Top 7 des chauffages d'appoint du + économique au - économique

Chauffage

Il fait à peine 20°C chez vous, vous commencez à vous refroidir mais vous voulez éviter à tout prix de mettre en route le chauffage, question de budget. Avez-vous pensé à vous équiper d'un petit chauffage d'appoint pour apporter plus de confort dans la salle de bains ou encore pour "casser l'humidité" dans les pièces de vie ? On vous présente toutes les solutions de chauffages d'appoint bois, gaz, pétrole et électrique, du plus économique au moins économique !

Vous êtes locataire et vous ne pouvez pas faire de travaux chez vous pour améliorer votre confort ? Pour les petits budgets, l'acquisition d'un chauffage d'appoint va vous aider à passer un hiver plus cocooning chez vous.


 

Top 7 des chauffages d'appoint les plus économiques

 

C'est un précieux allié pour les plus frileux d'entre nous, à ceux qui veulent retarder le démarrage du chauffage en automne, ou encore pour les locataires d'une maison ou d'un appartement mal isolé. Ne vous précipitez pas cependant et prenez le temps de réfléchir à l'équipement qui vous conviendra le mieux. Découvrez notre liste des chauffages d'appoint, classés du plus économique à l'utilisation au plus énergivore :

 

1. Le poêle à bois


Le poêle à bois peut tout à fait être envisagé comme chauffage d'appoint, en complément de radiateurs électriques, d'une installation de chauffage central ou d'une pompe à chaleur.

Poêle bois

Poêle bois bûches Vu sur Leroy Merlin.

Avantages :

  • montée en température rapide,
  • sensation de chaleur enveloppante et puissante,
  • atmosphère chaleureuse : spectacle des flammes et crépitement du bois qui se consume,
  • se chauffer au bois est avantageux financièrement : à la clé, des économies d'énergie garanties,
  • appareil de chauffage design.

 

Inconvénients :

  • son coût élevé,
  • les contraintes d'entretien,
  • un approvisionnement régulier en combustible,
  • besoin d'un espace de stockage important pour les bûches et les granulés.

 

Prix moyens :

Comptez entre 1 500 et 4 500 € pour un poêle à bûches (pose comprise) et entre 2 500 et 5 500 € pour un poêle à granulés (pose comprise). Au niveau du combustible, comptez entre 55 et 100 € le stère de bois, et environ 5 € le sac de granulés de 15 kg.

 

2. Le poêle à gaz 


Le poêle à gaz est un chauffage d'appoint très efficace pour chauffer aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Il doit être alimenté par une bouteille de gaz butane de 10 à 13 kg. Les modèles les plus récents comportent un détecteur de monoxyde de carbone, pour plus de sécurité.

Poêle gaz

Vu sur Castorama.
 

Avantages :

  • assez économique à l'usage et coûte un peu moins cher que son équivalent à pétrole.
  • compact, peu encombrant,
  • facile à déplacer pour les modèles dotés de roulettes,
  • plusieurs allures de chauffe pour contrôler plus facilement la température de la pièce,
  • la combustion est propre, sans dégagement de suie ni de poussières,
  • certains modèles sont décoratifs avec un effet flamme.

NB : Pour une montée en température rapide, tournez-vous vers les poêles à gaz infrableu ou infrarouge.

 

Inconvénients :

  • fluctuation des prix du gaz,
  • peu respectueux de l'environnement (émissions de CO2),
  • rejette beaucoup de vapeur d'eau et donc d'humidité.

 

Prix moyens :

A partir de 80 € pour un poêle gaz infrarouge et jusqu'à 100 € pour un poêle gaz électronique. Comptez entre 20 et 40 € en moyenne pour une bouteille de butane de 13 kg.

 

3. Le poêle à pétrole


On connaît les poêles à mèche mais il existe également des poêles à pétrole électroniques qui peuvent être programmés pour démarrer et s'éteindre quand vous le souhaitez. Les modèles les plus récents comportent un détecteur de monoxyde de carbone.

Poêle pétrole

(De gauche à droite) Poêle à pétrole mèche - Poêle à pétrole électronique 
Vu sur Castorama.

Avantages :

  • simplicité d'utilisation,
  • prix abordable,
  • bon rendement,
  • montée en température rapide,
  • le pétrole est moins cher que l'électricité,
  • facile à déplacer,
  • les bidons de pétrole se rangent aisément sans prendre trop de place.

 

Inconvénients :

  • consomme beaucoup (à prendre en compte dans votre budget),
  • rejette de la vapeur d'eau ce qui augmente l'humidité de votre maison,
  • risque de brûlures et d'émanations de gaz toxiques si vous ne respectez pas les consignes de sécurité du fabricant. 

 

Prix moyens :

A partir de 100 € pour un poêle à mèche, jusqu'à 400 € pour un poêle à pétrole électronique. Comptez entre 20 et 40 € pour un bidon de 20 L de combustible.

 

4. Radiateur bain d'huile 


Le radiateur bain d'huile est un radiateur électrique d'appoint à inertie.

Radiateur electrique d'appoint

Vu sur Leroy Merlin.

Avantages :

  • continue à restituer de la chaleur, même une fois éteint => à la clé, des économies d'énergie,
  • facile à déplacer grâce à ses roulettes,
  • pas d'entretien,
  • pas de contrainte d'approvisionnement en combustible.

 

Inconvénients :

  • énergivore, doit être utilisé uniquement comme appoint de chauffage,
  • doit être branché sur une prise électrique : attention donc risques de chutes avec un fil qui traîne !
  • peut faire un bruit d'huile de friteuse en fonctionnant,
  • risque de brûlures au toucher,
  • encombrant et peu design.

 

Prix moyen :

A partir de 25 € pour un radiateur bain d'huile premier prix et jusqu'à 150 € pour un radiateur bain d'huile de marque.

 

5. Le radiateur soufflant électrique 


Ce type de chauffage d'appoint électrique est très utilisé pour la salle de bains ou pour une pièce-dressing. Il est surtout conseillé pour chauffer des petits volumes bien isolés.
 

Radiateur soufflant salle de bains

Vu sur Leroy Merlin.

Avantages :

  • sensation de confort quasi immédiate,
  • léger, facile à déplacer et peu encombrant,
  • peut être posé au sol ou fixé sur un mur,
  • prix très abordable.

 

Inconvénients :

  • très énergivore,
  • disperse la poussière dans la pièce,
  • la sensation de chaleur se dissipe très rapidement, dès qu'on arrête le chauffage,
  • nécessite d'être branché à une prise pour fonctionner. Attention à bien éloigner le chauffage des points d'eau de la salle de bains !

 

Prix moyen :

Comptez entre 10 et 40 € pour un petit radiateur électrique soufflant à poser au sol et entre 40 et 200 € pour un radiateur soufflant en céramique.

Les modèles les plus chers comportent des finitions design et offrent un mode ventilation pour rafraîchir l'air en été.

 

6. Convecteur et panneau rayonnant mobile


Ces deux appareils ont la même apparence qu'un radiateur électrique, sauf qu'ils sont montés sur roulettes ou sur pieds fixes et peuvent être déplacés dans votre maison pour servir de chauffage ponctuel.
 

enlightened Vous allez aimer cet article :
Radiateur électrique mobile : top 5 des plus économiques

Convecteur et panneau rayonnant mobile

Vu sur  Leroy Merlin .

Avantages :

  • les modèles récents sont designs et font oublier l'image des vieux "grille-pains",
  • montée rapide en température pour le convecteur mais le panneau rayonnant offre une chaleur plus stable.
  • simplicité d'utilisation,
  • pas d'entretien,
  • pas de contrainte d'approvisionnement en combustible.

 

Inconvénients : 

  • énergivore,
  • plus cher que les autres chauffages d'appoint électriques,
  • le convecteur a tendance à disperser les poussières,
  • pas d'inertie : dès que le chauffage d'appoint est éteint, la sensation de confort disparaît,
  • mauvaise réputation du convecteur électrique et du radiateur électrique en général,
  • encombrant,
  • risque de brûlures au toucher.

 

Prix moyen :

Comptez entre 20 et 100 € en moyenne par appareil, selon la puissance de chauffe voulue.

 

7. Chauffage de chantier


Vous faites des travaux chez vous en plein hiver ? Que ce soit pour le confort des bricoleurs ou pour aider au séchage des finitions, un chauffage de chantier est d'un précieux secours !
 

Chauffage de chantier

Vu sur Leroy Merlin.

Avantages :

  • chauffe rapidement et efficacement la pièce,
  • certains modèles font également office de ventilateur en été.

 

Inconvénients :

  • énergivore : à réserver exclusivement pour l'usage prévu.

 

Prix moyen : 

A partir de 45 € dans les grandes surfaces de bricolage.

 

wink Le Conseil Habitatpresto  : n'utilisez pas ce chauffage sur de longues périodes

Comme son nom l'indique, le chauffage d'appoint doit être utilisé de manière ponctuelle, sinon vous allez surconsommer de l'énergie et réduire la durée de vie de votre équipement. Si vraiment vous avez tout le temps froid chez vous, il va falloir envisager de faire des travaux d'isolation ou opter pour un chauffage plus performant et récent.


Les travaux d'isolation sont éligibles à de nombreuses aides financières.

> Je reçois des devis gratuits

Références : Leroy Merlin, Castorama