Confidentialité

Prix bardage composite : ce qu'il va réellement vous coûter

Prix bardage composite : ce qu'il va réellement vous coûter

Prix bardage composite : ce qu'il va réellement vous coûter

À l’occasion d’un ravalement de façade pour leur logement, de nombreux ménages se tournent vers le bardage composite. Quel est ce matériau ? A quoi sert-il ? Quel est le prix du bardage composite ? En moyenne, il faudra compter entre 37 et 95 € le m2.  De nombreux critères vont toutefois influer sur les tarifs notamment le type de bardage composite ainsi que la surface à isoler. HabitatPresto fait le point. 


Seul un professionnel vous proposera un traitement adapté à l'état de votre façade


Sommaire :

Présentation du bardage composite

Le revêtement extérieur composite ou "bardage  composite" se pose lors d’un ravalement de façade. Il permet de : 

  • Renforcer l’isolation de la maison sans perdre d’espace puisqu'il se pose sur les parois extérieures du bâtiment ; 
  • Lui donner un nouvel aspect, l’embellir. 

Il existe différents types de bardages composites : 

  • Le bardage en ciment composite
  • Le bardage en bois composite
  • Le bardage en stratifié composite.

Le prix du bardage composite oscille entre 37 € et 95 € le mètre carré (m2). Cela dépend du matériau choisi, de la surface à isoler et de l’artisan qui réalisera la pose. 

📌 Vous aimerez aussi ces articles :
Dossier spécial ravalement de façade : toutes les infos pour bien rénover

Bardage composite : quel prix pour quel matériau ?

Bois, ciment ou stratifié, le prix du bardage fluctue en fonction du matériau choisi. En moyenne, combien coûte un bardage pour quels matériaux ?  

Type de matériau composite
Prix moyen au m2
Ciment composite
entre 37 et 95 €
Bois composite
60 € en moyenne
Composite stratifié
entre 32 et 69 €


Le bardage en ciment composite

Pour un bardage de maison en ciment composite, il faudra compter entre 37 € et 95 € du m2. Ce type de bardage est relativement moderne. Il offre une touche contemporaine grâce à un effet "béton ciré". Fabriqué à base de ciment, de cellulose et de sable, ce n’est en revanche pas l’option la plus écologique

Le bardage en ciment composite donne un côté contemporain à votre maison

Le bardage en bois composite

Plus classique, le bardage en bois composite est aussi moins cher. Il faudra compter environ 60 € par m2. Recouverte de lame de fibres de bois, il confère un aspect de "chalet contemporain" à votre maison. D'un point de vue esthétique, c’est le parfait compromis entre tradition et modernité

Un exemple de bardage en bois composite

Imputrescibles, les bardages en bois composites sont faits pour durer. Vous n’avez pas à craindre les pourritures sous l’effet de la pluie et de la neige

Le bardage en composite stratifié

Fabriqué à base de panneaux de bois stratifié, ce dernier bardage donne un côté plus loft industriel à votre maison. Les panneaux peuvent être imprimés au motif de votre choix. Ainsi, vous pouvez jouer sur les couleurs et les dessins pour rendre votre maison unique. Au m2, son prix est porté de 32 € à 68 € en moyenne

Une possibilité de bardage en composite stratifié

👉 Bon à savoir
Pour un bardage composite moins cher, vous pouvez demander des aides à la rénovation énergétique pour le ravalement de façade. MaPrimeRénov’la Prime Énergie ou encore l’écoprêt à taux zéro (Eco-PTZ) peuvent vous aider à faire baisser le montant de vos travaux. 

Quel tarif de pose par un professionnel ?

C’est une entreprise de ravalement de façade, voire un menuisier qui se chargera de la pose de votre bardage en composite. Prévoyez des coûts de main d’oeuvre entre 35 et 70 € du m2, selon le matériau composite. Si vous en profitez pour isoler par l’extérieur, le coût du chantier sera plus élevé : entre 40 et 150 € du m2 (isolation et pose du bardage).


Faites confiance à un professionnel, il sera le seul à pouvoir juger de la pertinence d'une isolation par l'extérieur pour votre habitation !


Des coûts d’entretien réduits

Pour bien mesurer l’investissement que représente l’isolation des murs par l’extérieur (ITE) avec un bardage composite, il faut regarder aussi sur le long terme. Si le bardage composite séduit autant les ménages, c’est qu’il reste très facile à entretenir. Il suffit de le laver à l’eau savonneuse. 

En revanche, prohibez l’utilisation de tout produit abrasif, type détergent ou javel. C’est une mauvaise idée tant au niveau de l'efficacité que de l’esthétique. Ces produits chimiques risquent de le détériorer et de lui altérer sa couleur

Certains bardages en bois ont tendance à perdre l’éclat des couleurs du fait des rayons du soleil. Pour éviter d’avoir à repeindre, privilégiez les bardages en bois naturel. Vous éviterez des frais de peinture. Ainsi, vous minimiserez les coûts liés à l’entretien. 

Quelles économies d’énergie envisager avec ce type de bardage ?

Installer un bardage composite permet de faire des économies d’énergie. En effet, il s’agit d’une manière d’isoler les murs par l’extérieur. Les gains sur la facture de chauffage se feront sentir rapidement. Selon l'Ademe, les parois d’une maison peuvent constituer jusqu'à 25% des déperditions thermiques

D'autre part, le recours au bardage vous permet de gagner en tranquillité. Le bardage composite fait office d’isolant phonique. Vous entendrez donc moins les bruits venus de l’extérieur. 

winkLe Conseil Habitatpresto : associez-le avec un bardage végétal

Pour des raisons d’esthétique et d’isolation, il est possible de compléter le bardage en bois avec un bardage végétal. Les murs végétalisés constituent une formidable barrière au froid l’hiver et à la chaleur l’été. Ils vous garantissent un meilleur confort thermique et sont très écologiques. 


Passez par un professionnel pour réaliser le ravalement de votre façade dans les règles de l'art


Références :

Façade Part
Philippine Jegousse

Philippine Jegousse

Responsable éditoriale pour Habitatpresto

Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

15/09/2021

Isolation du sol : quelles techniques & quels isolants choisir ?

L'isolation du sol de votre maison permet de diminuer de 7 à 10 % les pertes de chaleur. Mais savez-vous quelle technique utiliser ? On vous dit tout...

Lire la suite

15/09/2021

Top 7 des chauffages d'appoint du + économique au - économique

C'est un précieux allié pour les plus frileux & pour ceux qui veulent retarder le démarrage du chauffage en automne.

Lire la suite

15/09/2021

Dossier spécial chauffage : tout savoir pour être bien chez soi

Dans notre dossier dédié au chauffage, prenez le temps de la comparaison pour choisir la meilleure alternative en fonction de vos besoins !

Lire la suite

14/09/2021

Quel radiateur électrique choisir pour une chambre ?

Choisir un radiateur électrique pour la chambre ne se fait pas au hasard. Suivez le guide pour installer le meilleur modèle en fonction de vos besoins...

Lire la suite

14/09/2021

Bilan thermique : définition, différence avec le DPE, prix

Le bilan thermique permet de choisir les "bons" travaux de rénovation à mener pour un retour sur investissement rapide et un confort immédiat.

Lire la suite

14/09/2021

Radiateurs électriques : le guide complet pour bien choisir

Quel type de radiateurs choisir pour votre chauffage électrique ? Rayonnant, à inertie, convecteur ou à double système chauffant, on vous dit tout !

Lire la suite