Confidentialité

RGE : comment obtenir ce label & pourquoi ça en vaut la peine

RGE : comment obtenir ce label & pourquoi ça en vaut la peine

Aurélia Ribeiro - Le 21/01/2021

Vous souhaitez obtenir le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) afin de trouver plus de chantiers ? C'est une excellente idée qui vous permettra de vous distinguer de la concurrence ! Comment obtenir la certification RGE ? Quels sont les avantages de devenir RGE ? On vous dit tout sur les démarches et pourquoi ça en vaut vraiment la peine pour booster votre activité !

Sommaire :

 

Qu'est-ce que le label RGE ?


RGE signifie "Reconnu Garant de l'Environnement".  Le label a été créé en 2011 pour aider les particuliers à trouver un professionnel pour les accompagner dans une démarche d'efficacité énergétique. La certification est délivrée pour une période de 2 ou 4 ans avec un suivi annuel. 

Au départ, la certification était réservée aux corps de métier directement concernés par la rénovation énergétique (chauffagiste, professionnels de l'isolation, etc), puis elle a été étendue aux prestations d'ingénierie et de maîtrise d'oeuvre.

Devenir RGE vous permet d'attirer les clients en les rassurant sur le fait que votre entreprise dispose de toutes les assurances nécessaires, que vous êtes compétent dans votre métier et que vous pouvez les conseiller en matière de rénovation énergétique.

Vous pouvez faire labelliser un ou plusieurs domaines d'activité de votre entreprise.
Ex : si vous installez des systèmes de chauffage fonctionnant aux énergies renouvelables, vous pouvez demander le label QualiPV (photovoltaïque) et Qualisol (chauffe-eau solaire).

😉 

L'Etat a lancé en janvier 2021 le label RGE Chantier par Chantier, destiné aux entreprises qui ne réalisent que quelques chantiers de rénovation énergétique par an.


Pas le temps de prospecter ? Habitatpresto vous trouve des clients à la porte de chez vous !


Comment obtenir la certification RGE ? Les 4 étapes à suivre


Il est temps de passer à l’action pour obtenir ce fameux label RGE et démarrer les démarches administratives :


1. Remplir les pré-requis, avant de commencer toute démarche

Avant de débuter les démarches pour obtenir la qualification, commencez par vérifier si vous remplissez tous les pré-requis :

  • avoir souscrit aux assurances obligatoires (garantie décennale, responsabilité civile, assurance spécifique liée à votre activité).

  • être en confirmé avec vos obligations légales et financières (adhérer à une Caisse de Congés Payés par exemple)

  • en cas de sous-traitance, ne faire appel qu’a des sociétés certifiées  RGE

  • réaliser au moins deux chantiers  tous les 4 ans, dans le domaine visé par la certification

  • désigner au moins un responsable technique et opérationnel ayant suivi une formation dans le domaine visé par la certification.

Attention ces pré-requis peuvent varier, selon l'organisme de certification choisi.

📌 

Cet article va vous intéresser

Certification RGE : Est-ce rentable ?


2. Choisir la qualification qui vous convient

Il existe de nombreuses certifications, prenez le temps de trouver celle qui correspond le mieux à votre activité :


Les différentes certifications RGE & organismes de qualification

Organisme de qualification 
Qualifications 

Secteurs


QualiBat

Qualibat RGE

Qualibat propose des qualifications pour quasiment tous les secteurs  BTP touchant à la rénovation énergétique.
Accédez à liste complète

Pour les électriciens



Logement-Commerce-Petit Tertiaire

Installation électrique dans les logements, les commerces et le petit tertiaire

Moyen – Gros Tertiaire – Industrie
Installation électrique pour le moyen et gros tertiaire et pour l'industrie
Chauffage Electrique
Installation & rénovation de chauffage électrique
Pompe à Chaleur
Création, extension, modification, rénovation, mise en œuvre et maintenance des  pompes à chaleur air/air, air/eau, eau/eau, sol/eau et sol/sol
Chauffe-Eau Thermodynamique
Production d’eau chaude sanitaire par chauffe-eau thermodynamique faisant appel pour tout/ou partie à l’énergie électrique
Ventilation
VMC simple flux, double flux et double flux thermodynamique
Solaire Photovoltaïque
Etude et réalisation d’installations photovoltaïques

Ceqami
NF Habitat - RGE
Réalisation de maisons individuelles en mettant l'accent sur la qualité de vie, le respect de l’environnement, la performance économique.

Certibat

« Rénovation Énergétique RGE »
Entrepreneurs, Constructeurs de Maisons Individuelles, Maîtres d'Oeuvre qui proposent une offre globale en matière de rénovation énergétique

Pour les installateurs d'énergies renouvelables




Installateurs des systèmes solaires thermiques
Installateurs des systèmes solaires
 photovoltaïques
Installateurs de pompes à chaleur performantes



Installateurs de poêles, inserts et chaudières à bois performants

QualiForage

Réalisation de forages géothermiques

Chauffage +

Installation de chaudières à condensation et micro-cogénération en rénovation


3. Monter un dossier

C'est la deuxième étape pour pouvoir suivre une formation auprès d’un organisme accréditeur. La formation a un coût comme vous pouviez vous y attendre mais n’excède pas le millier d’euros. En fait, le prix est fonction de la taille de l’entreprise, de son chiffre d'affaires, des frais de formation, d’obtention du label RGE, des frais de dossier, du nombre de personnes à certifier et les audits tous les deux ans, rien que ça !


4. Suivre la formation

La dernière étape consistera à suivre la formation par le biais d'un organisme agrée. Une fois le trophée validé et obtenu, vous êtes alors référencé auprès des particulier sur l'annuaire FAIRE. Vous pouvez ainsi fêtez évènement (avec modération) !


5. Satisfaire aux contrôles de suivi

Dans les 24 mois suivant l'obtention de votre label, l'un de vos chantiers sera soumis à un contrôle. En cas d'échec lors de cet audit RGE, vous perdrez votre qualification. Il est donc indiscutable de réussir cette épreuve pour garder votre précieux label.

6. Renouveler le label tous les 4 ans

Votre label fait l'objet d'un suivi chaque année. Le contrôle de certains éléments comme les moyens humains, techniques et financiers permettent de renouveler votre label pour 12 mois supplémentaires. 

Le label RGE n’est pas valable à vie. Il doit être renouvelé tous les 4 ans. La procédure de renouvellement est la même que la première procédure d'obtention.


Pourquoi devenir RGE ? 5 avantages pour les artisans du bâtiment


La certification RGE vous permet de :

  1. Valoriser votre savoir-faire et vous donner une crédibilité supplémentaire face aux clients.
     
  2. Etre référencé sur les sites listant les professionnels RGE que les particuliers doivent consulter pour trouver la perle rare.
     
  3. Faire bénéficier ses clients d'aides et subventions (depuis 2020, toutes les aides de l'Etat obligent les particuliers à recourir à un professionnel RGE).
     
  4. Rester dans la course face à des concurrents déjà labellisés.
     
  5. Signer davantage de chantiersen tout cas pas moins que les autres déjà sur le créneau !
     

Vous pouvez le constater, le lot d’avantages proposés par cette accréditation n’est pas anodin et va vous aider à trouver de nouveaux chantiers.


Développez votre activité du bâtiment avec Habitatpresto pro, notre service d'apport de chantiers 100% qualifiés.


👷 Le Conseil du Pro : parlez à vos clients des aides à la rénovation


Le label RGE est encore assez flou pour les particuliers. Certains pensent simplement que cette certification atteste des compétences du professionnel. Une majorité d'entre eux ne savent même pas qu'ils peuvent bénéficier d'aides et le découvrent souvent quand les travaux ont déjà commencé... N'hésitez donc pas à insister sur ce point lors de la prise de contact car vous marquez un gros point pour remporter le chantier.  


Références :


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés