Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

Poêle à granulés : prix et infos pour bien choisir

Beaucoup d'éléments sont à prendre en compte pour choisir le meilleur poêle à granulés : la puissance, le type, l'évacuation ou tout simplement le prix !
Le , par Aurélia
Granulés

Vous avez pensé au poêle à granulés dans un souci d’économie d’énergie ou de consommation écologique ? Le prix d’un poêle à pellets varie entre 1.900 € et 4.700 € HT. Voilà une dépense intéressante afin de réduire les factures au niveau du chauffage. Il s’agit maintenant de faire les bons choix : devez-vous opter pour un poêle à granulés canalisable ou un classique est-il suffisant dans votre cas ? Plusieurs questions se posent pour ces travaux : l’évacuation pour poêle à pellets, le diamètre du conduit, la puissance… Pour tirer le meilleur de ce mode de chauffage judicieux, retrouvez toutes les infos à connaître ci-dessous : prix d’un poêle à granulés, les différents types, et bien plus !

Pour faire le meilleur choix dans votre projet d'installation de poêle à pellets, lisez l'article !
 

Quel prix pour un poêle à granulés ? De 2.700 à 7.500 € en moyenne, pose comprise


Retrouvez dans ce tableau le prix de l’appareil ajouté au prix d’installation d’un poêle à granulés.

Type de poêle à pellets

Fourchette de prix du poêle

Prix de pose HT

Poêle classique

1.900 € - 3.500 €

3.800 € - 6.000 €

Poêle canalisable

3.800 € - 4.500 € 

6.000 € - 7.500 €

Poêle ventilé

2.500 € - 4.700 € 

2.700 € - 5.100 €

 

 


enlightenedA noter


Plusieurs facteurs peuvent faire varier le prix d’un poêle à bois de ce type :

L’entretien annuel revient à environ 175 €.

Une bougie d’allumage coûte en moyenne 75 €.

Vous devrez peut-être vous lancer dans des travaux supplémentaires si vous n’avez pas d’arrivée d’air convenable ou de conduit de fumée. Suivant tout cela, l’installation de votre poêle peut prendre une demi-journée comme deux jours.



Qu’est-ce qu’un poêle à granulés ? Un mode de chauffage écologique


Un poêle à granulés est un appareil de chauffage qui utilise une énergie renouvelable faite de sciures. Cet appareil permet donc un mode de chauffage écologique et ainsi rentable sur le long terme.

Poêle à pellets

Un poêle à pellets est un mode chauffage écologique.

© Pinterest
 

Qu’est-ce qu’un poêle à granulés étanche ?


Un poêle à granulés étanche signifie :

  • L’air qui permet la combustion est pris depuis l’extérieur grâce à un conduit ou un espace ventilé. L’étanchéité à l’air empêche les fumées d’entrer à l’intérieur, OU
     
  • Le CSTB déclare certains poêles étanches : le poêle est hermétique et résiste à de grandes pressions d’air


Demandez des devis maintenant pour un poêle à pellets
 

Quel type de poêle à granulés choisir ? Chauffer principalement une pièce ou le logement entier


Il existe différents types de poêles à granulés : retrouvez les principales caractéristiques pour bien choisir.


Type de poêle à granulés
 
Caractéristiques

Poêles à convection naturelle

Aucun ventilateur pour pousser la chaleur, donc silencieux

Installation centrale

Poêles ventilés

Ventilateur, donc un peu de bruit

Installation en coin de pièce, en face d’un espace ouvert

Poêles à granulés canalisables

Gaines ventilées pour répartir la chaleur vers d’autres pièces

Peut faire du bruit avec de multiples ventilateurs : choisir des ventilateurs réglables

Installation de façon à limiter la longueur des gaines


Voilà de quoi vous aider si vous n’arrivez pas à choisir entre un poêle à bois ou une cheminée.
 

Quelle puissance pour un poêle à granulés ? Les 4 critères à retenir


Pour déterminer le besoin en puissance du poêle à pellets, plusieurs critères doivent être pris en compte :

  1. L'emplacement géographique : région chaude ou froide ?
     
  2. L'isolation : votre maison connaît-elle beaucoup de pertes de chaleur ?
     
  3. La surface : avez-vous des étages, ou de grandes pièces ?
     
  4. La température de consigne : quelle température est visée pour l’intérieur ?
     

Par exemple, dans le cas d’une maison RT 2012, l’énergie nécessaire est d’environ 60 W/m². Donc une habitation de 100 m² nécessitera un poêle d’une puissance de 6 kW.

Pensez également au ralenti de votre poêle : si celui-ci est trop élevé, votre appareil pourrait continuer à chauffer alors que la température de consigne a déjà été atteinte.


Demandez des devis maintenant pour un poêle à pellets
 

Quelle évacuation pour un poêle à granulés ? Les 3 possibilités


Il y a plusieurs moyens d’évacuer la fumée d’un poêle à pellets :

  1. Le toit : attention car il faudra sûrement faire passer l’installation à travers des sols et murs, ce qui ne sera pas toujours réalisable
     
  2. La façade : plus économique mais risque de tacher les murs
     
  3. Le mur : pour les poêles étanches
     

En général, l’évacuation pour un poêle à granulés privilégiée se fera par le toit grâce à un conduit de fumée. Si vous avez l’intention d’en utiliser un déjà existant, assurez-vous qu’il soit étanche et en état correct. 

Si ce n’est pas le cas, il faudra recourir à un tubage pour être aux normes. Dans tous les cas, un professionnel est capable de vous recommander le choix le plus judicieux dans votre situation !

Poêle à granulés

L'évacuation de votre poêle à granulés n'est pas à négliger.

© Pinterest
 

Quel diamètre de conduit pour poêle à granulés ? Entre 80 et 100 mm


Le diamètre du conduit en question est déterminé par la norme EN 13384-1

Plus concrètement, le diamètre du conduit pour poêle à granulés ne doit pas être inférieur à 150 mm dans le cas d’un insert et 180 mm dans le cas d’un fonctionnement possible avec porte ouverte

Néanmoins, pour un poêle à pellets, la sortie de conduit de raccordement possède un diamètre situé entre 80 et 100 mm. Il faudra alors souvent recourir à un tubage du conduit existant. Autrement vous risquez de laisser passer des particules fines dans votre intérieur.


enlightenedBon à savoir


Le tubage coûte entre 50 et 200 € en moyenne.

La création d’un conduit coûte en moyenne entre 1.000 et 3.000 €.



Demandez des devis maintenant pour un poêle à pellets
 


Bénéficiez d’aides pour votre poêle à pellets


Si vous souhaitez installer un poêle à granulés, vous devrez automatiquement faire appel à un professionnel certifié RGE. Mais grâce à cela, vous pourrez bénéficier d’aides de l’Etat telles que le CITE et les aides de l’Anah. Voici les critères que votre poêle à pellets doit respecter pour bénéficier de cela :

  • Rendement supérieur ou égal à 70 %
     
  • Taux de carbone inférieur ou égal à 0.3 %
     
  • Indice de performance environnemental inférieur ou égal à 1
     
  • Emissions de particules inférieures ou égales à 90 mg par Nm3
     
  • La norme NF 14785 doit être respectée
     

Un poêle à bois représente un mode de chauffage écologique qui vous permet de faire des économies sur le long terme. Pour son installation, vous devrez faire un certain investissement, surtout si vous avez des travaux annexes à réaliser concernant les conduits par exemple. Mais d’un côté, vous pouvez recevoir des aides pour réduire ce coût. Et d’un autre côté, cet investissement momentané sera plus que balancé par les économies d’énergie que vous ferez sur le long terme grâce à ce mode de chauffage écologique !
 

Le Conseil Habitatpresto : n’oubliez pas le stockage de vos pellets


Si vous êtes prêt pour cette installation et posséder un mode de chauffage durable, trouvez une solution pour stocker les granulés du poêle à bois ! Cela vous facilitera l’utilisation au quotidien en plus de vous assurer un intérieur propre.
 

Demandez des devis maintenant pour un poêle à pellets
 

Référence :

1. "8 conseils pour choisir le bon poêle à granulés", Conseils Thermiques

2. "Quelles sont les normes de tubage pour un poêle à granulés ?", Isofrance Fenêtres et Energies

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter