Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Véranda : permis de construire non obligatoire

Véranda : permis de construire non obligatoire

Quelles sont les formalités pour construire une véranda ? Faut-il un permis de construire ? Nous vous disons tout !
Le , par Aude
véranda démarches

Si vous avez besoin de place, que la famille s'est agrandie ou que vous souhaitez profiter de l'arrière saison au chaud, il vous est possible d'agrandir la maison avec une véranda. Lorsqu'on ne peut plus pousser les murs de son logement alors que l’on a besoin d’espace, pourquoi ne pas construire une véranda ?

Imaginez comme vous pourriez être bien, à profiter du beau soleil de printemps et vous protéger des températures encore fraîches ! Mais construire une véranda ne se fait pas comme cela et certaines règles doivent être respectée. C'est une extension de votre maison, qui demande donc de respecter les démarches de déclaration, de demande d'extension et de permis de construire. 

Cette pièce supplémentaire constituera la jonction entre l’intérêt cocooning de la maison et le jardin. Véritable pièce à vivre l’été comme l’hiver, la véranda sait s’adapter à toutes les envies (forme, véranda en kit, taille, matériaux, fonctionnalité, etc.). Quelle soit en acier, en bois, en alu ou en PVC, elle s'intègre facilement à votre maison. Suivez le guide ! 

Quelle réglementation respecter pour la construction d'une véranda ?

Plus de place, une envie de voir plus grand, de profiter du jardin d'une autre manière, de faire entrer la lumière chez vous... la véranda, beaucoup en rêvent mais lorsque vient le moment de lancer le chantier, il faut être prêt aux démarches administratives obligatoires. 

C'est pourquoi nous vous avons préparé un récapitulatif, pour vous faciliter la vie et que votre projet de véranda soit le plus agréable possible.

En effet, la construction d’une véranda n’est pas anodine sur le plan immobilier. Tout d’abord, l’obtention d’un permis de construire ou l’absence d’opposition à une déclaration préalable de travaux est nécessaire.

Avant de s’intéresser aux formalités administratives, il est indispensable de consulter en Mairie le plan d’occupation des sols (POS) ou le plan local d’urbanisme (PLU) qui réglemente l’éventuelle distance de recul, la hauteur et la superficie maximales de la véranda, ou encore la liste des matériaux admis (bois, alu ou PVC). 

Vous pouvez aussi prendre conseil auprès du professionnel que vous aurez choisi pour mener à bien votre projet, il connaît ces procédures.

 Superficie de la véranda

Formalités à accomplir

Petite surface inférieure à 5 m2

aucune formalité 

Surface comprise entre 5 et 20 m2

Déclaration de travaux

Cerfa n°13703*03 Déclaration préalable - Constructions et travaux non soumis à permis de construire

Surface comprise entre 20 et 40 m2* et superficie totale inférieure à 170m2

Déclaration de travaux

Cerfa n°13703*03 Déclaration préalable - Constructions et travaux non soumis à permis de construire

Espace supérieure à 20 m2

Permis de construire

Cerfa n°13406*03 Demande de permis de construire

 

 

démarche papier permis de construire veranda

 

 

Dépôt de la demande de travaux en Mairie pour véranda

Que ce soit la déclaration préalable de travaux ou le permis de construire, il faut impérativement effectuer les démarches plusieurs mois avant le début du chantier.

Pour une demande de travaux, le délai d’instruction est généralement d’un mois, contre 2 mois pour l’obtention d’un permis de construire.

La déclaration préalable de travaux doit être déposée en Mairie (Cerfa n°13703*02) si la surface de la véranda est au plus égale à 40m2.

Au-delà de cette superficie, mais aussi lorsqu'après travaux, le logement affiche une surface plancher supérieure à 170 m2, un permis de construire sera nécessaire (Cerfa n°13406*03).

Lorsque la demande de travaux a été acceptée vous êtes informé par écrit. Vous devez alors réaliser les travaux dans un délai de 2 ans à partir de la date d'obtention pour commencer les travaux.

Une fois réalisée, la véranda impactera le montant de la taxe d’habitation à payer l’année suivante, mais également celui de la taxe foncière. En effet, toute amélioration portée à un bien immobilier augmente mécaniquement sa valeur locative, laquelle sert de base de calcul aux différents taux votés par les communes (syndicats de communes), les départements, l'inter-communauté, mais aussi pour la taxe spéciale d'équipement et la taxe d'ordures ménagères.

 


Avant de programmer l’extension du logement, il est possible d’obtenir une estimation de l’augmentation auprès du centre des impôts foncier du lieu de situation de l’immeuble.

Le Conseil Habitatpresto !

Sachez que vous pouvez bénéficier, sous conditions, d'une exonération de deux ans de la taxe foncière. La déclaration 6704 IL (Cerfa n°10517*02) doit pour cela être déposée au Centre des impôts foncier dans les 90 jours suivant l’achèvement des travaux. Ne l'oubliez pas ! 

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter

Aller plus loin

Si vous désirez avoir plus de renseignements, consultez nos différentes rubriques en Véranda