CITE : Matignon ne veut pas réintégrer les fenêtres

Publié le 19/11/2018

Depuis quelque temps, la réintégration des fenêtres au Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique fait débat au gouvernement. Récemment, même s’il n’y a encore aucune décision officielle de prise, Matignon a donné son avis sur la question.

Rappelez-vous, nous vous disions récemment que la possible réintégration des fenêtres au CITE redonnait espoir au BTP. Mais le Premier ministre a exprimé son désaccord quant au retour d’une aide pour les fenêtres dans le cadre du CITE. Une idée qui déplaît aux artisans qui estiment que ce retour n’aurait rien coûté alors que le remplacement des fenêtres est essentiel.


Le Premier Ministre contre le retour des fenêtres


Selon Edouard Philippe, transformer le crédit en prime sera plus efficace, car ce sont surtout les ménages aisés qui l’utilisaient. De plus, le rapport entre le coût et l’efficacité n’était pas toujours très bon, notamment sur les fenêtres.


💡A savoir

Jusqu'à l’année dernière, ce crédit revenait à 800 millions d’euros par an, ce qui a poussé l’Etat à en changer les modalités.


Selon les 32.000 entreprises françaises qui s’occupent des fenêtres, cette mesure va impacter leur activité. Dans le même temps, ces professionnels déclarent que changer les fenêtres est une des solutions les plus efficaces pour renforcer l’isolation.


Un grand besoin de remplacement des fenêtres


Selon une étude de l’ADEME, il y aurait environ 8 millions de « passoires thermiques » dans le pays. C’est pourquoi les professionnels du bâtiment s’indignent : la situation doit être prise en main concernant les fenêtres.

De plus,  ils estiment que le retour de cette aide pour rénover les fenêtres n’aurait pas demandé plus d’argent.


Une réintégration des fenêtres dans une prime forfaitaire


Les fenêtres devraient plutôt être réintégrées lorsque le CITE sera transformé en prime. Cependant, le CITE ne sera pas transformé en prime en 2019  : cette transition a été repoussée en 2020. En attendant, le CITE conserve les mêmes caractéristiques.


A noter

Cette transformation en prime devrait pousser les gens à faire des travaux car l’aide leur sera versée directement au début des travaux.



👷 Le Conseil du Pro : informez vos clients !


Il faut que vos clients sachent qu’ils ne recevront pas d’aide pour leurs changements de fenêtres avant la transformation en prime en 2020. En attendant, informez vos clients des aides aux travaux auxquelles ils sont éligibles pour trouver plus de chantiers !


Références :

1. Christophe Ponzio, « Matignon refuse le retour du crédit d'impôt pour le remplacement des fenêtres », RTL, le 15 novembre 2018

2. Guillaume Errard, « Si vous changez vos fenêtres, vous n’aurez pas droit à un crédit d’impôt », Immobilier Le Figaro, le 15 novembre 2018


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés