Volet et fenêtre abîmés par la grêle : réparation, assurance

Les intempéries peuvent faire de gros dégâts sur la voiture et aussi sur la maison. Notamment, la grêle peut venir endommager volets et fenêtres. Quelles sont les possibilités de réparation ? Quelle prise en charge par l'assurance ? HabitatPresto fait le point.

Sommaire :

 

Qui paie la réparation des volets et fenêtres après un épisode de grêle ? 

Si la grêle a abîmé les volets, il est parfois possible de demander une prise en charge par votre assurance habitation.  Les réparations sont incluses dans les contrats d'assurance habitation au titre de la « garantie tempête » .  Est protégée l'ensemble de la maison. Vos volets et vos fenêtres sont couverts. 

💡Pensez à bien regarder les termes de votre contrat 
Certaines assurances ne prennent pas en charge les dégâts sur les piscines, abri de jardin ou les vérandas. Souvent, ces prestations sont seulement incluses dans les contrats d'assurance habitation multirisques. Il convient de vous reporter aux conditions de votre contrat.

Propriétaire ou locataire : à qui incombe la réparation ? 

L'assurance habitation est souscrite par l'occupant du logement. Dans le cadre d'un contrat de bail, c'est donc en théorie au locataire. Toutefois, depuis le  décret du 26 août 1987, les travaux de réparation sont à la charge du propriétaire en cas de force majeure. C'est souvent ce qui se passe lors d'un épisode de grêle


Besoin de réparer vos volets? Renseignez vous auprès d'un professionnel !


Comment demander une prise en charge à mon assurance habitation ?

Avant d'entamer les réparations, il faudra d'abord prendre contact avec votre compagnie d'assurance. Ensuite, vous pourrez procéder aux réparations. 

Signaler les dégâts le plus vite possible

Au titre de votre contrat d'assurance habitation, vous devez procédez à une déclaration sous cinq jours ouvrés après avoir pris connaissance du sinistre. En général, vous pouvez envoyer votre demande par mail ou via votre espace client. Pour attester votre bonne foi, vous pouvez joindre des photos. 

La visite de l'expert : une obligation ? 

Selon l’ampleur des dégâts, votre assurance peut décider de mandater un expert. Celui-ci viendra constater les dommages. En attendant le passage de l'expert, vous pouvez bâcher pour protéger votre mobilier et votre logement. Cela permet d'éviter la formation d'autres dégâts. 

Si les dégâts sont minimes, comme un simple bris de glace par exemple, on peut demander une indemnisation en présentant parfois une simple facture.

Obtenir le « certificat d’intempérie ».

Dans certains cas, surtout en zone rurale, votre assureur peut vous demander un « certificat d’intempérie ». Il faudra se le procurer auprès du centre Météo-France le plus proche de chez vous. Ce document est payant. Il vous sera remboursé par votre assureur, si les conditions de votre contrat l'incluent. 

Réparation des volets : quel est le montant pris en charge par l'assurance ? 

Cela dépend de votre contrat. Certaines assurances appliquent une franchise. Il s'agit d'un montant qui restera à la charge de l'assuré. A l'inverse, certains contrats n'incluent aucune franchise. 100% de la réparation sera prise  en charge par la compagnie d'assurance. Dans les deux cas, en général, l'indemnisation a lieu sous 30 jours. 

Comment procéder à la réparation ?

Une fois que les déclarations ont été faites auprès de l'assurance, vous pouvez vous attaquer à la réparation des volets et fenêtres. Votre assureur peut vous proposer un artisan ou vous pouvez passer par un professionnel de votre choix pour remplacer les équipements endommagés. 

Zoom sur la subrogation 

Si l'assurance vous a dédommagé, c'est à vous de régler l'artisan. En revanche, il est parfois possible de faire appel au dispositif de  subrogation. Le professionnel est alors directement payé par l’assureur. C'est souvent plus pratique lorsque les particuliers ne veulent pas avancer de frais. 


Vos volets ont été abîmés par la grêle ? Faites confiance à un professionnel pour la réparation !


😉 Le Conseil Habitatpresto : choisissez des matériaux isolants

Lorsque vous remplacez des pièces endommagées, vous n'êtes pas obligé de choisir exactement les mêmes équipements. Vous pouvez en profiter pour installer des fenêtres à double-vitrage ou des volets roulants pour renforcer l'isolation de la maison. 


Références : 

Fenêtres Part Volets et stores
Philippine Jegousse

Philippine Jegousse

Responsable éditoriale pour Habitatpresto

Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

Pose d'une baie vitrée en rénovation : 6 étapes pour la réussir

Poser une baie vitrée en rénovation est une opération délicate... Ne prenez aucun risque et suivez ces 6 étapes pour une installation réussie !

Lire la suite

Se protéger avec des volets anti-effraction

Comment sécuriser ses volets ? Quelles sont les solutions pour les volets existants et lorsque l'on souhaite les changer ? On vous dit tout !

Lire la suite
 

Confidentialité