Confidentialité

Le BTP s’engage pour la relance du secteur

Le BTP s’engage pour la relance du secteur

Aurélia Ribeiro - Le 11/01/2021

Actu - Le 5 janvier dernier, la CAPEB, la FFB et la FNTP se sont engagées auprès du Gouvernement pour aider à la relance du secteur du BTP après une année 2020 difficile. Parmi les objectifs fixés par les pouvoirs publics, on retrouve le maintien de l’emploi des salariés et l'augmentation du nombre d’apprentis. Ils pourraient d’ailleurs être revus à la hausse s’ils sont atteints en cours d’année. Détails !


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour développer votre activité !


Signature d’une charte d’engagement pour la formation et l’emploi


L’année 2020 a été marquée par la crise sanitaire causée par la Covid-19. Pourtant, à l’occasion d’une conférence de presse le 5 janvier dernier, le Gouvernement et les représentants de la filière du bâtiment ont été ravis de constater que le niveau d’emploi et que l’embauche des apprentis ont pu être maintenus malgré un contexte économique très compliqué.

En vue de conserver ce rythme d'activité, le Gouvernement a attribué plusieurs milliards d’euros au secteur du BTP et à la rénovation énergétique dans le cadre de son plan de relance, "France relance". Les pouvoirs publics réclamaient alors, en septembre dernier, des contreparties et des engagements de la part du bâtiment pour aider au maintien des objectifs économiques. Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, ministre du Travail, et Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, se sont donc réunis avec les organisations professionnelles (CAPEB, FFB, FNTP) afin de fixer les objectifs pour l’année à venir en termes d’emploi et de formation, mais aussi pour signer une charte d’engagements. 

Les entreprises du bâtiment s'engagent donc à maintenir le niveau d’emploi de 2020 des salariés, mais aussi à recruter davantage d’apprentis (+ 50 % pour les travaux publics entre 2019 et 2022).


Des objectifs qui pourraient être revus à la hausse en mars

En fonction de l’évolution de l’épidémie, du contexte sanitaire et si les objectifs sont tenus les premiers mois, ces derniers devraient être revus à la hausse (ou à la baisse). En effet, une clause a été fixée dans la charte d'engagements signée, pour redéfinir les objectifs à la fin du mois de mars.


👷 Le Conseil du Pro : retrouvez l’actualité sur nos réseaux sociaux !


Pour connaître toute l’actualité qui touche votre secteur d’activité et les modalités du plan de relance du Gouvernement, suivez-nous sans plus attendre sur notre page Facebook Habitatpresto Pro !


Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ?


Références :

  1. Florent Lacas, "Le BTP s'engage avec l'Etat sur des objectifs en matière d'emploi", Bati Actu, le 5 janvier 2021
  2. Communiquée de presse, "La CAPEB signe une charte d'engagement avec l'Etat", CAPEB, le 6 janvier 2021

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés