Confidentialité

Comment trouver des chantiers en autoentrepreneur ? 8 conseils

Comment trouver des chantiers en autoentrepreneur ? 8 conseils

Adrien Maridet - Le 05/07/2021

En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, vous avez eu du mal à remplir votre carnet de commandes pendant cette période inédite. Depuis le déconfinement, vous avez tenté de reprendre votre activité, mais vous rencontrez malheureusement toujours des difficultés à trouver de nouveaux chantiers... Comment réussir à mettre la main sur des chantiers d'autoentrepreneur ? Pas de panique, car entre adhérer à une coopérative d'artisans, faire marcher le bouche-à-oreille ou créer votre site Internet, les solutions sont nombreuses !


Trouvez vos premiers chantiers et lancez votre activité avec Habitatpresto Pro !


8 techniques efficaces pour trouver des chantiers en tant qu'autoentrepreneur

Trouver des chantiers en électricité, en maçonnerie, en plomberie, ou encore en peinture, est parfois difficile en période creuse. Phénomène qui s'accentue davantage pour une entreprise en début de vie si vous venez d'avoir le statut d'autoentrepreneur après vous êtes inscrit au répertoire des métiers !

Pourtant, il va bien falloir commencer à vous faire un nom et attirer des clients pour faire tourner votre activité ! Découvrez, sans plus attendre, différentes techniques pour réussir à trouver plus facilement des chantiers pour autoentrepreneur.


1. Adhérer à une coopérative d'artisans

Si vous venez de vous mettre à votre compte, vous ne disposez peut-être pas de tout le matériel ou les équipements nécessaires. De plus, en vous lançant seul dans cette aventure, le sentiment d'isolement peut vite se faire ressentir et vous peser à la longue.

N'hésitez pas à rejoindre un groupement d'artisans. C'est un excellent moyen de développer votre activité en gagnant du temps, en mutualisant les moyens et en accédant à un marché plus important.


2. Utiliser le bouche-à-oreille

Pour tout micro-entrepreneur amené à lancer son activité, cette technique ancestrale, à ne surtout pas sous-estimer, est indispensable au lancement d'une nouvelle activité. Le bouche-à-oreille est aussi la méthode la plus simple à mettre en place pour trouver de potentiels futurs clients.

Parlez-en à vos amis, votre famille, voire à vos anciens collègues si vous travailliez dans le bâtiment auparavant. Confiez à votre entourage vos nouvelles cartes de visites qu'ils pourront distribuer, au détour d'une conversation, à quelqu'un qui a besoin d'un professionnel pour ses travaux. L'idée est de faire marcher et développer peu à peu votre réseau, afin de vous aider à trouver des chantiers gratuitement.

Pour ce faire, ayez aussi le bon réflexe de laisser votre carte de visite à vos premiers clients, en leur proposant de vous recommander s'ils ont apprécié votre sérieux et la qualité de votre travail.

Quoi qu'il en soit, pour que cette technique soit réellement efficace, il est primordial d'entretenir d'excellentes relations avec les clients qui vous font confiance et d'être irréprochable, chaleureux et à l'écoute tout au long du chantier.


3. Créer un site Internet

Un site Internet est une vitrine virtuelle de votre travail. Nombreux sont les particuliers qui vont, dans un premier temps, chercher un artisan sur Internet. Investissez dans cet outil de communication au lancement de votre société et alimentez-le régulièrement : présentation de l'entreprise, réalisations, coordonnées...

Cet outil de communication permet de gagner en visibilité et en notoriété et facilite la mise en relation et les échanges avec vos clients, à la recherche du meilleur artisan pour réaliser leurs travaux.


Habitatpresto Pro vous aide à créer votre site Internet de A à Z.


4. Faire de la publicité papier et/ou de la publicité locale

Même si cette technique peut sembler révolue, ce support de communication fonctionne toujours autant chez un grand nombre de particuliers. Prévoyez un budget pour faire imprimer des flyers ou petites brochures comportant vos coordonnées et les chantiers que vous êtes en mesure de réaliser et que vous pouvez déposer dans les commerces et structures publiques de votre commune et des villes des alentours.

Vous pouvez aussi, au moins au départ, opter pour de la publicité locale, en vous rendant dans les rédactions (quotidien, hebdomadaire...) de votre secteur, de façon à déposer des petites annonces dans les journaux locaux. Cette publicité vous permettra de vous faire connaître et d'attirer de nouveaux clients.


5. Rejoindre les réseaux sociaux

En tant que professionnel du bâtiment, n'oubliez pas de rejoindre les réseaux sociaux pour faire connaître votre entreprise. Facebook, Instagram, Pinterest ou encore LinkedIn sont d'excellents leviers pour développer votre activité et trouver vos premiers chantiers en tant qu'autoentrepreneur.

Sur ces différents réseaux sociaux, répondez aux questions des internautes, alimentez régulièrement vos pages avec des photos de vos premiers chantiers, des réactions de clients satisfaits... Vous verrez, vos efforts finiront par payer !

N'hésitez pas non plus à vous inscrire sur Google My Business, en créant gratuitement votre profil. Vous pourrez ainsi préciser toutes les informations importantes qui concernent votre auto-entreprise (nom, secteur d'activité, adresse, numéro de téléphone, site Internet...), de façon à être visible sur la toile et le mieux référencé possible localement. Votre nom et contact seront susceptibles de ressortir dans les premiers résultats de recherche dès lors qu'un internaute tapera sur Internet les mots clés liés à votre métier et votre localisation.

📌
Vous aimerez aussi cet article :
BTP : la digitalisation numérique vue comme un enjeu majeur


6. Créer un événement

Faites-vous connaître dans votre secteur ! Organisez un événement sur Facebook, par exemple pour présenter votre entreprise autour d'un apéritif convivial dans vos locaux.

Envoyez l'invitation à votre entourage mais ne privatisez pas l'événement. Vos amis pourront, à leur tour, partager cet événement public. Ce sera l'occasion de démarcher vos premiers clients, et qui sait, de signer vos premiers devis et chantiers ?


7. Vous faire connaître en mairie

Un autre réflexe à avoir, qui peut s'avérer bénéfique dans votre recherche de chantiers, est de vous faire connaître auprès de votre mairie. Profitez-en pour demander la liste des permis de construire accordés récemment sur la commune, de façon à proposer vos services et vous positionner sur ces chantiers.


8. Recourir à un courtier en travaux

Si vous démarrez votre activité ou que vous souhaitez lui donner un coup de boost, vous pouvez aussi vous associer à un courtier en travaux. Que ce soit pour des travaux de construction ou de rénovation, ce courtier joue le rôle d'intermédiaire entre vous et un client intéressé par vos services. Il aide donc un donneur d'ordre (particulier, collectivité locale...) à trouver un artisan qualifié pour ses travaux et vous permet de bénéficier d'une nouvelle clientèle et ainsi d'enrichir votre carnet de commandes.

Cependant, cette option a un coût, puisqu'en échange de ses services, vous devrez verser une commission à ce professionnel du bâtiment, qui correspond généralement à 10 % de la facture finale ou du montant du devis conclu avec le client.


👷 Le Conseil du Pro : inscrivez-vous sur Habitatpresto !

Habitatpresto, en tant qu'apporteur d'affaires, vous aide à trouver vos premiers chantiers chez des particuliers et à développer votre activité. Bénéficiez d'un suivi et trouvez des chantiers près de chez vous sans bouger le petit doigt !

micro-entrepreneurs


Le bouche à oreille est utile, mais pas toujours suffisant... Testez notre service pour remplir votre carnet de commandes !

> Voir les chantiers en attente dans ma région 


📌
Quel que soit votre métier, nous avons la solution !

Trouver des chantiers d'aménagements paysagers : 6 astuces pour vous démarquer
Comment trouver des chantiers de couverture ? 4 astuces utiles
Comment trouver des chantiers en sous-traitance dans le bâtiment


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés