Confidentialité

Guide sanitaire sur les chantiers : une 10ème version en février

Guide sanitaire sur les chantiers : une 10ème version en février

Aurélia Ribeiro - Le 08/02/2021

Actu - Depuis le début d’année, le guide sanitaire de l’OPPBTP a déjà fait l’objet de deux actualisations. Avec l’arrivée de nouveaux variants de la COVID-19, et pour s’adapter aux changements du protocole sanitaire en entreprise du Gouvernement, une dixième version du guide vient d’être publiée par Prévention BTP en ce début du mois de février. Découvrez les changements !


A la recherche de nouveaux clients ? Habitatpresto vous envoie des demandes de chantiers rentables !


2 changements notables pour le guide de l’OPPBTP


La neuvième version du guide de l’OPPBTP a à peine un mois mais est déjà obsolète.

En effet, avec l’arrivée de nouveaux variants britanniques, sud-africains et brésiliens de la COVID-19 sur le territoire français, les pouvoirs publics ont décidé de renforcer les mesures sanitaires. Le 29 janvier dernier, le ministère du Travail a donc actualisé le  “Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19” afin de s’adapter à la situation.

C’est ainsi que le 1er février, l’OPPBTP a à son tour mis à jour son guide sanitaire pour adapter la nouvelle réglementation au BTP et protéger les travailleurs sur les chantiers du coronavirus.


1. Augmentation de la distanciation sociale

Pour les travailleurs du bâtiment ne portant pas de masque, la distanciation physique obligatoire, qui auparavant était de un mètre, passe donc à deux mètres. Si le masque de protection est porté, la distanciation est maintenue à un mètre. Pour rappel, le port du masque est obligatoire sur les chantiers dans les espaces clos où plusieurs ouvriers sont regroupés.


2. Installation de séparation pour déroger à la distanciation dans les espaces de restauration

Bien évidemment la nouvelle consigne de distanciation s’applique dans les espaces communs comme les lieux de restauration aménagés pour les salariés du BTP.  Le déjeuner ne permettant pas de garder le masque, la règle des deux mètres de distanciation physique doit être respectée. Cette nouvelle disposition nécessitant de nouveaux réaménagements ou une nouvelle organisation des temps de pause par l’entreprise, peut être dérogée. En effet, le guide précise que des vitres de séparation peuvent être installées entre chaque personne pour éviter l’espacement.


📌

Vous voudrez aussi consulter cet article

Covid-19 & pause déjeuner : une solution pour le BTP


👷 Le Conseil du Pro : suivez-nous sur les réseaux sociaux !


Pour vous tenir au courant de toute l’actualité en lien avec la crise sanitaire, rejoignez-nous sur notre page Facebook Habitatpresto Pro. Chaque semaine, nous faisons le point sur les dernières informations qui touchent votre secteur !


Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? Rejoignez-nous !


Références :

  1. Virginie Leblanc, "Covid-19 : publication de la dixième version du guide de préconisations de sécurité sanitaire", Prévention BTP, le 2 février 2021
  2. Florent Lacas, "Variants du covid : les mesures de distanciation physique sur chantier renforcées", Bati Actu, le 3 février 2021

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés