Poser du carrelage sur du carrelage : ces inconvénients à savoir

Mis à jour le 28/03/2024
Dans cet article :

    Vous ne supportez plus votre vieux carrelage mais n’avez ni l’envie ni le budget de vous lancer dans de gros travaux de rénovation ? Il existe une solution : poser un carrelage sur votre ancien carrelage ! Néanmoins, si cette option est économique et rapide à faire, elle présente tout de même quelques points négatifs. Dans cet article, découvrez tous les inconvénients à connaître si vous envisagez de poser du carrelage sur du carrelage. 

    Peut-on poser du carrelage sur du carrelage ? 

    Les travaux de rénovation n’impliquent pas forcément d’avoir à tout casser pour changer de sol. Si votre carrelage ne vous plaît plus, mais qu’il est encore en bon état, vous pouvez choisir de le conserver et de poser un nouveau revêtement par-dessus. Poser un nouveau carrelage sur votre carrelage existant, c’est possible ! Vous n’avez donc pas besoin d’enlever votre ancien carrelage pour donner un nouvel aspect à votre maison. 

    En règle générale, lorsque l’on pose un carrelage sur du carrelage, il s’agit d’un carrelage clipsable ou bien un carrelage slim, des solutions qui ne nécessitent pas forcément l’intervention d’un carreleur professionnel. Si ces deux options présentent de nombreux avantages, elles ont aussi quelques points négatifs.


    🧑‍💼
    L'astuce du Pro :

    " Poser un nouveau carrelage sur un carrelage existant est une option plus économique et plus rapide à mettre en place. Par contre, il ne faut pas oublier de faire quelques ajustements, notamment sur les portes et les plinthes."

    Propos recueillis auprès d'une entreprise spécialisée dans la vente et la pose de carrelage, faïence et revêtement en pierre lors du Salon de l'Habitat 2024 à Clermont-Ferrand.


    Quels inconvénients à poser du carrelage sur du carrelage ?

    Poser du carrelage sur un ancien carrelage est une bonne solution pour rénover le sol de sa maison sans se ruiner, ni y passer les weekends. Cependant, il existe quelques inconvénients que vous devez connaître avant de vous lancer dans les travaux. Voici les points négatifs à retenir. 

    Une perte d’espace

    Le plus gros inconvénient à poser du carrelage sur un carrelage déjà existant, c’est la perte d’espace. En effet, la création d’une surépaisseur de surface (qu’il s’agisse d’un mur ou du sol) réduit l’espace de vos pièces. 

    De plus, cette surépaisseur des surfaces vous empêchera de fermer correctement les portes et il vous faudra donc les raboter. Autre problème : un décalage peut se produire avec le palier de votre entrée. Ces soucis peuvent être évités en posant plutôt un carrelage slim, bien que son coût soit plus élevé qu’un carrelage classique. 

    Vous cherchez un professionnel pour poser votre carrelage ?

    Cela implique parfois des travaux supplémentaires

    Même si poser du carrelage sur du carrelage est une solution pratique et rapide, cela peut parfois impliquer quelques travaux supplémentaires. Pour vous donner un exemple, poser du carrelage sur un mur oblige à poncer la surface en amont afin que le nouveau carrelage adhère bien à la paroi. Dans ce cas, les murs ont un potentiel d’adhérence plus faible que les sols. 

    Cette étape demande donc de passer plus de temps sur le chantier. En plus, le ponçage génère de la poussière, qu’il faudra ensuite nettoyer avant de passer à la pose. 

    Des inconvénients au carrelage clipsable

    Le carrelage clipsable a plusieurs avantages : il est facile à poser et il s’adapte à tout type de support. Cependant, il y a quelques inconvénients à poser un carrelage clipsable sur son ancien carrelage : 

    • Le bruit : sans mortier, il est possible que le carrelage à clipser sonne creux en marchant dessus ; 
    • La solidité : il est moins solide qu’un carrelage traditionnel. Évitez de poser ce type de carrelage si vous possédez des meubles lourds ; 
    • La durabilité : s’agissant d’un revêtement plutôt récent, on ignore pour l’instant la durée de vie d’un carrelage clipsable. 

    👇
    Bon à savoir :
    Il en va de même pour le carrelage slim. S’il est compact, discret et esthétique, il n’est pas très solide si la qualité est mauvaise ! Il est donc conseillé de bien choisir la qualité du carrelage afin qu’il dure dans le temps. 

    L’ancien carrelage doit être en bon état

    L’ajout d’un nouveau revêtement sur un carrelage existant ne se réalise qu’à la condition que ce dernier soit en bon état. En effet, le carrelage ne doit présenter aucun problème (humidité, fissures, etc.). Si vous détectez un défaut de nivelage, il faudra au préalable effectuer un ragréage du sol et préparer la surface à recevoir le nouveau revêtement. 

    Pourquoi passer par un professionnel pour poser du carrelage ?

    Même si poser du carrelage sur un ancien carrelage peut être une opération facile pour les bons bricoleurs, nous vous recommandons de faire appel à un carreleur professionnel. L’expertise d’un artisan qualifié vous assure un travail effectué dans les règles de l’art et en toute confiance. De plus, en contactant un pro : 

    • vous profitez de conseils dans le choix de votre carrelage ;
    • vous gagnez du temps sur la réalisation des travaux ; 
    • vous évitez de mal poser le carrelage et de créer des problèmes (infiltrations d’eau, carrelage qui se fissure ou se décolle, etc.) ;
    • vous bénéficiez de la garantie décennale en cas de souci postérieur à la pose. 
    Gagnez du temps et faites carreler votre maison par un spécialiste !

    Témoignage de Christophe sur la pose d’un carrelage sur du carrelage

    “J’avais en tête de changer le sol d’une petite chambre de mon appartement, depuis que je l’ai transformé en bureau. Le carrelage que j’avais était en bon état mais de couleur blanche. J’avais envie de donner une touche moderne à la pièce en installant du carrelage gris anthracite. J’ai choisi un carrelage slim, à poser sur l’ancien carrelage, et j’ai fait venir un artisan pour les travaux. Même si je bricole un peu, je voulais que cela soit bien fait !”

    Conseil de François, carreleur professionnel dans les Landes (40)

    “Il n’y a pas de souci à poser du carrelage sur un autre carrelage. Mais il faut faire attention à un tas de paramètres avant : réfléchir à la surépaisseur du sol, s’assurer que l’ancien revêtement soit en bon état, etc. Je préconise le carrelage slim, c’est une bonne option pour éviter d’augmenter l’épaisseur de vos surfaces.”

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Alternative à la pose d’un second carrelage : la peinture
    Si vous voyez trop d’inconvénients à poser un carrelage sur votre ancien carrelage, vous pouvez vous tourner vers d’autres solutions. Par exemple, la peinture sur carrelage peut vous permettre de rénover une pièce sans se lancer dans de gros travaux. Pensez à raviver la couleur des joints à l’aide d’un stylo spécial pour joints de carrelage.


    Lexique

    • Ragréage du sol : cette opération consiste à mettre à niveau une surface de sol avant d’ajouter un revêtement. Cette étape est obligatoire afin d’assurer un travail de qualité et durable ; 
    • Aides à la rénovation : des aides de l’État peuvent financer en partie vos travaux de rénovation énergétique ;
    • Garantie décennale : cette assurance couvre les malfaçons qui n’étaient pas décelables à la réception des travaux, elle implique la responsabilité des professionnels intervenant sur le chantier. 
    Carrelage et Faïence Part Revêtement Revêtement sol
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires