QualiPAC : la certification expliquée en 5 points

Adrien Maridet - Le 20/12/2021

Vous installez au quotidien des pompes à chaleur et/ou des chauffe-eau thermodynamiques ? Vous avez tout intérêt à devenir une entreprise RGE et êtes donc pleinement concerné par la certification QualiPAC ! Ce label de qualité, valide 4 ans, offre de nombreux avantages. Mais alors qu'est-ce que la certification QualiPAC ? Quelle catégorie de travaux concerne-t-elle ? Comment l'obtenir ? Combien coûte la formation ? Ne bougez plus, on vous explique tout !


Testez notre service pour trouver de nouveaux chantiers près de chez vous !

> Inscrivez-vous dès maintenant


1. Qu'est-ce que la qualification QualiPAC ?

QualiPAC est une certification RGE (Reconnu garant de l'environnement), créée en 2007 et délivrée depuis 2010 par l'organisme Qualit'EnR. Cette association indépendante, reconnue par l'État, l'est aussi et surtout pour la qualité d'installation de systèmes à énergies renouvelables en France. Ce label est remis aux entreprises et artisans spécialisés dans les travaux de rénovation énergétique.

👉
À noter :
Qualit'EnR développe aussi d'autres certifications, notamment dans le domaine du solaire, avec le label Qualisol, ou autour d'appareils de chauffage au bois (poêle à bois, chaudière biomasse...), avec la qualification RGE Qualibois.

rge qualipac

Le logo de la certification RGE QualiPAC

 
2. Quels travaux sont concernés par la certification QualiPAC ?

Pour prétendre à la certification QualiPAC, votre entreprise doit être en mesure de réaliser les installations suivantes :


Qualifications QualiPAC


Travaux concernés

QualiPAC module chauffage et ECS (eau chaude sanitaire)

Pour l’installation de pompes à chaleur (aérothermie et géothermie) et/ou de chauffe-eau thermodynamiques

QualiPAC module CET (chauffe-eau thermodynamique)

Pour l’installation de chauffe-eau thermodynamiques


⚠️
Important :
La certification QualiPAC chauffage et ECS couvre le champ de la qualification QualiPAC module CET.

Qu'il s'agisse d'une pompe à chaleur (aérothermique et géothermique) ou d'un chauffe-eau thermodynamique individuel, les particuliers sont amenés à solliciter des professionnels RGE dans l'optique de remplacer leur ancienne installation par un système de chauffage plus performant, moins gourmand en énergie et plus "vert". Mais ce n'est pas tout, puisque ces équipements sont aussi en mesure de répondre à des besoins d'eau chaude sanitaire, voire de climatisation, dans le cas d'une pompe à chaleur dite réversible.

Pompe à chaleur

Depuis plusieurs années, la pompe à chaleur est un équipement prisé pour gagner en confort chez soi et réaliser des économies d'énergie

📌
Cet article peut aussi vous intéresser :
Pompe à chaleur : leur entretien est désormais obligatoire


3. Comment être certifié QualiPAC ?

La qualification, valable 4 ans, est soumise à une procédure de suivi annuel. Elle est ainsi renouvelée tous les ans, après des contrôles préalables destinés à vérifier que l'artisan dispose toujours des compétences requises. De plus, un audit sur une installation de l'entreprise est obligatoire et réalisé par Qualit'EnR au cours des 4 premières années.

Voici les 5 grandes étapes à suivre pour obtenir une qualification RGE auprès de Qualit'EnR :

  1. Remplir un formulaire en ligne : numéro de SIRET, coordonnées, activité...,

  2. Suivre une formation de 2 à 5 jours afin de gagner en compétences et réussir les examens en fin de stage (obtenir une note minimale de 24/30 au QCM et valider l'évaluation pratique) :

    - Être en mesure de donner les conseils techniques et financiers à vos clients ;
    - Être capable de créer et dimensionner une installation ;
    - Être capable de mettre en place l’installation ;
    - Être en mesure de planifier les opérations de maintenance...

  3. Imprimer et renvoyer le dossier dûment complété,

  4. Suivre le traitement du dossier et fournir les pièces complémentaires demandées,

  5. Patientez jusqu’à la décision finale de l’organisme Qualit’EnR.


4. Combien coûte la qualification QualiPAC ?

En tant qu'organisme à but non lucratif, Qualit'EnR propose des formations et différentes qualifications à des tarifs raisonnables, de façon à les rendre accessibles à un maximum d'entreprises et d'artisans du BTP. Quoi qu'il en soit, voici les différents frais à prévoir, si vous souhaitez bénéficier de la certification QualiPAC.


Liste des différents frais fixes avant d'obtenir la certification QualiPAC


Les différents frais


Prix HT


Frais d’instruction QualiPAC

62 € HT (1 fois par an)

Frais d’instruction forfaitaires annuels

62 € HT (1 fois par an)
Frais de contrôle et d'audit

270  € (1 fois tous les 4 ans)


Ainsi, pour obtenir le précieux sésame, vous devrez débourser 124 € HT par année civile (hors audit).

💡
Bon à savoir : 
Vous êtes bien décidé à vous former pour détenir la certification QualiPAC ? Sachez qu'au sein d'une même qualification, ici QualiPAC, vous avez la possibilité de demander gratuitement une deuxième certification sur la même année civile. À titre d'exemple, si vous faites une demande et suivez la formation Qualipac CET, vous pouvez bénéficier gratuitement de QualiPAC chauffage et ECS la même année.

5. Quels sont les 6 avantages pour une entreprise à être certifiée QualiPAC ?

Obtenir une certification comme le label QualiPAC a donc un coût relativement accessible, mais offre surtout de nombreux avantages non négligeables face à la concurrence !

  1. En faisant appel à vous pour remplacer leur système de chauffage actuel par une pompe à chaleur ou un chauffe-eau thermodynamique, vos clients peuvent bénéficier des aides à la rénovation énergétique : ces aides mises en place par l'État (MaPrimeRénov', la prime énergie...) permet à votre clientèle d'amortir le coût de leurs travaux et de faire de belles économies à la clé ; 
  2. Décrochez plus de chantiers de particuliers : un avantage certain pour développer votre activité et voir de nouveaux clients faire appel à vous ;
  3. Un gage de qualité et de crédibilité pour votre entreprise : avec cette certification, vous vous engagez auprès de vos clients à leur offrir des conseils personnalisés et une expertise, tout en assurant une installation dans les règles de l'art ;
  4. En parallèle de votre savoir-faire, c'est l'occasion de montrer votre engagement en faveur de la transition énergétique et votre attachement au respect de l'environnement ;
  5. Un gain de visibilité, grâce au référencement sur les sites Internet listant les entreprises certifiées RGE ;
  6. D'éventuelles réductions sur vos assurances professionnelles, avec des remises accordées sur les primes d'assurance décennale ou responsabilité civile professionnelle. Ces primes sont versées par l'entreprise à son assurance pour qu'elle puisse prendre en charge les risques.

📌
Cet article peut aussi vous intéresser :
C'est quoi Qualibat et comment peut-on obtenir la certification ?

👷 Le Conseil du Pro : profitez de cet investissement vite rentabilisé !

N’attendez pas pour monter votre dossier ! L’investissement est moindre face aux nombreux chantiers qui vous attendent en retour, après avoir obtenu cette certification reconnue et réputée. En effet, vos nouvelles compétences seront mises en avant et vous gagnerez en visibilité, en étant cité, aux côtés des autres professionnels qualifiés RGE, dans l'annuaire disponible sur le site de Qualit'EnR. De ce fait, vous mettez toutes les chances de votre côté pour assurer la bonne marche de votre entreprise sur le long terme !


À la recherche de nouveaux clients ? Avec Habitatpresto Pro, remplissez votre carnet de commandes en un rien de temps !

> Découvrez les chantiers en attente près de chez vous


Références :


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés

 

Confidentialité