Formation dans le BTP : tensions entre la Capeb et le FFB

Par Aurélia Ribeiro, publié le 29/05/2019

Le 22 mai 2019 marque l’ouverture des négociations sur la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage dans le BTP. Et des désaccords profonds se manifestent déjà entre le texte proposé par la Fédération Française du Bâtiment (FFB) et les idées de la Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB). En effet, cette dernière qualifie le projet de “scandaleusement suicidaire”. Retrouvez tous les enjeux des propositions dans l’article !


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour développer votre activité !


Le financement de l’apprentissage impacté


Première proposition décriée par la CAPEB : la cotisation dénommée “CCCA-BTP”. Essentiellement destinée au financement de l’apprentissage, elle serait transformée en une “taxe OPCO de la Construction”. Or cette dernière taxe est destinée à la formation continue, ce qui pourrait bien impacter négativement la situation des apprentis dans le BTP. Pourtant, le gouvernement cherche à améliorer l’attractivité de ce dispositif.

📌 Cet article pourrait vous intéresser : Salaire d'un apprenti du BTP en 2019 : quelle rémunération ?

La formation continue en danger dans les TPE


Selon la CAPEB, la formation continue dans les TPE du bâtiment serait également en danger : une partie de leurs contributions seraient “partagées” avec les grandes entreprises.

📌 Cet article pourrait vous intéresser : PME et TPE du BTP : l'aide Bâtir + subventionne votre matériel

Ainsi, la CAPEB craint de voir “s’effondrer l’accès à la formation des TPE des branches du bâtiment ainsi que l’offre de services en apprentissage”. Jean-Christophe Repon, vice-président de la CAPEB chargé des affaires sociales et de la formation, ajoute que la confédération espère “que le camp patronal va se reprendre, pour ne pas faire voler en éclats l'apprentissage et la formation de tout un secteur.".


Nous vous mettons en contact avec des particuliers aux projets sérieux.



📌 Cet article pourrait vous intéresser : Formation professionnelle : connaissez-vous vos droits ?

Une proposition de texte pour s'adapter au contexte actuel


Au contraire, pour la FFB, ces propositions consistent à trouver le moyen de “soutenir les plus faibles sur l'ensemble du territoire national et ce, même dans les métiers avec les plus faibles effectifs.".

Etant donné que “les partenaires sociaux deviennent maîtres sur les modalités de versement de l'argent”, la FFB veut reconsidérer la manière dont elle travaille.

"On veut un système avec une logique financière qui parte de l'entreprise et de ses besoins."


Aux yeux de la FFB, les petites entreprises seraient plus avantagées, contrairement à ce que déclarent les détracteurs de la proposition de texte.


📌 Cet article pourrait vous intéresser : “Aides aux artisans en difficulté : 4 organismes à contacter”

👷 Le Conseil du Pro : restez informé !


Pour être au courant des dernières informations sur la formation dans le BTP, mais également sur le secteur de bâtiment, suivez notre page Facebook Habitatpresto Pro !


Référence :

1. “Réforme de la formation : des désaccords importants entre les acteurs du secteur”, Batiactu, le 28 mai 2019


Plusieurs milliers de professionnels nous font déjà confiance, pourquoi pas vous ?


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés