Pourquoi mon chauffage d’appoint au gaz s’éteint & que faire ?

Votre chauffage d'appoint au gaz vous rend de grands services depuis déjà quelques mois/années. Bien que les modèles récents soient performants et fiables, il peut arriver qu'un poêle à gaz rencontre des problèmes. S'il s'arrête de manière brutale ou répétée, cela peut être dû à un mauvais réglage ou utilisation ou encore à la panne d'un composant. Habitatpresto vous en dit plus sur les causes et solutions pour vous dépanner.


Un professionnel saura vous conseiller pour améliorer le confort thermique de votre logement !


Pourquoi votre chauffage d'appoint au gaz s'éteint seul ? 

Vous appréciez beaucoup le confort de votre poêle à gaz lors des baisses de température en hiver. Vous vous en servez également en intersaisons lorsque que le chauffage principal est éteint.  Alors quand votre poêle au gaz s'éteint à 20h du soir en plein hiver, alors que vous vous apprêtiez à vous détendre devant la TV, vous avez envie de VITE résoudre le problème. Plusieurs raisons peuvent conduire votre chauffage d'appoint au gaz à s'éteindre de son propre chef :

La bouteille de gaz est vide 

Si la bouteille de gaz est vide votre chauffage d'appoint s'éteindra seul. En effet, il n'aura plus de combustible pour fonctionner. La seule solution sera de changer la bouteille. 

Un problème avec le thermocouple

Le thermocouple est un outil de sécurité présent sur de nombreux appareils fonctionnant au gaz, comme les gazinières par exemple. Mais il équipe également certains chauffages à gaz. Le thermocouple s’assure que la flamme de la veilleuse du chauffage reste allumée. Dans le cas contraire, il coupe automatiquement l’alimentation au gazCela permet notamment d’éviter les fuites de gaz. Une flamme de veilleuse qui s’éteint souvent veut dire qu’il faut changer le thermocouple. Cette sécurité peut également se mettre en route en cas de combustion anormale.

Un problème avec le système ODS

L’ODS (Oxygen Depletion Sensor) est une autre sécurité qui peut être présente sur certains chauffages au gaz. Il s’agit d’un capteur qui permet de détecter le taux d’oxygène présent dans l’air ambiant et arrête automatique l’appareil lorsque celui-ci est trop faible. L’alimentation au gaz est, dans ce cas, coupée.

Ce système permet d’éviter l’appauvrissement en oxygène d’une pièce si le chauffage est utilisé en intérieur. Car ce dernier utilise l’oxygène pour fonctionner. Il permet également d’éviter les intoxications au monoxyde de carbone, qui peuvent être mortelles. Il est, de toute façon, conseillé d’aérer régulièrement la pièce afin de procéder à un renouvellement de l’air.

Quelles solutions pour se dépanner ?

Vous aurez besoin d'effectuer certaines vérifications vous-mêmes. Rassurez-vous, rien qui ne nécessite de grands talents en bricolage. Et si malgré tous vos efforts, votre chauffage d'appoint au gaz ne redémarre pas, il faudra vous adresser au SAV du magasin où vous l'avez acheté.

Jeter un oeil à la minuterie ou au programmateur

Vérifiez tout de même, avant toute chose, que votre appareil n’est pas équipé d’une minuterie ou qu’il est programmable. Son arrêt pourrait alors être logique s'il a été mal paramétré. 

Vérifier la bouteille de gaz

Pensez à vérifier le niveau de gaz, propane ou butane, de la bouteille. Si elle se vide lors de la dernière utilisation de votre chauffage, il n’est pas impossible que celui-ci s’éteigne.

Pour mesurer de manière indicative le niveau de votre bouteille de gaz, vous pouvez passer la main dessus. Le gaz étant liquide, il est censé être plus froid. En portant votre bouteille et en mesurant son poids, vous pouvez également avoir une idée de son contenu. Des indicateurs électroniques existent également.


💡À noter : 

Le propane ou le butane peuvent s’avérer dangereux. Même si vous pensez que votre bouteille de gaz est vide, respectez les consignes de sécurité indiquées dessus. Il est recommandé la tenir éloignée de toute source de chaleur et de flamme ! Attention également au lieu de stockage.


Faire jouer la garantie pour la réparation, voire le remplacement de l'équipement

Si le thermocouple ou l'ODS font défaut n'essayez pas de changer la pièce seul. En effet, le gaz peut être dangereux et il convient de ne pas faire d’erreur. Si votre appareil est sous garantie, vous pouvez en demander le remplacement ou la réparation au fabricant. Celui-ci vous enverra un modèle neuf et se chargera de reprendre l'ancien ou de le réparer sans que cela ne vous coûte rien.


😉 Le Conseil Habitatpresto : faites des travaux d'isolation 

Le chauffage d'appoint doit être utilisé de manière ponctuelle car il consomme énormément d'énergie. Si  vous avez tout le temps froid chez vous, ce dispositif risque de faire grimper drastiquement vos factures énergétiques. Préférez faire revoir l'isolation de votre logement pour réduire les pertes de chaleur. 


Les travaux d'isolation sont éligibles à de nombreuses aides à la rénovation !


Références : Leroy Merlin & Castorama

Chauffage Part
Philippine Jegousse

Philippine Jegousse

Responsable éditoriale pour Habitatpresto

Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

Prix du gaz en juillet 2022 : les tarifs bloqués jusqu'à fin 2022

Initialement prévu jusqu'au 30 juin, le gel des prix du gaz, entré en vigueur le 1er novembre 2021, est maintenu jusqu'à la fin de l'année 2022.

Lire la suite

Faut-il couper son chauffe-eau avant de partir en vacances ?

Pourquoi et comment couper son ballon d'eau chaude électrique avant un départ en vacances ? Quelles sont les précautions à prendre au retour ?

Lire la suite

Chaudière biofioul ou comment continuer de se chauffer au fioul

Pour remplacer le fioul 100 % fossile pour vous réchauffer, les fournisseurs d’énergie proposent le « biofioul », qui présente un bilan carbone meille...

Lire la suite

Quel est le prix d'une pompe à chaleur ? Les coûts réels

Le coût d’une pompe à chaleur aérothermique air/eau entre 65 € et 90 € par m² chauffé. Ces tarifs varient en fonction du type de PAC aérothermique.

Lire la suite

Remplacer une chaudière gaz par une pompe à chaleur

Économies d'énergie, meilleur confort, énergie propre et renouvelable..., la pompe à chaleur est une bonne alternative pour remplacer une chaudière ga...

Lire la suite

Quel est le prix d'une chaudière à granulés ? Tarif moyen & aides

Le prix d'une chaudière à granulés va varier entre 9 000 et 25 000 € en fonction du modèle choisi, de sa puissance et des options choisies.

Lire la suite
 

Confidentialité