Construction de logements neufs : les zones B2 et C en crise

Par Aurélia Ribeiro, publié le 28/05/2019

Nous vous en parlions il y a quelques temps : moins de particuliers bénéficient du prêt à taux zéro (PTZ), ce qui entraîne une baisse des ventes de logements individuels. Ce phénomène s’aggrave en 2019, avec des chiffres en forte baisse. Découvrez tous les détails sur cette crise du secteur dans l’article !


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour développer votre activité !


Une chute brutale des ventes par rapport à 2018


Même si le bâtiment affiche une croissance positive pour l’année 2018, une mauvaise nouvelle affecte le secteur. Au premier trimestre 2019, le nombre de logements neufs mis en vente a diminué de 10,9 % par rapport au trimestre précédent, et a diminué de 30,9 % par rapport au début de l’année 2018.

La situation inquiète le BTP, tout comme pour le marché des fenêtres. Le constat est encore plus alarmant pour les maisons individuelles : la mise en vente de celles-ci chute de 33,2 % entre fin 2018 et début 2019, contre “seulement” 8,8 % pour les appartements.

Le BTP critique le recentrage du PTZ


La Fédération Française du Bâtiment (FFB) demande à “rétablir le prêt à taux zéro aux conditions d’avant 2018 en zones B2 et C, et à le prolonger jusqu’à fin 2021”. En effet, la diminution du nombre de bénéficiaires mais également de la somme accordée empêcherait beaucoup de particuliers d’accéder à la propriété, notamment pour le neuf. Ce phénomène se fait ressentir encore plus dans les zones B2 et C.


Nous vous donnons les moyens de booster votre activité.


"Au premier trimestre 2019, en zones B2 et C, les ventes de logements collectifs et individuels groupés s'écroulent de 18,6%, tandis que les mises en vente de ces deux segments de marché s'effondrent de 42%."


Cette situation pourrait bien donner du fil à retordre aux artisans pour trouver des clients dans le bâtiment.

Une demande qui reste constante


Il y a tout de même une note positive : la demande reste constante. Plus de 30.000 logements ont été vendus depuis le début de 2019, ce qui représente une baisse de 0,5 % par rapport au début de 2018. Les particuliers, même s’ils bénéficient moins du PTZ qu’avant, continuent à pouvoir profiter de taux d’intérêt très bas sur les crédits immobiliers.


📌 Cet article pourrait vous intéresser : Quelle relation entretenir avec ses concurrents directs ?

👷 Le Conseil du Pro : restez informé !


Soyez au courant des dernières actualités sur le secteur du logement mais aussi sur votre corps de métier en suivant la page Facebook Habitatpresto Pro.


Référence :

1. “Maison individuelle : inquiétudes en zones B2 et C”, Batiactu, le 16 mai 2019


Plusieurs milliers de professionnels nous font déjà confiance, pourquoi pas vous ?


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés