Certification RGE : comment l'obtenir ?

Philippine Jegousse - Le 05/04/2019

Vous souhaitez obtenir la certification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) afin de trouver davantage de chantiers ? Vous engager dans l’amélioration des performances énergétiques des foyers est une excellente idée ! Mais par où commencer ? Qui peut devenir RGE ? Comment devenir artisan RGE ? Quels sont les avantages d'avoir le certificat RGE ? On vous donne la marche à suivre pour obtenir ce fameux label, bonne lecture !

Etre certifié RGE est indispensable, sans ce précieux sésame, vos clients ne pourront pas prétendre à l'Eco-Prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ) ou à une déduction d'impôts, d'autant plus que le gouvernement a récemment annoncé 3 nouvelles mesures sur la transition énergétique. Inutile de vous dire qu'ils préféreront l'un de vos concurrents certifié RGE, beaucoup plus rentable.


Certification RGE : obtenir l’agrément en 3 étapes

Il est temps de passer à l’action pour obtenir ce fameux label RGE et démarrer les démarches administratives :


1. Choisir la qualification qui vous convient

Il existe de nombreuses certifications, prenez le temps de trouver celle qui correspond le mieux à votre activité. Voici quelques exemples de qualifications possibles :

                       

Qualifications 
Secteurs


QualiBat


Spécialistes du bâtiment




Professionnels de l'électricité


QualiSol

Installateurs des systèmes solaires thermiques

QualiPV

Installateurs des systèmes solaires
 photovoltaïques

QualiPAC

Installateurs de pompes à chaleur 


Vous aimerez aussi lire nos articles Loi POPE : tout savoir sur les enjeux et Certification Qualibois : tout ce qu'il faut savoir

2. Monter un dossier

C'est la deuxième étape pour pouvoir suivre une formation auprès d’un organisme accréditeur. La formation a un coût comme vous pouviez vous y attendre mais n’excède pas le millier d’euros. En fait, le prix est fonction de la taille de l’entreprise, de son chiffre d'affaires, des frais de formation, d’obtention du label RGE, des frais de dossier, du nombre de personnes à certifier et les audits tous les deux ans, rien que ça !

Vous aimerez aussi lire notre article Eco-artisan : tout savoir sur la qualification


3. Suivre la formation

La dernière étape consistera à suivre la formation par le biais d'un organisme agrée. Une fois le trophée validé et obtenu, fêtez évènement (avec modération)!

Informations complémentaires sur le site web de la CAPEB (Chambre Artisanale Bâtiment) de votre région.


Bon à savoir : 

Le label RGE n’est pas valable à vie. Il doit être renouvelé tous les 4 ans. Il convient de réactualiser l’ensemble de votre dossier.




Certification RGE, quels avantages pour vos clients ?

La certification RGE permet à vos clients de bénéficier de nombreux avantages :

  • Eco-PTZ
  • Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)

Cette mesure se fait dans le cadre de travaux portant sur l’amélioration et la rénovation énergétique comme l’isolation du toit, des fenêtres, l’intégration de panneaux solaires…

Mais pour que les particuliers puissent bénéficier de ces avantages fiscaux, il faut bien que ces ouvrages soient réalisés par des professionnels possédant ce fameux label RGE ! C’est pourquoi, il est très intéressant de se positionner sur le créneau pour trouver de nouveaux chantiersdu moins, ne pas en perdre au profit de professionnels déjà certifiés. Aujourd’hui, environ 500.000 de vos concurrents en sont déjà titulaires.


💡 Astuce

N'hésitez pas à insister sur ce point lors de vos visites de chantier car en prenant en compte ces aides, la note est beaucoup moins lourde pour le particulier



5 bonnes raisons de devenir RGE :

Le temps c’est de l’argent, alors allons droit au but !

La certification RGE vous permet de :

  • 1. Valoriser votre savoir-faire et vous donner une crédibilité supplémentaire face aux clients.

  • 2. Etre référencé sur les sites listant les professionnels RGE que les particuliers doivent consulter pour trouver la perle rare.

  • 3. Faire bénéficier sa clientèle d'aides et subventions.

  • 4. Rester dans la course face à des concurrents déjà labellisés.

  • 5. Signer davantage de chantiers, en tout cas pas moins que les autres déjà sur le créneau !

Vous pouvez le constater, le lot d’avantages proposés par cette accréditation n’est pas anodin et pourrait même booster votre business.


Bonne nouvelle : 

En 2018 la certification RGE se simplifie



Vous aimerez aussi lire notre article Rénovation énergétique : ce qui change en 2018

👷 L'astuce de pro : un investissement vite amorti !

Même si actuellement, plus de 500.000 artisans sont passés par les bancs de formation et à la caisse, il n’est pas rare de devoir attendre un certain temps pour trouver une cession de formation

Prenez votre mal en patience car la certification en vaut la peine. Vous rentabiliserez vite votre investissement car les travaux de rénovation et d’amélioration énergétique au sein des logements de particuliers ne se font plus que par des artisans certifiés ! A qui le tour ?!


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés