Qualifelec : tout savoir sur la qualification des électriciens

Philippine Jegousse - Le 16/12/2019

En tant qu'électricien, vous avez tout intérêt à obtenir la qualification Qualifelec ! Vous allez ainsi pouvoir valoriser vos compétences et décrocher plus facilement des chantiers en installation électrique, ventilation, solaire photovoltaïque, etc. On vous donne toutes les infos pour choisir votre qualification et monter votre dossier !

 

 

C'est quoi Qualifelec ? 

 

Qualifelec désigne l'organisme français de la qualification des entreprises du génie électrique au service de la performance énergétique et digitale.

 

Logo Qualifelec

Logo Qualifelec

 

 

A quoi sert le label Qualifelec ?  

 

Qualifelec est un signe de qualité qui permet de valoriser vos savoir-faire professionnels.

En vous démarquant de la concurrence, le label favorise vos opportunités de chantiers en rassurant vos clients sur la qualité de vos prestations et votre sérieux.

D'après le baromètre de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), près de 9 000 plaintes de consommateurs ont été enregistrées dans le secteur du dépannage à domicile en 2014.

 

Quels sont les professionnels et spécialités concernés ?

 

Qualifelec, c'est la qualification des professionnels de l'électricité.

Elle concerne donc les électriciens, en incluant les domaines dans lesquels certains se spécialisent pour élargir leur activité : ventilation, pompe à chaleur, chauffe-eau thermodynamique, le solaire photovoltaïque, pour n'en citer que quelques-uns.

 

 

Quelles sont les qualifications Qualifelec ?

 

La qualification Installations électriques

La qualification Installations Electriques a évolué pour mieux correspondre aux secteurs d'activité des professionnels de l'électricité.

Comprenant auparavant les sub-qualifications (E1-E2-E3-EC), la qualification est maintenant divisée en deux certifications complémentaires :

  • la qualification  Logement-Commerce et Petit Tertiaire,
  • la qualification Moyen-Gros Tertiaire et Industrie.

Découvrez ce que comprennent ces qualifications :

 

QualificationsDescriptionMentions
Qualification Logement-Commerce et Petit TertiaireTravaux d’installations électriques dans les logements individuels ou collectifs et les Etablissements Recevant des Travailleurs (ERT) de moins de 100 personnes ou de moins de 400 m2 ou encore des Etablissements Recevant du Public (ERP) de 5ème catégorie.
  • La mention IRVE – Bornes de recharges Véhicules électriques
  • La mention PROBATOIRE IRVE »
  • La mention Logement-Bâtiment Connecté
  • La mention SEH
  • La mention Contrôles et Mesures
  • La mention RGE
  • La mention Eolien
Qualification Moyen-Gros Tertiaire et IndustrieCette qualification concerne les travaux d’installations électriques dans les logements individuels ou collectifs et les Etablissements Recevant des Travailleurs (ERT) de plus de 100 personnes ou de plus de 400m2 ou encore des Etablissements Recevant du Public (ERP) de 5ème catégorie.
  • La mention Ensembles Complexes
  • La mention Etudes et Conception
  • La mention Automatisme
  • La mention RGE
  • La mention IRVE – Bornes de recharges Véhicules électriques
  • La mention PROBATOIRE  IRVE
  • La mention Eolien

 

Pour ceux d'entre vous qui possèdent déjà une qualification Qualifelec  E1, E2 ou E3, sachez qu'elles restent valables jusqu’à l’échéance du cycle de qualification. Par contre, lors du renouvellement, il vous faudra choisir parmi les nouvelles qualifications du tableau ci-dessus.

 

Le domaine du CVC

CVC désigne l'activité "chauffage-ventilation-climatisation". Cette qualification change elle aussi pour inclure les énergies renouvelables.

Cette qualification comprend désormais 4 domaines d'activité :

  • chauffage électrique,
  • ventilation,
  • pompe à chaleur (PAC),
  • chauffe-eau thermodynamique (CET).

Pour chacune d'elle, vous pouvez demander la mention RGE pour vous positionner sur le marché de la performance énergétique et des énergies renouvelables.

 

QualificationsDescription
Chauffage électriqueLogement, commerce, tertiaire, industrie.
Tous les systèmes de chauffage électrique (plancher chauffant, ventilo-convecteur, rayonnant…).
Pour garantir la qualité des installations, l'accent est mis sur le dimensionnement et les calculs de déperditions.
VentilationLa qualification est divisée en deux indices, selon le diamètre des gaines :
  • VEN1 : Ventilation logements-petits locaux pour des gaines ≤ 200 mm,
  • VEN2 : Ventilation autres locaux pour des gaines > 200 mm.
Pompe à chaleurLa qualification est divisée en deux indices, selon la puissance de la pompe à chaleur :
  • PAC ≤ 15 kW thermiques,
  • PAC> 15 kW thermiques.
La climatisation est incluse dans la qualification.
Chauffe-eau thermodynamiqueElle correspond aux marchés d’équipements destinés à la production d’eau chaude sanitaire par chauffe-eau thermodynamique faisant appel pour tout/ou partie à l’énergie électrique :
  • monobloc sur air extérieur raccordé par conduits,
  • monobloc sur air extérieur en éléments séparés,
  • monobloc sur air ambiant,
  • monobloc sur air extrait,
  • monobloc sur eau, au retour d’émetteurs basse température (plancher chauffant par exemple),
  • monobloc sur air ambiant en appoint de capteurs solaires thermiques,
  • géothermique en éléments séparés,
  • sur capteurs extérieurs en éléments séparés.

 

La qualification Courants faibles 

La qualification Courants Faibles comprend 4 domaines d'activités :

  • Télécommunication (TC),
  • Sûreté-Sécurité (ST),
  • Audio-Vidéo (AV),
  • Gestion Technique (GT).

Pour mieux correspondre aux réalités actuelles du secteur de l'électricité, notamment l'essor et la croissance des box, des objets connectés, de la domotique (maison connectée, ...), l'organisme Qualifelec a apporté quelques modifications à la qualification Courants Faibles :

  • la mention Télécommunication inclut désormais le matériel actif (switch, box…) et l'administration réseau,
  • la mention Gestion Technique, qui se voit ajouté les domaines de la domotique et de l’immotique.

Par ailleurs, la qualification Courants Faibles distingue trois niveaux de compétence :

 

QualificationsDescription
CF1Capacité à réaliser des travaux dans l’un des 4 domaines précités à partir d’un plan d’exécution.
CF2Capacité à fournir des études d’exécution et à réaliser des travaux dans l’un des 4 domaines à partir d’un cahier des charges.
CF3Capacité à concevoir des systèmes intégrant au minimum deux domaines, à en fournir les études et à les réaliser. Qualifelec a introduit, ici, la notion d’interdépendance des domaines d’expertise dans les références présentées :
  • interdépendance de deux domaines différents. Par exemple : des chantiers combinant la Sûreté (ST) et la Gestion Technique (GT),
  • interdépendance de deux spécialités complémentaires d’un même domaine. Par exemple : câblage et produit actif en Télécommunication (TC).

 

La mention IRVE

La qualification est obligatoire depuis le 12 janvier 2017, pour les électriciens, installant des IRVE (Infrastructures de recharge pour véhicules électriques).

 

Comment obtenir la certification Qualifelec ?

 

Quelles sont les étapes ?

Voici les étapes pour obtenir la qualification Qualifelec :

  1. Commander le dossier de qualification,
  2. Remplir le dossier,
  3. Renvoyer le dossier complet accompagné du règlement, à Qualifelec,
  4. Qualifelec valide vos compétences, vous attribue une qualification pour 4 ans (avec un contrôle annuel) et vous envoie votre certificat de qualification.

 

Comment préparer le dossier Qualifelec ?

Il faut remplir et compléter le dossier avec toutes les pièces justificatives demandées. Attention, Qualifelec ne traite que les dossiers complets.

 

Combien coûte le processus de qualification ?

Les frais de dossiers sont à payer pour la 1ère demande de la qualification. Lors du renouvellement de celle-ci, ces frais ne sont plus redevables.

Les frais de qualification sont à régler en 4 fois : 55% la 1ère année, 15% les 3 années suivantes. Ces frais sont spécifiques pour chaque qualification, indice, classification et mention.

Gardez toutefois en tête que cet investissement est rentabilisé par les plus grandes opportunités de chantiers qui s'offrent à vous grâce à la qualification Qualifelec : les chantiers chez les particuliers, les appels d'offres pour le logement collectif, le tertiaire et l'industrie.

 


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés