Bâtiment : les 4 points du discours du Premier ministre à retenir

Par Aurélia Ribeiro, publié le 13/06/2019

Actu - Durant son discours à l’Assemblée nationale du 12 juin 2019, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé sa volonté de transformer “le Crédit d'impôt de transition énergétique (CITE) en une aide plus massive, versée à ceux qui en ont le plus besoin”. Une vraie aubaine pour le secteur de la construction : plus de particuliers pourront faire des travaux, de quoi trouver plus de chantiers. 4 points majeurs du discours sont à retenir concernant le bâtiment, découvrez-les dans notre article !


Plus de 20 000 professionnels sont déjà satisfaits de notre service, n'attendez plus !


Les 4 éléments du discours du Premier ministre concernant le bâtiment


CITE, passoire thermique, électricité, et niche anti-écologique sont à retenir.

1. Transformer le CITE


Le système d’attribution d’aides à la transition énergétique serait modifié :

"Nous remettrons donc complètement à plat les aides existantes à la rénovation énergétique, parce que ces aides sont d'une effroyable complexité, parce qu'elles profitent en réalité aux ménages les plus riches. Nous transformerons donc le CITE en une aide plus massive, versée à ceux qui en ont le plus besoin."


Pour bénéficier du CITE, les particuliers doivent faire appel à des artisans spécialement qualifiés, découvrez comment obtenir votre certification RGE ! Vous pourrez également leur proposer des Certificats d’Economie d’Energie grâce à la loi POPE.

2. Régler le problème des passoires thermiques


En effet, le Premier ministre déclare que le gouvernement ne dispose pas “aujourd'hui des leviers efficaces pour venir à bout des passoires thermiques”.


Pas le temps de prospecter ? Habitatpresto Pro vous trouve des clients à la porte de chez vous !


Le gouvernement agit déjà dans ce sens, notamment avec un amendement proposée par la députée LREM Marjolaine Meynier-Millefert, qui interdirait la location de logements considérés comme des “passoires thermiques”.

3. Valoriser l’électricité


Le prix de l’électricité a été abordé, en précisant qu’une “nouvelle régulation du prix de l'électricité” serait négociée. Une idée qui n’est pas sans rappeler la baisse du Coefficient d'Énergie Primaire, qui inciterait davantage les français à installer des chauffages électriques.

4. S’attaquer aux “niches anti-écologiques”


Le gouvernement souhaite également s’attaquer aux “niches anti-écologiques”. Il n’y a pas plus de précisions pour le moment, mais l’une d’entre elles est certainement la très controversée suppression future du taux réduit de la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques.

👷 Le Conseil du Pro : restez informé !


Pour tout savoir des mesures finales qui seront appliquées, mais également connaître les dernières actualités du secteur du bâtiment, suivez-nous sur la page Facebook Habitatpresto Pro !


Référence :

1. "Edouard Philippe annonce "une remise à plat" totale des aides à la rénovation", Batiactu, le 12 juin 2019


Recevez des offres sérieuses de chantiers pour développer votre activité.


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés