Marché des fenêtres : les professionnels inquiets pour 2019

Par Aurélia Ribeiro, publié le 05/03/2019

Actu - D’après une récente étude menée par TBC Innovation, le marché des fenêtres a connu une hausse de 3 % en 2018 malgré les diverses transformations du CITE. Mais la tendance risque d’être renversée en 2019, du moins, c’est ce que pense la majorité des professionnels interrogés. Retour sur les chiffres clés de cette étude et sur les inquiétudes du BTP pour l’avenir !


Pour son étude, TBC Innovation a interrogé près de 400 acteurs du secteur du bâtiment.


Marché des fenêtres 2018 : un bilan plutôt positif 


Pour rappel, l’année 2018 a été marquée par la disparition des fenêtres du CITE en juin 2018, pour ensuite être réintégrées en début d’année 2019. Pourtant cela n’a pas empêché au marché de rencontrer une hausse de 3 % avec près de 10 millions de fenêtres vendues.


D’après les chiffres :

  • + 4 % du marché des fenêtres en 2018 lié à la construction neuve
  • + 2 % du marché des fenêtres en 2018 lié à la rénovation


Pour 35 % des professionnels interrogés, la disparition des fenêtres du CITE en juin 2018 n’a pas vraiment eu d’impact significatif sur le marché.

D’ailleurs, 48 % d’entre eux pensent que cette décision a davantage hâté les particuliers à changer leurs fenêtres pour bénéficier de cette aide.


Vous aimerez aussi ces articles 📌

Colère du BTP : le CITE ne sera pas transformé en prime 2019
Fenêtres et CITE : la réintégration confirmée par le gouvernement



Marché des fenêtres 2019 : les professionnels sont pessimistes


Pour 2019, TBC Innovation craint une année « plus complexe » avec un ralentissement du marché notable, que ce soit pour les logements collectifs ou pour les logements individuels. En cause, le volume des ventes de maisons neuves toujours en baisse en début d’année et le CITE désormais plafonné à 100 euros.

Philippe Macquart, délégué général de l'Union des fabricants de menuiseries, confirme ces inquiétudes :


« Le ralentissement du marché de la construction neuve et les tergiversations sur le CITE sont des signaux négatifs, même si nous nous réjouissons bien sûr de la réintroduction des fenêtres. »



L’UFME a d’ailleurs enregistré un recul de production des fenêtres de 3 à 7 % en janvier 2019 par rapport à la même période en 2018.

Du côté des professionnels interrogés :

  • 24 % prévoient une baisse du marché des fenêtres dans le neuf
  • 44 % de professionnels interrogés pensent que le marché va rester stable
  • 14 % pensent que le marché va connaître une hausse
  • 17 % ne se sont pas prononcés


👷 Le Conseil du Pro : Suivez l'actu sur notre page Facebook !


Ne perdez pas une miette de toute l'actualité du BTP en vous abonnant à notre page Facebook Habitatpresto pro !


Références :

  • F.L., Les chiffres-clés du marché de la fenêtre en France, Bati Actu, le 1er mars 2019

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés