Énergie solaire thermique : fonctionnement et utilisation

Dans cet article :

    L’énergie solaire peut vous permettre d’utiliser gratuitement les rayons du soleil pour vous chauffer, produire de l’électricité, mais aussi chauffer l’eau sanitaire et par la même occasion les éléments de chauffage de votre intérieur. Cela peut se faire de nombreuses manières, par l’intermédiaire d’un chauffe-eau solaire, de planchers solaires directs, de chauffage combiné, associé à la bi-énergie (utilisation du solaire et de l’appoint d’une autre énergie en complément).

    Quel est le principe du chauffage solaire thermique, comment le mettre en place en rénovation et en construction et quelles sont les aides actuelles pour le financer ? Découvrons tout ceci pour bien préparer votre projet d'utilisation de l'énergie solaire !

    Quels sont les systèmes de chauffage solaire ?

    Imaginez qu'il existe une source infinie d'énergie au-dessus de votre tête que vous n'utilisez pas cette énergie et préférez en payer une autre ! C'est assez étonnant, mais c'est ce qui se passe actuellement. Nous avons tellement l'habitude d'utiliser le gaz, le fioul ou l’électricité issus des circuits classiques d’approvisionnement en énergie que le solaire ne nous semble pas être la première solution à laquelle penser. 

    L’énergie solaire thermique utilise comme les panneaux photovoltaïques, l’énergie gratuite du soleil. Les différents systèmes disponibles sur le marché permettent de récupérer la chaleur et la luminosité du soleil, et de la transformer en énergie utilisable pour chauffer votre maison. Bien entendu, il n'est pas toujours possible d'utiliser 100 % d'énergie solaire pour se chauffer, s’éclairer et chauffer l'eau sanitaire mais cette source d’énergie permet de faire jusqu'à 75 % d'économie d'énergie. 

    Il est possible d’installer un système chauffant l’eau sanitaire, ou un système chauffant l’eau et les éléments de chauffage de la maison (radiateur basse température, plancher chauffant). C'est au choix et en fonction de vos envies. 

    L'énergie solaire thermique utilise la chaleur du soleil. Le rayonnement solaire produit 1 250 KWh/m²/an en moyenne et fournit 30 à 70 % des besoins en eau chaude selon les régions. On distingue différentes formes : chauffe-eau solaire individuel (CESI) et chauffage solaire, climatiseur solaire pour les usages des particuliers.


    Obtenez jusqu'à 5 devis gratuits pour la pose de votre chauffage solaire !


    Le chauffe-eau solaire individuel ou CESI

    Le chauffe-eau solaire individuel comporte des capteurs vitrés installés sur la toiture dans lesquels circule un fluide caloporteur (eau + antigel) qui, réchauffé par le soleil, transmet sa chaleur et chauffe l'eau. Refroidi, le fluide repart vers les capteurs pour être à nouveau réchauffé par le rayonnement solaire. Le capteur solaire thermique transforme les rayons du soleil en chaleur. 

    Il est nécessaire de savoir qu’il vous faudra un chauffage d’appoint de l’eau chaude sanitaire pour prendre le relais lors des mois d’hiver, car si un CESI peut vous fournir 100 % de l’eau chaude en juillet, sa production peut descendre à 25 % en décembre.

    Le CESI est éligible à MaPrimeRénov'.
     

    chauffe eau solaire individuel cesi


    Le PSD ou plancher solaire direct

    Le plancher solaire direct est basé le même principe que le chauffage au sol : votre plancher chauffe la pièce grâce à une chaleur douce et harmonieuse. La seule différence tient à la source de la chaleur : on le nomme direct car il est directement relié aux capteurs. Le liquide caloporteur ou l’eau des capteurs solaires circule directement dans le plancher chauffant. 

    Attention, pour pouvoir mettre en place ce type de chauffage solaire, il est nécessaire de faire des travaux importants. Il n’est donc envisageable que lorsque la rénovation est importante ou en construction.

    Le chauffage solaire combiné

    C’est une installation solaire qui combine le chauffage de l’eau sanitaire et le chauffage de votre maison. Le principe est toujours le même, les rayons du soleil chauffent un liquide caloporteur contenu dans les éléments chauffants votre intérieur ainsi que l’eau sanitaire.

    On utilise soit un chauffage au sol, soit des radiateurs basse température. Le plancher chauffant reprend le système du chauffage au sol mais adapté à l’utilisation de l’énergie solaire. La température de système au sol monte à 27 °C et réchauffe les pièces.

    Possédant une bonne inertie thermique, la dalle du plancher stocke la chaleur durant la journée pour la restituer le soir et la nuit, lorsque les températures diminuent. 

    Si votre maison est équipée de radiateur haute température (60 à 80 °C) et que vous envisagez l’installation d’un chauffage solaire combiné, il sera nécessaire de renouveler vos éléments chauffants. Le rendement de votre chauffage ne sera pas efficace en gardant les anciens radiateurs.

    chauffage solaire combiné


    Seul un installateur RGE Qualisol peut vous faire bénéficier des aides de l'État !


    Quelle solution utiliser pour l’appoint de chauffage lorsque le soleil ne suffit plus ?

    L’énergie solaire ne suffit pas pour chauffer 12 mois complets votre maison. L’installation solaire peut s’autosuffire certains mois (en juillet ou août par exemple), mais nécessite l’emploi d’une autre énergie à titre de complément lorsque le rayonnement du soleil est moins puissant. On parle alors de bi-énergie.

    Il est possible de faire appel à un complément de ressource électrique, combustible (bois, gaz, fioul) ou via une pompe à chaleur.

    😉 Le Conseil Habitatpresto : combinez plusieurs énergies vertes !

    Dans tous les cas, chauffer votre maison à l’aide de l’énergie solaire, s'avérera rentable, le prix des énergies ayant tendance à augmenter avec les années. Pourquoi ne pas combiner ensemble, photovoltaïque, solaire thermique et si vous souhaitez construire, énergie solaire passive pour optimiser votre installation. Certaines aides de l’État peuvent vous aider à financer et rentabiliser encore plus vite votre installation !

     

    Chauffage Energie solaire Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Coup de pouce chauffage : les primes pour sortir du fioul relevées

    Versée dans le cadre du dispositif des CEE, la prime Coup de pouce chauffage a vocation à aider l'ensemble des ménages à passer aux énergies renouvela...

    Lire la suite

    MaPrimeRénov' pour panneaux solaires : montant & conditions

    MaPrimeRénov’ pour les panneaux solaires photovoltaïques n'existe pas. En revanche, il est possible de demander l'aide pour des panneaux solaires ther...

    Lire la suite

    Installer un puits de lumière pour une maison plus lumineuse

    Une pièce de votre logement manque de luminosité ? Éclairez-la avec un puits de lumière ! On vous explique tout sur cette technique !

    Lire la suite

    Quel prix pour quel type de chauffe-eau solaire ?

    Pour un chauffe-eau solaire de 3 à 5 m², destiné à une famille de 3-4 personnes, le prix à l'achat varie en moyenne entre 3 850 et 7 500 €.

    Lire la suite

    Chauffe eau solaire individuel CESI : tout savoir pour s'équiper

    Fonctionnement, prix, aides : tout savoir sur le chauffe-eau solaire individuel (CESI), un appareil écologique et économique de production d’eau chaud...

    Lire la suite

    Panneaux solaires hybrides : fonctionnement et prix au m2

    Le panneau hybride est une solution 2 en 1 de production d'électricité et de chauffage. Comment fonctionne-t-il ? Quel est son prix au m2 ? Quel rende...

    Lire la suite

    Commentaires

     

    Confidentialité