Vers à bois : comment s'en débarrasser pour de bon ?

Mis à jour le 19/10/2023
Dans cet article :

    Vous avez remarqué depuis plusieurs mois que d'étranges galeries se sont formées sur votre meuble ou que votre plancher en bois est parsemé de petits trous. Jamais rassurante, la présence de vers à bois dans votre domicile doit rapidement être prise à bras-le-corps pour éviter qu'elle se transforme en cauchemar. Comment se débarrasser de cet insecte parasite ? Comment traiter naturellement sa présence et préserver vos meubles en bois ? Comment savoir s'ils sont toujours présents ? Laissez-vous guider !

    Trous et galeries à la surface, petits amas de sciure ou de poussière de bois... Les signes ne trompent pas. Le ver à bois semble bien avoir élu domicile dans votre petit nid douillet. Mais pas de panique, il existe différentes solutions et astuces pour vous permettre d'éradiquer cet insecte qui aime pondre des œufs dans le bois non traité et peut, à long terme, endommager boiseries intérieures, charpentes et sols en bois.

    Comment se débarrasser de vers à bois dans ma maison ?

    La présence de vers à bois dans votre habitation est à prendre très au sérieux, puisqu'elle peut causer d'importants dégâts et finir par fragiliser la structure de votre logement si l'insecte xylophage s'est attaqué à votre charpente, vos poutres ou encore votre plancher. Le risque est de voir ces parasites rester à l’état de larve et se nourrir du bois sans que vous vous en rendiez compte. Ainsi, si vous souhaitez vous débarrasser une bonne fois pour toutes du parasite, le plus judicieux est de faire intervenir un professionnel spécialisé dans la préservation et le traitement du bois, disposant de la certification CTB-A+ (Centre technique du bois et de l'ameublement).


    Les vers à bois ont pris possession de votre logement ? Seul un professionnel les éliminera pour de bon !


    Après avoir établi un diagnostic précis de la situation et affirmé avec certitude la présence de vers dans votre habitat, l'expert (équipé d'une tenue adaptée, de gants de travail et d'un masque anti-poussières) se chargera de mettre en place un traitement adapté :

    1. Identifier le bois contaminé
    2. Reconnaître les vers à bois présents
    3. Bûchage : nécessaire, dans certains cas, pour retirer les parties endommagées du bois, afin de ne laisser que les parties saines
    4. Brossage du bois et dépoussiérage : indispensables pour éliminer les anciennes couches de peinture ou de lasure et faciliter la pénétration des produits curatifs
    5. Traitement

    Plusieurs traitements sont possibles pour éradiquer l’infestation de vers à bois. Selon la prolifération et la spécialité de l’entreprise à laquelle vous aurez fait appel, le produit et la technique choisis pourront être différents : produits chimiques ou naturels, insecticides, application de gels, traitement par pulvérisation ou par injection, gaz fumigène, traitement thermique...

    Meuble vers à bois

    Un meuble attaqué par des vers à bois

    Une fois les trous rebouchés avec de la pâte à bois et les finitions réalisées, il peut être judicieux d'appliquer plusieurs couches de cire, de laque ou de lasure sur la partie traitée et de bien laisser sécher en aérant régulièrement votre habitation, de façon à vous épargner une nouvelle invasion. L'opération en profondeur éliminera définitivement les vers, friands de recoins sombres et humides, en seulement quelques jours.

    📌
    Vous aimerez aussi cet article :

    Tout savoir pour bien entretenir sa charpente

    Comment traiter naturellement la présence de vers à bois ?

    En parallèle de traitements chimiques efficaces, il sera aussi possible de lutter de façon naturelle contre l'insecte destructeur. Néanmoins, le traitement sera seulement efficace s'il est réalisé au début de l'infestation, un stade qui n'est pas toujours simple à évaluer. Si la contamination est trop importante, il sera nécessaire de vous tourner vers un professionnel.


    Débarrassez-vous des nuisibles au juste prix, en comparant les devis de plusieurs professionnels !


    Pour faire disparaître le ver à bois de votre meuble, lorsqu'il est encore au stade de larve, vous pouvez :

    • Faire appel à l'air chaud de votre sèche-cheveux, qui refroidira les ardeurs des insectes et les fera tomber.
    • Astiquer votre meuble avec un demi-oignon en ne lésinant pas sur les parties trouées et visitées par le ver. Ou utiliser un linge, préalablement imbibé de jus d’oignon, concocté à l'aide d'une centrifugeuse.
    • Imbiber un chiffon d’huile de lin et frotter vigoureusement votre meuble.
    • Le frictionner à l’aide d’un linge propre, imprégné d’essence de térébenthine, que vous trouverez facilement dans des enseignes de bricolage.
    • Verser quelques gouttes d'huiles essentielles d'eucalyptus, de lavande ou d'agrumes directement dans les trous formés par le ver à bois.
    • Diffuser du vinaigre blanc dans les trous et galeries, avant de lustrer votre meuble avec un chiffon propre imbibé du même liquide.

    Comment savoir si des vers sont encore présents dans un meuble ?

    Détecter la présence de vers à bois dans votre meuble n'est pas toujours aisé. Il est même difficile de déterminer avec exactitude qu'une infestation est récente, puisque certains ont pu se nourrir de votre mobilier pendant des années sans que vous vous en aperceviez et seulement laissé des traces de leur passage. Cependant, des indices peuvent vous conduire à penser que votre meuble est bien habité par ces parasites, qui ont tendance à pointer le bout de leur nez entre mai et octobre.

    Une fois devant votre meuble infecté, vous devez observer les trous ou galeries en surface ainsi que la sciure déposée à proximité :

    • Si les trous, de formes rondes ou ovales, sont suffisamment larges, la larve n'est probablement plus présente et s'est transformée en coléoptère adulte. 
    • Il est possible d'entendre le bruit des larves alors qu'elles s'affairent à grignoter le bois, entraînant par la suite des expulsions de sciure
    • Cette poussière de bois, si elle est blanche d'apparence, peut signifier que l'insecte est toujours bien présent. Si la sciure est plutôt de couleur marron, le ver a de grandes chances d'avoir rebroussé chemin.

    Quoi qu'il en soit, seul un professionnel sera à même de procéder à un état des lieux précis de la situation et de traiter efficacement le problème.


    Recevez gratuitement des devis pour éradiquer les vers à bois de votre maison !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : prévenir l'apparition de vers à bois !

    Pour éviter que votre habitation devienne le terrain de jeu de vers à bois, il est recommandé de ne pas installer, dans la mesure du possible, vos meubles et boiseries intérieures dans des endroits non exposés au soleil et humides. Une pièce bien chauffée et aérée régulièrement a aussi moins de chances de voir pulluler l'insecte xylophage. Un traitement préventif du bois, effectué soi-même ou directement par un professionnel, rendra aussi votre logement moins attrayant. Il sera alors nécessaire d'imprégner le bois d'un produit à base de xylophène (à retrouver dans les magasins de bricolage) ou d'y appliquer une peinture, un vernis, une laque ou encore une cire. Qu'elle soit à titre préventive ou curative, l'opération est déductible des impôts ou peut être soutenue par des subventions de l'Anah (Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat).


    Références :

    Menuiserie Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires

    Je viens d'acheter sur une brocante un très bel objet à usage alimentaire sculpté dans du tilleul. Je viens de voir qu'il est atteint par des xylophages, et je m'interrogeais sur la manière de le traiter. J'ai une large expérience professionnelle de ce genre de problème, et je cherchais des idées pour ce type de produit alimentaire. Après vous avoir lu, je pense avoir trouvé une solution élégante dont je veux vous faire profiter. L'objet entrant tout juste dans un four à micro-ondes, je pense utiliser cet outil en prenant la précaution d'adjoindre un grand verre d'eau. Cela renforcera l'action et évitera que le bois ne s'enflamme. Je suis très réservé sur l'usage de l'huile de lin., dans le cas présent, ma préférence aurait été l'imbiber d'huile d'olive. Toute huile a pour action d'asphyxier mécaniquement les insectes, certes, mais ensuite, elle rend le bois plus nourrissant. L'étuvage peut donc s'avérer un excellente solution, et pourrait être utile pour traiter des meubles entiers sans les imprégner de produits de traitement aux odeurs désagréables et persistantes. Toutefois, il faudrait procéder à des essais pour apprécier la résistance des marqueteries et des collages et vernis d'origine animale, de peau, de poisson, de caséine, ainsi que les dorures à la feuille. et les vernis à l'alcool, au tampon ou à mécher. Des professionnels du bois utilisent de tels dispositifs, de la taille d'un conteneur, pour stabiliser les bois, neufs dès le sciage et pourraient se charger de ce travail.

    La Rédaction Habitatpresto

    Bonjour, Merci pour votre témoignage et pour ce retour d'expérience. Bonne journée. L'équipe Habitatpresto