Quel est le montant de la prime de panier BTP en 2022 ?

Adrien Maridet - Le 29/11/2022
Dans cet article :

    Lorsqu'il est contraint de prendre son déjeuner en dehors de son domicile, un salarié d'une entreprise BTP a le droit à une indemnité de repas appelée "prime de panier". Le montant de la prime panier est compris entre 9,10 et 12 € en 2022 selon votre cas de figure (vous êtes en déplacement, contraint de déjeuner sur un chantier ou au restaurant) et selon votre région. Détails.


    Recevez des offres sérieuses de chantiers pour développer votre activité !

    Trouvez des chantiers à proximité


    À quoi correspond la prime de panier ?

    La prime de panier ou panier repas est une indemnité de repas versée par une entreprise à ses salariés, qui n'ont pas d'autre choix que de manger sur leur lieu de travail. Cette dernière vise donc à compenser une contrainte engendrée par l'emploi qu'occupe le ou les salariés en question.

    ⚠️
    Attention :
    La prime panier BTP doit figurer sur chaque contrat de travail.

    Quelle est la différence entre une prime de panier et un ticket restaurant ?

    La prime de panier ne doit pas être confondue avec le ticket restaurant (ou titre-restaurant), qui sont deux choses bien distinctes :

    Quel est le montant de la prime de panier BTP en 2022 ? 

    Depuis le 1er janvier 2018, la prime de panier fait partie des "indemnités de petits déplacements" obligatoires accordées par l’employeur à ses employés. Son montant est compris entre 9,10 et 12 € en 2022.

    prime de panier BTP

    Le montant de la prime de panier diffère d'une région à une autre

    Les indemnités selon votre région

    Le montant des frais de repas est fixé par la convention collective des ouvriers du bâtiment. Quant au minimum de cette indemnité, il est défini par la convention collective régionale, il varie donc selon les régions.

    Montants par région de la prime panier BTP en 2022


    Régions

    Montants de la prime panier BTP

    Alsace

    10,50 €

    Aquitaine

    10,80 €

    Auvergne

    10,50 €

    Bourgogne-Franche-Comté

    10,10 €

    Bretagne

    10,60 €

    Centre - Val de Loire

    10,10 €

    Champagne-Ardenne

    10,50 €

    Corse

    9,10 €

    Hauts-de-France

    12,00 €

    Languedoc-Roussillon

    10,50 €

    Limousin

    10,80 €

    Lorraine

    10,50 €

    Midi-Pyrénées

    10,50 €

    Normandie

    10,50 €

    Pays de la Loire

    10,00 €

    Poitou-Charentes

    10,80 €

    Provence-Alpes-Côte d'Azur

    11 €

    Région parisienne (Seine-et-Marne inclus)

    10,60 €

    Rhône-Alpes

     
    Ain : 10,50 €
     Drôme-Ardèche : 10,45 €
     Isère : 10,60 €
     Loire : 10,35 €
     Rhône : 10,60 €
     Savoie : 10,50 €
    Haute-Savoie : 11,33 €


    📌
    Vous aimerez aussi cet article :
    BTP : À quel temps de pause avez-vous droit ?

    Quand la prime est-elle versée ?

    Versée par l'employeur à ses salariés de façon à rembourser leurs frais professionnels, la prime forfaitaire est délivrée à la fin de chaque mois.

    La prime panier est-elle déductible des impôts ?

    Puisque la prime panier a trait à des frais de repas, elle est déductible des impôts sur le revenu, mais aussi exonérée de cotisations sociales, dans la limite de certains plafonds fixés chaque année par l'Urssaf.

    Les montants selon votre situation : 3 cas de figure possibles

    Voici le montant de l'indemnité en 2022, selon le cas qui se présente :

    1. Si le salarié est contraint de prendre son repas sur son lieu de travail (horaires décalés, de nuit, travail en équipe...), il est exonéré dans la limite de 7,10 € ;
    2. Si le salarié est en déplacement sur un chantier, par exemple, et n’a pas la possibilité de regagner son domicile ou les locaux de l'entreprise pour prendre son repas, il est exonéré dans la limite de 9,90 € ;
    3. Si le salarié est en déplacement professionnel et n'a pas d'autre choix que de prendre son repas au restaurant, il est exonéré dans la limite de 20,20 €.

    Qui a le droit à la prime panier BTP ?

    Tout employé BTP a droit à la prime panier, à condition de respecter ces trois critères d'attribution :

    • le salarié doit être en déplacement (sur un chantier, chez un client...),
    • le salarié est bien présent dans les locaux de l'entreprise, mais à des horaires décalés (de nuit...),
    • le salarié ne peut pas déjeuner chez lui.

    Il est important de préciser que toutes les catégories socio-professionnelles sont éligibles, et ce, sans aucune limite de salaire.

    Est-ce que la prime panier est obligatoire ?

    Son versement est obligatoire si elle figure dans la convention collective ou si elle est mentionnée dans le contrat de travail du salarié.

    Pour autant, si l'entreprise fournit le repas du midi gratuitement ou pour un montant au moins égal au montant du panier conventionnel, alors la prime panier n'est pas versée. Même chose si le salarié voit son repas au restaurant être payé ou remboursé par son entreprise ou s'il déjeune dans son lieu de résidence habituel.

    👷 Le Conseil du Pro : consultez la convention collective du BTP

    Pour en savoir plus sur les indemnités de trajets, les heures supplémentaires et primes dans le BTP (comme la prime de vacances), n'hésitez pas à consulter les nouvelles mesures de la convention collective des ouvriers du bâtiment !


    La grande majorité des particuliers recherchent l'artisan qu'il leur faut sur Internet !

    Découvrez les demandes de chantiers en attente


    Références : 


    Dans la même rubrique

    Derniers articles publiés

     

    Confidentialité