Confidentialité

Chute en hauteur : une recrudescence au mois de juin

Chute en hauteur : une recrudescence au mois de juin

Aurélia Ribeiro - Le 08/07/2020

Actu #reprisedeschantiers - Triste constat en cette période de reprise des chantiers post-covid. En effet, la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) de la région Hauts-de-France pointe du doigt la recrudescence des chutes en hauteur dans le secteur du bâtiment au mois de juin 2020. En cause ? Une possible pression trop importante liée à la reprise des chantiers en période de crise sanitaire. Détails !


Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? 


Chute sur les chantiers : la Direccte tire la sonnette d’alarme


C’est un bien triste bilan du mois de juin pour les Hauts-de-France… En effet, le secteur du BTP compte 6 chutes en hauteur sur des chantiers, dont 3 mortelles en seulement un mois.

Pour la Direccte, cette hausse est indéniablement liée à la reprise de l’activité dans un contexte sanitaire encore jamais vu. Les mesures sanitaires imposées pour se protéger du coronavirus, le prêt de matériel limité, les retards de chantiers, etc. entraîneraient une pression collective.

Et pour la Direccte, c’est une énorme erreur de ne plus penser aux autres risques de ces métiers.


« Le relâchement dans le respect des mesures de prévention, la tendance à la désorganisation (matériel temporairement indisponible, approvisionnements décalés...), les délais de réalisation impératifs et le retard pris en raison du ralentissement de l’activité favorisent les situations à risques (…) Les habitudes de travail ont pu changer, l’organisation a pu être modifiée et générer de nouveaux risques »

a exprimé la Direccte.

L’organisme rappelle donc aux entreprises leurs obligations de formations et de protection des salariés, et appelle les travailleurs à être plus vigilants sur leur sécurité au quotidien. 

A noter que les chutes sur les chantiers sont la deuxième cause d’accident et touchent essentiellement les ouvriers travaillant en hauteur, sur les toits et sur les échafaudages (couvreurs, façadiers, etc.).


📌

Vous aimerez aussi lire 

Covid-19 et canicule : les recommandations de l’OPPBTP

BTP : quelles démarches en cas d'accident du travail ? 


👷 Le Conseil du Pro : restez informés sur nos réseaux sociaux !


Ne manquez plus aucune actualité qui touche le secteur du BTP. Pour vous tenir au courant, rejoignez-nous sans plus attendre sur notre page Facebook Habitatpresto Pro !


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour relancer votre activité !


Références :

  • C.L., "Hauts-de-France : forte hausse des chutes de hauteur au mois de juin", Bati Web, le 6 juillet 2020

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés