Conseil : 
    Pensez à joindre une copie du contrat ou du devis signé !


    La procédure peut être longue, contactez une autre entreprise pour trouver une solution provisoire pour votre chantier !

    Accédez à la liste des professionnels


    3. Entamez une action en justice

    Si suite à votre dernier courrier, vous n’avez toujours pas été recontacté. Il est désormais nécessaire que l’affaire soit portée devant le tribunal.

    Engagez la responsabilité contractuelle de l’artisan auprès du tribunal compétent pour :

    • L'exécution forcée des travaux, 
    • L'autorisation de faire exécuter les travaux non effectués par une autre entreprise, aux frais de la première,
    • L'annulation du contrat pour inexécution selon article 1217 du Code Civil.

    💡
    Bon à savoir :
    Si l'arrêt des travaux ou leur non-exécution vous cause un préjudice particulier que vous pouvez prouver, demandez des dommages et intérêts à l'artisan selon l’article 1231-1 du Code Civile.


    📌
    Prolongez votre lecture autour de cet article :
    Malfaçons, retards dans les travaux : quels recours possibles ?

     

    😉 Le Conseil Habitatpresto : contactez le tribunal compétent !

    Malgré vos nombreuses tentatives pour joindre votre artisan, ce dernier ne donne toujours pas de signe de vie ? Tournez-vous vers le tribunal compétent selon le montant des travaux pour entamer une action en justice :

    • Tribunal de Proximité si le montant est inférieur à 4.000 €,
    • Tribunal d’Instance si le montant est compris entre 4.000 et 10.000 €,
    • Tribunal de Grande Instance si le montant est supérieur à 10.000 €.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :
    Comment régler un litige travaux avec un artisan ?

    Référence :

    • Solenne Dimofski, "Quels sont mes recours face à un artisan qui n’achève pas les travaux ?", Tout Sur Mes Finances

    Vous cherchez une autre entreprise pour terminer le chantier rapidement ?


    Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Prêt avance rénovation : financez vos travaux de rénovation

    Destiné aux ménages aux revenus modestes, ce nouveau prêt hypothécaire est proposé par plusieurs banques depuis le 1er janvier 2022.

    Lire la suite

    Les tendances travaux à surveiller et nos meilleurs conseils

    Découvrez les sujets travaux qui montent en flèche et que nous vous recommandons de surveiller !

    Lire la suite

    Quel interrupteur différentiel choisir pour sécuriser un four ?

    Choix et installation, d'un interrupteur différentiel pour un four : pour une sécurité électrique dans votre logement. On vous dit tout.

    Lire la suite

    Comment voir si le béton a gelé ?

    Le séchage de la dalle a eu lieu alors que la température était inférieure à 0°C ? Voici les mesures à prendre pour repérer si le béton a gelé.

    Lire la suite

    Fenêtre gelée : toutes les solutions pour la débloquer

    En hiver, lorsque les températures sont basses, une fenêtre peut facilement geler et ne plus vouloir s'ouvrir. Voici 3 conseils pour dégivrer une fenê...

    Lire la suite

    Comment installer un insert à granulés dans une cheminée ?

    L'insert à granulés doit s'installer dans une cheminée. Voici les étapes à respecter selon les caractéristiques de votre logement.

    Lire la suite

    Commentaires

     

    Confidentialité