Covid-19 : 5 solutions pour veiller sur ses proches à distance

Domotique / Alarme / Incendie Electricité / Ventilation

Depuis mardi 17 mars 2020, la France, comme plusieurs de ses voisins européens, vit à l’heure du confinement et a pris des mesures strictes de “distanciation sociale”. Une situation inédite, liée à la lutte contre la propagation du virus Covid-19, qui interdit la plupart des déplacements, à quelques exceptions près : porter secours à un proche, effectuer des courses indispensables ou prendre l’air quelques instants près de chez soi. 

Dans ces conditions, impossible de se rendre au domicile de ses parents ou grands-parents pour veiller sur eux, d’autant que les personnes les plus âgées et les plus fragiles sont, on le sait, les plus vulnérables au Coronavirus. Voici quelques conseils pour veiller sur ses proches à distance : 


1. Utiliser la “vidéo bienveillance”


Parmi les solutions permettant de rester en contact avec ses proches, les systèmes de vidéosurveillance, ou plus précisément de “vidéo bienveillance”, peuvent constituer un bon choix. Grâce à plusieurs caméras installées dans les différentes pièces de l’appartement, vous pouvez discuter avec la personne occupant le logement dès que celle-ci en ressent le besoin. Vous serez connecté à elle via votre smartphone et pouvez donc lui répondre rapidement, où que vous soyez.

Par ailleurs, ce système est doté d’une fonction de détection de comportement inhabituel. Vous pouvez configurer l’application pour vous rendre compte de l’absence anormale de l’aîné dans un pièce (par exemple s’il n’est pas dans sa cuisine à l’heure des repas ou dans sa chambre à l’heure du coucher), ou actionner le détecteur de mouvements pour surveiller d’éventuels levers nocturnes, révélateurs d’insomnies. Vous recevrez ainsi une vidéo au cas où la personne âgée se lève de façon anormale la nuit

Le principal avantage de la vidéo bienveillance par rapport à la téléassistance classique est que vous êtes en lien direct avec votre proche. Vous ne passez pas par un système de plateforme d’assistance téléphonique. L’intimité est ainsi préservée et le lien, renforcé. Un plus non négligeable en ces temps de distanciation sociale.

laugh Cet article va vous intéresser :
[CES Las Vegas] : 5 innovations incroyables pour la maison


2. Communiquer par messagerie instantanée
 

Les personnes âgées sont de plus en plus connectées ! Une étude de 2017 démontrait déjà que 70 % des plus de 60 ans possèdent un ordinateur ou un smartphone. Un chiffre qui a nécessairement augmenté depuis. Une aubaine en ces temps de confinement ! Vous pouvez ainsi communiquer régulièrement via différents systèmes de messagerie instantanée ou par courriel, afin de prendre des nouvelles régulièrement. Et si votre proche n’a ni smartphone ni ordinateur ? Le bon vieux téléphone fixe prendra le relais ! Pourquoi ne pas, par exemple, se fixer un rendez-vous quotidien sur Skype ou tout autre système vidéo pour être certain d’avoir des nouvelles régulières ? 


3. Passer par une aide à domicile
 

Malgré les règles inhérentes au confinement, les aides à domicile peuvent toujours intervenir chez les personnes dépendantes, âgées ou vulnérables, en respectant certaines règles telles que le lavage fréquent de mains ou le port de masque (quand elles ont la chance d’en avoir !). N’hésitez pas à passer par cette professionnelle de l’aide à la personne pour veiller sur vos parents ou grands-parents. Non seulement elle peut aider l’aîné dans la gestion de son quotidien (toilette, préparation des repas, ménage, etc.), mais elle peut également constituer une personne de confiance pour ce dernier.

angel Ces articles vont vous être utiles :
[COVID 19] Comment désinfecter une maison et à quel prix ?
Ces 5 astuces pour vous protéger du coronavirus chez vous


4. Utiliser les services de la Poste
 

En raison de l’épidémie de Covid-19, les facteurs ne distribueront bientôt plus le courrier que trois fois par semaine au lieu de six jours sur sept. En revanche, les services permettant de créer du lien social, tel que le portage de repas aux seniors, est maintenu. Ainsi, le service “veiller sur mes parents” se poursuit : vous pouvez souscrire à un abonnement mensuel pour qu’un facteur passe visiter vos proches. Un compte-rendu vous est transmis après chaque visite. Ce service peut s’accompagner d’une téléassistance (la personne âgée porte un médaillon autour du cou et peut déclencher une alerte si elle rencontre un problème, une chute par exemple). 

 

5. Restez chez vous
 

Si la tentation d’aller voir ses proches peut être forte en cette  période de confinement, n’oubliez pas que rester chez vous et, donc, ne pas transmettre potentiellement le virus, reste la meilleure façon de veiller sur vos proches. Même à distance, vous disposez de différents moyens pour prendre soin d’eux. Nous venons d’en lister quelques-uns : utilisez-les au maximum ! Mais notez bien que, dans les exceptions prévues aux mesures de confinement, est stipulé que vous pouvez “porter secours à un proche”. En cas d’urgence, uniquement. 

 

wink Le Conseil Habitatpresto  : consultez nos articles spécial Covid-19 !

Vous n'en pouvez plus d'être confiné chez vous ? Découvrez vite nos 5 conseils pour survivre en confinement chez soi avec 6 jeux DIY pour occuper vos enfants et animaux. Vous n'êtes pas au chômage partiel et devez poursuivre votre travail ? Voici 5 conseils pour bien aménager son chez-soi pour le télétravail. Et pour les chanceux qui ont un jardin, découvrez tout ce que vous avez le droit de faire au jardin (ou pas) en période de confinement. Bonne lecture !