Dégât des eaux suite au gel : dommages & indemnisation

Dans cet article :

    En période de grand froid, le gel peut causer des dommages au sein de votre logement. Sous la pression du gel, des équipements de chauffage ou des canalisations peuvent céder, provoquant ainsi un dégât des eaux. Que faire si ce type de sinistre se déclare chez vous ? Quels frais sont pris en charge par votre assurance ? On vous dit tout !

    Que couvre l’assurance habitation en cas de dégât des eaux lié au gel ?

    En cas de sinistre (vol, catastrophe naturelle, dégât des eaux), vous êtes couvert par votre assurance multirisque habitation (MRH). Néanmoins, l’étendue des garanties dépend du contrat auquel vous avez souscrit.

    De manière générale, vous ne serez pas couvert par votre assurance si le dégât des eaux lié au gel a lieu sur des installations extérieures à votre logement. A contrario, vous êtes normalement assuré en cas de problème sur vos installations intérieures (fuite des équipements de chauffage, rupture des canalisations).

    La plupart des assurances indemnisent les dommages occasionnés par le gel chez vous, mais aussi chez vos voisins si la fuite d’eau provient de votre logement. En revanche, les frais liés à la réparation ou au remplacement des installations à l’origine du sinistre seront à votre charge. Par ailleurs, certains équipements comme les climatiseurs ne sont pas toujours couverts par l’assurance en cas de dommages.


    Un dégât des eaux peut avoir des conséquences dramatiques. Faites appel à un professionnel !


    Quelles démarches pour être indemnisé ?

    Si vous êtes victime d’un dégât des eaux lié au gel de vos équipements de chauffage ou de vos canalisations, suivez ces mesures afin d’endiguer les dégradations en cours :

    • Coupez l’eau de votre compteur ;
    • Mettez à l’abri les biens susceptibles d’être abimés par la fuite d’eau ;
    • Prenez des photos pour vous en servir comme preuve lors de l’expertise.

    Une fois que vous avez mis vos biens hors d’atteinte, attelez-vous à quelques procédures administratives. Commencer par contacter votre assureur. Celui-ci vous demandera d’effectuer une déclaration de sinistre qui peut prendre la forme d’un constat amiable de dégât des eaux.

    Si le montant des dommages est estimé à plus de 1 600 € hors taxe, un expert sera mandaté pour constater les dégâts. Votre assureur vous fera ensuite une offre d’indemnisation à la lecture du rapport d’expertise.

    📌
    Prolongez votre lecture autour de cet article :
    Intempéries, catastrophe naturelle : comment être indemnisé ?

    Le cas particulier des mesures de prévention

    En période de grand froid, quelques mesures de prévention peuvent être adoptées pour limiter les risques d’explosion des canalisations sous l’effet de la pression du gel.

    Parmi ces mesures de prévention, on peut citer la vidange des conduites du chauffage central, la protection par un antigel des conduites à l’extérieur du logement ou encore la suspension de l'alimentation en eau en période d’absence prolongée.

    En cas de non-respect de ces mesures, votre assurance peut se réserver le droit de réduire vos indemnisations (jusqu’à 50 % !) ou de refuser de les prendre en charge.

    😉 Le Conseil Habitatpresto : isolez les tuyaux !

    Les installations extérieures n’étant pas couvertes par l’assurance habitation en cas de sinistre, protégez vos canalisations avec un matériau isolant. Vous pouvez notamment calorifuger les tuyaux avec un manchon isolant. Cela n'implique même pas de travaux.


    Référence :

    Humidité / Etanchéité Isolation Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Quel est le prix au m² de la laine de verre ?

    Le prix de la laine de verre oscille entre 3 et 21 € le m². Quel budget prévoir pour l'achat et la pose de cet isolant ?

    Lire la suite

    Comment isoler un mur intérieur humide ? Les solutions

    Détecter l’origine de l’humidité et la traiter, 5 façons d'isoler un mur humide de l’intérieur.

    Lire la suite

    18 isolants qui ne craignent pas (ou peu) l'humidité

    Besoin de refaire l’isolation de votre maison avec un isolant qui ne craint pas (ou peu) l’humidité ? On vous dit lesquels y sont résistants !

    Lire la suite

    Comment diminuer l'humidité de la maison ? 3 solutions efficaces

    Découvrez les traitements possibles contre l'humidité pour votre maison afin de vous débarrasser, une bonne fois pour toutes, des moisissures.

    Lire la suite

    Tout savoir sur le diagnostic humidité et son prix

    Vous subissez l'humidité de votre logement et ne savez plus quoi faire ? Un diagnostic humidité permet de trouver son origine.

    Lire la suite

    Enduit isolant : l'isolation thermique par l'extérieur simplifiée

    Pourquoi choisir un enduit extérieur isolant ? Quelles sont les caractéristiques de ces enduits ? Quels sont les prix moyens au m² ? On vous dit tout...

    Lire la suite
     

    Confidentialité