Pression de la chaudière entre 2 et 2,5 bars : est-ce normal ?

Mis à jour le 21/12/2023
Dans cet article :

    Le manomètre de votre chaudière indique une pression entre 2 bars et 2,5 bars ? De façon générale, la pression normale d’une chaudière se situe entre 1 et 1,5 bar. Cependant, selon la taille et la disposition de votre logement, il est possible que la pression atteigne 2 bars voire 2,5 bars. Alors, comment savoir quelle est la pression idéale pour ma chaudière ? Habitatpresto vous explique tout ! 

    À quoi sert la pression d’une chaudière ?

    La chaudière permet d’assurer le chauffage d’un logement et de l’eau chaude sanitaire. Comment elle fonctionne ? En brûlant un combustible, l’énergie calorifique se transmet par un liquide caloporteur qui alimente ensuite vos radiateurs. Afin que ce fluide caloporteur circule dans le circuit de chauffage (un circuit fermé) il est mis sous pression

    C’est donc la pression qui permet à la chaudière de vous chauffer. La pression se mesure en bars grâce à un manomètre et doit être stable. En effet, une pression trop élevée ou trop faible peut altérer le fonctionnement de la chaudière.

    Quelle est la pression idéale d’une chaudière ?

    La pression de la chaudière peut varier en fonction du modèle et de la technologie. En règle générale, la pression normale d’une chaudière doit se situer entre 1 et 1,5 bar pour une maison de plain-pied. Cependant, la pression à respecter dépend de la taille et de la disposition de votre logement ! 

    Si vous vivez dans une maison à étage, il faut prendre en compte la distance entre votre chaudière (qui peut se situer au sous-sol) et votre chauffage le plus haut. Il est estimé que la pression chute de 1 bar pour 10 mètres de dénivelé. Il faut donc prendre en compte ce facteur pour bien régler la pression de votre chaudière. 

    👉 Par exemple, si votre radiateur le plus haut se situe à 10 mètres au-dessus de la chaudière, il faudra régler la pression de votre équipement entre 1,2 et 1,5 bar.

    Pour éviter les risques de panne et prolonger la longévité de votre appareil, faites vérifier et entretenir votre chaudière régulièrement par un professionnel qualifié !

    Dans quel cas la pression d'une chaudière peut osciller entre 2 et 2,5 bars ?

    Alors, la pression peut-elle dépasser les 1,5 bar ? La réponse est oui, seulement lorsque votre maison est très haute. En effet, dans une habitation à étage qui mesure 15 mètres de hauteur, la chaudière sera plus éloignée des radiateurs que dans une maison de plain-pied. Il faudra donc adapter la pression en conséquence : entre 2 et 2,5 bars.

    ⚠️
    Attention !
    En revanche, si votre habitation n’est pas si grande, la pression ne doit pas dépasser les 2 bars en fonctionnement continu.

    En effet, si vous vivez dans un logement à un seul étage ou de plain-pied, il n’y a aucune raison à ce que la pression atteigne les 2,5 bars. Si la surpression est continue, cela indique un dysfonctionnement de votre chaudière. Dans ce cas, faites appel à un chauffagiste !

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Ne négligez pas l’entretien de votre chaudière !
    Pour vous assurer de la bonne pression de votre chaudière, il est conseillé de souscrire un contrat d’entretien avec un professionnel. Un entretien annuel de votre appareil vous permettra d’assurer son bon fonctionnement et de prolonger sa durée de vie. Côté budget, prévoyez un coût d’entre 80 et 200 € pour souscrire au contrat d’entretien de chaudière.


    Chaudière Chauffage Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires