Bilan entreprise : évaluez la santé financière de votre société

Aurélia Ribeiro - Le 29/05/2019
Dans cet article :

    Avec l’arrivée de la fin de l’année, nous pensons déjà aux résolutions pour repartir du bon pied, et nous faisons aussi un bilan de l’année passée ! En particulier, si vous ne voulez pas perdre pied l’année qui vient, pensez à faire un bilan fonctionnel de de votre entreprise. Basé sur le bilan comptable annuel, cette analyse fonctionnelle permet de déterminer l'équilibre financier de votre activité. Il sert à calculer de nombreux indicateurs clés pour votre société : besoin en fonds de roulement, autonomie financière, endettement, etc.  Mais comment faire un bilan fonctionnel de votre entreprise ? Quels indicateurs faut-il observer pour un bilan annuel ?

    Nous avons regroupé les principaux indicateurs à vérifier pour faire le point sur le bilan de l’année de votre entreprise : seuil de rentabilité, taux d’endettement, solvabilité, fonds de roulement. Sortez vos calculatrices et lisez l’article !


    Gagnez du temps sur votre recherche de chantiers avec Habitatpresto !


    Surveillez le seuil de rentabilité pour ne pas perdre d’argent


    Vous pensez pouvoir vous fier à votre chiffre d’affaires pour savoir si votre entreprise est rentable ? Détrompez-vous ! Le chiffre d’affaires ne révèle pas toujours si votre affaire est efficace… Vous devez vous concentrer sur le seuil de rentabilité lors de votre bilan annuel. En le calculant, vous saurez quel chiffre d’affaires minimum réaliser pour gagner plus d’argent que vous n’en dépensez.

    Voici comment le calculer :

    1. Commencez par déterminer votre taux de marge sur coût variable :


    (Chiffre d’affaires – charges variables) / Chiffre d’affaires


    2. Vous pouvez maintenant calculer le seuil de rentabilité :


    Charges fixes / taux de marge sur coût variable


    Et voilà ! Vous connaissez maintenant le montant du chiffre d’affaires à partir duquel vous devenez rentable. Surveillez-le régulièrement pour être sûr que vous ne perdez pas en rentabilité au cours de l’évolution de votre affaire.

    💡 Cet article pourrait vous intéresser : Négocier avec un fournisseur : 5 astuces pour sortir gagnant

    Prenons un exemple :


    Chiffres d’affaires

    100.000 €
    Charges variables

    35.000 €


    Charges fixes

    80.000 €


    Taux de marge


    (100.000 – 35.000) / 100.000 = 0.65


    Seuil de rentabilité


    80.000/ 0.65 = 123.000 €


    Cette entreprise aurait besoin de 23.000 € supplémentaires pour commencer à être rentable.


    Développez votre activité du bâtiment avec Habitatpresto pro, notre service d'apport de chantiers 100% qualifiés.


    Connaissez le taux d’endettement et la solvabilité pour vos remboursements


    Prenons l’exemple d’une entreprise avec ce bilan comptable :


    Actif (emplois)

    100
    Passif (ressources)
    100
    Actifs immobilisés

    75

    Capitaux propres

    42

    Trésorerie

    7

    Dettes financières

    28

    Autres actifs courants

    18

    Dettes d’exploitation

    30


    💡Cet article pourrait vous intéresser : Retard de paiement BTP : 70 % des entreprises concernées

    Le taux d’endettement : éviter d’être dépendant des créanciers


    Pour se faire financer, une entreprise peut augmenter ses capitaux propres grâce à ses actionnaires, ou bien avoir recours à des dettes financières.

    Le taux d’endettement se calcule ainsi :


    Taux d’endettement = dette financière nette* / capitaux propres


    (* La dette financière nette correspond à la dette financière dont on a déduit la trésorerie)

    Si ce ratio se dégrade trop, vos créanciers peuvent durcir les conditions d’emprunt, et en plus vous en serez plus dépendant… Veillez à garder un ratio inférieur à 100 %.

    Exemple :


    (28 – 7) / 42 = 36 %


    A la recherche de nouveaux clients ? Habitatpresto vous envoie des demandes de chantiers rentables !



    💡 Cet article pourrait vous intéresser : Comment éviter les impayés ? 5 astuces pour limiter les risques

    La solvabilité : preuve que vous pouvez honorer vos engagements


    Il est très important de surveiller votre ratio de solvabilité, et de l’analyser lors du bilan de l’année écoulée pour votre entreprise. Ceci prouve que vous pouvez rembourser les dettes en cas d’arrêt total de votre activité en vendant les actifs de l’entreprise.

    Il se calcule ainsi :


    Ratio de solvabilité = capitaux propres / actifs


    Retenez que les prêteurs attendent un ratio de 20 % au minimum pour être rassurés. Car moins il y a de capitaux propres, moins il est probable de réussir à rembourser, même en vendant tous les actifs.

    Exemple :


    42 / 100 = 42 %


    Le taux ici est bien supérieur à 20 % : un exemple à suivre !


    Pas le temps de prospecter ? Habitatpresto vous trouve des clients à la porte de chez vous !


    Le fonds de roulement : pour assurer l’équilibre financier de votre société


    Le fonds de roulement est un indicateur de l’équilibre financier de votre société : il représente toutes les ressources mises à votre disposition sur le long terme. Et ces ressources servent à financer les investissements en biens et emplois durables.

    Pourquoi l’intégrer au bilan de l’année de votre société ? Un bon fonds de roulement révèle une bonne situation de l’entreprise : cela signifie que les ressources stables financent bien les emplois durables. Vous êtes alors loin d’un risque d’insolvabilité !

    Pour calculer le fonds de roulement, voici la formule :


    Fonds de roulement = ressources stables – emplois durables


    Ou encore :


    Fonds de roulement = actifs à court terme – passifs à court terme


    Avec :

    • Actifs à court terme = stocks + créances de clients

    • Passifs à court terme = dettes fournisseurs + fiscales + sociales

    Éclairons cette notion avec un exemple :


    Actifs

    Passifs
    Stocks

    100

    Dettes financières

    200

    Créances clients

    300

    Dettes fournisseurs

    100

    Total

    400

    Total

    300


    Il est important de garder un fonds de roulement pour également financer le besoin en fonds de roulement (BFR) qui correspond aux décalages de dépenses et recettes.

    💡 Cet article pourrait vous intéresser : Gestion de stocks : 5 conseils pour l'optimiser à 100 %


    👷 Le Conseil du Pro : faites appel à notre cabinet d’expert-comptable partenaire !


    Que vous souhaitiez analyser au mieux votre bilan de fin d’année, ou que vous ayez besoin de conseils permanents ou d’optimiser fiscalement votre entreprise, renseignez-vous sur notre partenariat cabinet d’expert-comptable ! A un prix attractif pour nos partenaires Habitatpresto, cela pourrait certainement vous aider à améliorer grandement votre activité.

    Références :

    1. Christophe Parey, « Le seuil de rentabilité : définition et calcul », Le Coin des Entrepreneurs, le 2 juillet 2018
    2. Phil, « Analyser la solidité financière d’une entreprise : l’endettement », Culture Financière, le 8 février 2016
    3. Thibaut Clermont, « Le fonds de roulement net global (FRNG) : définition, calcul et intérêt », Compta Facile
    4. « Fonds de roulement », Wikipédia, le 12 décembre 2017

    Dans la même rubrique

    Derniers articles publiés

     

    Confidentialité