Gestion de stock : 5 conseils pour l’optimiser à 100 %

Publié le 01/11/2018

Vous vous inquiétez régulièrement d’être à cours de stocks pour vos chantiers, ou au contraire d’avoir du surplus et donc de perdre de l’argent ? Lorsqu’on est artisan, il est important d’avoir une méthode de gestion des stocks définie. Autrement, vous risquez vite de perdre du temps et de l’argent.

Comment optimiser la gestion des stocks ? Nous vous livrons cinq conseils qui vous permettront d’élaborer une méthode d’optimisation des stocks afin d’éviter tout écueil sur vos projets de chantier.


Comment optimiser la gestion des stocks ? 5 astuces qui fonctionnent


Deux écueils sont à éviter pour votre gestion de stock : le sur-stockage et la rupture de stock. D’un côté, si vous vous retrouvez avec un surplus, vous risquez de ne jamais vous servir de ces matériaux, et vous aurez perdu votre argent car ces matériaux ne se gardent pas forcément longtemps. Avant la question de la méthode de gestion des stocks, pensez aussi d’abord à déterminer où stocker vos matériaux.

Il s’agit alors de trouver un juste milieu pour avoir une gestion des stocks idéale. La méthode de gestion des stocks actuelle la plus répandue est le réapprovisionnement calendaire : cependant, elle peut être un problème. Elle manque de flexibilité car il est difficile d’organiser une livraison plus tôt (le fournisseur a déjà organisé son planning à l’avance) et vous risquez aussi le surstockage si vous vous faites livrer du matériel que vous possédez déjà.

1. Vérifiez régulièrement les stocks d’éléments indispensables


Assurez-vous que vous êtes toujours en possession des éléments dont vous avez besoin régulièrement comme le béton, la peinture…

2. Fixez un seuil critique pour vos stocks


Si vous arrivez en dessous, vous organisez une commande automatiquement pour ne pas vous retrouver en rupture de stock. De plus, vous pouvez varier la quantité commandée et ainsi optimiser votre stockage.

3. Faites des achats groupés


Vous pouvez réduire le coût général des matériaux mais également les frais de livraison.

4. Travaillez avec plusieurs fournisseurs


Si l’un d’eux ne peut plus vous fournir alors que vous avez besoin de quelque chose rapidement, vous pourrez compter sur un autre. Vous contrez ainsi les aléas qui pourraient bloquer votre activité, et même évitez les retards de chantier.

5. Réduisez les stocks dormants


C’est-à-dire limiter ou réduire la quantité des matériaux que vous n’utilisez pas ou peu pour libérer de l’espace et investir votre argent ailleurs.


Bon à savoir 💡

Sur smartphone, certaines applications pour artisans vous permettent de gérer vos stocks !


👷 Le Conseil du Pro : le dropshipping, la méthode de gestion en vogue


Il s’agit de travailler sans stock ! En effet, vous ne commandez les matériaux qu’au moment où vous savez que vous allez devoir réaliser des travaux. Cette méthode peut être intéressante si vous ne travaillez que sur des projets de courte période (auquel cas vous avez une idée précise des stocks) et seulement si vous êtes assuré d’être fourni rapidement. Ainsi, vous pourrez continuer appliquer nos conseils pour trouver des chantiers !


Références :

1. Xavier Mogenet, « Les méthodes de gestion des stocks et d’approvisionnement », Gérer mon Entreprise, le 20 juin 2018

2. « Comment optimiser ses stocks », Chef d’Entreprise, le 30 juin 2015

3. « Comment choisir son modèle de gestion des stocks », Chef d’Entreprise, le 30 juin 2015


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés