Prime d’intéressement BTP : 5 infos pour tout comprendre

Par Philippine Jegousse, publié le 27/06/2019

Votre entreprise du BTP, grâce à ses chantiers rentables, a atteint ses objectifs ? Félicitations ! Peut-être serez-vous concerné par la prime d’intéressement : c’est une somme versée aux travailleurs suivant les résultats. Pourtant, cette notion reste floue pour beaucoup… Explications sur ce dispositif !


Pas le temps de prospecter ? Habitatpresto vous trouve des clients à la porte de chez vous !


5 questions-réponses sur la prime d’intéressement 


Éligibilité, montant, avantages : éclaircissons la notion d’intéressement !

1. Qu’est-ce que l’intéressement ?


C’est un montant lié à la réalisation d’objectifs de croissance dans une entreprise. Il n’est pas obligatoire, même si beaucoup d’entreprises le mettent en place. Il est régi par un accord entre les salariés de l'entreprise ou leur représentant et l’employeur sur une durée de 3 ans.

💡 Bon à savoir : un accord collectif national mettant en place un intéressement des branches a été signé le 15 mars 2018. Ce dispositif encourage la mise en place de l’intéressement dans le BTP, et facilite son instauration dans les PME et les TPE.

📌 Cet article pourrait vous intéresser : PME et TPE du BTP : l’aide Bâtir + subventionne votre matériel

2. Qui peut percevoir l’intéressement ?

Voici qui peut être bénéficiaire de l’intéressement :

  • Les salariés d’une entreprise : certaines entreprises peuvent instaurer une condition d’ancienneté de 3 mois maximum,

  • Les dirigeants, salariés ou non, d’une entreprise de 1 à 250 personnes,

  • Le/la conjoint(e) d’un(e) dirigeant(e), s’il/elle collabore ou est son associé(e), si l’accord le prévoit.

📌 Cet article pourrait vous intéresser : Prime de panier BTP 2019 : indemnités selon votre région


Recevez des offres sérieuses de chantiers pour développer votre activité.


3. Comment est-elle calculée ?


3 conditions régissent le montant de la prime d’intéressement :

  1. Elle ne peut pas dépasser 20 % du montant du salaire brut du bénéficiaire,

  2. Elle ne peut pas dépasser 75 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale,

  3. Le mode de répartition : uniforme, proportionnel au salaire ou proportionnel à l’ancienneté.


📌 Cet article pourrait vous intéresser : Salaire des métiers du BTP : combien pouvez-vous gagner ?

4. Qu’en est-il de son versement ?


Elle vous est versée au plus tard le 1er jour du 6ème mois qui suit la fin de la période concernée par l’intéressement.

Attention : depuis le 1er janvier 2016, elle est placée par défaut dans le plan d’épargne entreprise (PEE, PEG ou PEI).

📌 Cet article pourrait vous intéresser : Bilan entreprise : évaluez la santé financière de votre entreprise


Gagnez du temps : notre service clients valide les chantiers auprès des particuliers.


5. Quels sont les avantages de la prime d’intéressement ?


3 avantages sont à retenir concernant cette prime :

  1. Elle est non imposable si le bénéficiaire la place dans un plan d’épargne salariale,

  2. Elle est exonérée des charges sociales (mis à part la Contribution à la Réduction de la Sécurité Sociale, la Contribution Sociale Généralisée), le forfait social sur l’intéressement étant supprimé depuis le 1er janvier 2019,

  3. Elle est déductible du bénéfice imposable de l’entreprise.

📌 Cet article pourrait vous intéresser : Prime vacances BTP : comment faire le bon calcul ?

Le Conseil du Pro : versez-la à vos employés !


Chef d’entreprise du bâtiment, cette prime est déductible du bénéfice de votre entreprise, c’est un vrai avantage pour vous et les salariés ! De plus, aux yeux de vos employés, c’est un gage de reconnaissance du travail qu’ils fournissent. Et cela peut aussi motiver votre équipe !


Plus de 20 000 professionnels sont déjà satisfaits de notre service, n'attendez plus !


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés