Création d’entreprise BTP : quels coûts pour se lancer en 2022 ?

Aurélia Ribeiro - Le 04/01/2022
Dans cet article :

    Que vous décidiez de travailler en tant qu'auto-entrepreneur ou créer une entreprise du BTP plus importante, vous devrez envisager des frais pour commencer votre activité. Si vous vous sentez prêt à lancer votre activité en 2022, découvrez maintenant combien coûte la création d’une entreprise d’artisan !


    Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour développer votre activité !


    Combien ça coûte de lancer son entreprise en 2022 ?

    Vous avez envie d'être votre propre patron et vous vous sentez une véritable âme d'entrepreneur ! Vous vous voyez déjà à pied d'œuvre sur les chantiers avec un planning bien rempli. Avant de vivre pleinement ce beau projet, vous allez devoir passer par la case "administratif". Pour vous faciliter la vie, on vous a listé tous les coûts des démarches à effectuer pour lancer son entreprise :


    1. Rédiger les statuts de son entreprise du BTP : entre 300 € et 3.000 €

    Avant de commencer son activité, il faudra rédiger les statuts de votre société. Ils définissent l'organisation interne et la répartition des missions et des parts de chaque associé. Cette étape est obligatoire pour les entreprises du BTP de type SAS ou SARL. Les micro-entreprises n'ont pas de statuts à rédiger. 

    Vous pouvez le faire vous-même. Dans ce cas-là, le coût sera nul. Toutefois, pour être sûrs que le tribunal de commerce l'accepte, préférez faire confiance à un expert-comptable. Celui-ci est libre de fixer ses honoraires. En moyenne, il faudra compter 800 € pour la rédaction des statuts. 

    📌
    Cet article pourrait vous intéresser :
    Artisan BTP : quel statut juridique choisir pour votre entreprise ?

    2. S'immatriculer au Répertoire des métiers : entre 0 et 130 €

    Vous devrez vous immatriculer au Répertoire des métiers (RM) dans le cadre d’une activité artisanale :

    • Si vous êtes sous le régime d’ auto-entrepreneur : vous devrez vous acquitter éventuellement des frais du stage de préparation à l’installation, mais pas de frais d'immatriculation ; 

    • Si vous êtes sous un autre régime : vous devrez ajouter les frais d’immatriculation au RM qui sont de 130 € en moyenne.

    Pour votre activité artisanale, vous serez aidé dans vos démarches par la Chambre de métiers et de l’artisanat. Votre dossier sera transmis à l’Urssaf et à l’Insee pour vos identifiants Siren, Siret et APE.

    3. S'inscrire au stage de préparation à l’installation : 260 € en moyenne

    Le stage de préparation à l’installation (SPI) permet de vous aider à monter votre entreprise. Il vous donne des clés sur des éléments indispensables à la bonne gestion d'une société. C'est la Chambre des métiers de l'artisanat qui vous le dispense. 

    Voici ce qu’il faut retenir du SPI :

    • Un coût de 260 € en moyenne ;

    • Durée minimum de 30 heures ;

    • Cours d’initiation à la comptabilité ainsi qu’aux réglementations autour de l’artisanat. 

    Aujourd'hui, ce stage n'est plus obligatoire. L’Assemblée nationale a adopté le projet de loi Pacte le 11 avril 2019, qui met fin au caractère obligatoire du SPI.


    Des milliers de professionnels nous font confiance, pourquoi pas vous ?


    4. S'acquitter de la taxe pour frais de Chambre des métiers (CMA) : 0,48 % du chiffre d'affaires

    Il s'agit d'un impôt permettant le financement de la CMA. Il représente 0,48 % de votre chiffre d'affaires pour l'année 2022. Dans certains départements, les taux sont un peu différents. Ils sont portés à 0,65 % en Alsace et à 0,83 % en Moselle.

    5. Frais de publication dans le Journal d’annonces légales : entre 141 € et 395 €

    Les frais de publication dans le Journal d’annonces légales dépendent de votre statut. Ils coûtent entre 141 et 395 €. Pour vous faciliter la tâche, l'expert-comptable l'ajoute souvent à la prestation de rédaction des statuts. Il s'en charge à votre place. Les auto-entrepreneurs n'y sont pas soumis.

    👷 Le Conseil du Pro : soyez accompagné dans votre création de société !

    Les coûts de création de société peuvent énormément varier suivant votre statut, votre activité, mais également votre région. Il est donc recommandé d’être aidé dans ce processus afin d’éviter les mauvais choix, autant au niveau du statut qu’au niveau financier. Confiez donc votre projet de création d’entreprise à des experts !


    Bénéficiez d'un partenariat de qualité avec un cabinet d'expertise-comptable !


    Référence : 

    • "Combien coûte la création d'une entreprise ou la déclaration d'une activité ?", Service Public

    Dans la même rubrique

    Derniers articles publiés

     

    Confidentialité