Confidentialité

Comment trouver des appels d'offres BTP & comment y répondre ?

Comment trouver des appels d'offres BTP & comment y répondre ?

Adrien Maridet - Le 19/07/2021

Les appels d’offres du bâtiment sont un levier de chiffre d’affaires considérable pour les entreprises du BTP. Surtout depuis 2016 et la réforme des marchés publics, qui vise à faciliter l’accès des petites et moyennes entreprises à ces derniers. Vous êtes à la recherche de chantiers rentables pour développer votre entreprise et faire connaître votre savoir-faire ? Voici tous nos conseils pour trouver des appels d'offres dans le secteur de la construction et les étapes pour y répondre !

Répondre à un appel d’offres du bâtiment est un processus qui demande du temps mais peut vous rapporter beaucoup d'argent. C’est un bon moyen d'obtenir de nouveaux clients, de soigner sa réputation et d’être payé dans des délais raisonnables. Et si vous avez peur d'en manquer, découvrez nos astuces pour gagner du temps et mettre toutes les chances de votre côté pour tirer votre épingle du jeu au moment de l'attribution des marchés !


Gagnez du temps sur votre recherche de chantiers avec Habitatpresto Pro !


Sommaire :

Qu’est-ce qu’un appel d’offres du bâtiment ? Différence entre public et privé

Une entreprise, privée ou publique, propose des chantiers en appel d'offres pour la réalisation d’une prestation dans le but de mettre en concurrence plusieurs entreprises du BTP, pour finalement trouver la meilleure d'entre elles pour réaliser le projet. Pour sélectionner celle qui correspond le mieux à ses attentes et exigences, le commanditaire juge les entreprises sur plusieurs critères comme le délai de réalisation prévu ou le budget prévisionnel des travaux.

Appel d’offres public dans le bâtiment : un encadrement important

Pour une commande publique de chantier, les appels d’offres sont une obligation légale. De ce fait, ils sont régis par le code des marchés, avec des réglementations précises à suivre à la lettre pour être dans les clous, aussi bien pour les achats de fournitures que pour les autres services liés à la réalisation des travaux. Les règles et les procédures sont définies par l’Union européenne et les gouvernements des Etats membres. La formulation de l’appel ainsi que la réponse sont donc strictement encadrées.


Développez votre activité du bâtiment avec Habitatpresto Pro, notre service d'apport de chantiers 100% qualifiés !


Appel d'offres privé : une visibilité nécessaire

A contrario, le marché privé exclut tout échange avec le marché public (administrations, Etat…). Ces appels d’offres sont donc plus libres. Il arrive même que les candidats défendent leur proposition et cherchent à décrocher le gros lot à l’oral, ce qui est impossible pour un appel d’offres public. Cependant, concernant le marché privé, il faut avoir été préalablement repéré par l’acheteur. Ainsi, plus libre ne dit pas forcément que l'appel d'offres en question sera plus simple à obtenir en comparaison à un chantier public. Voilà pourquoi il est important de vous faire un nom et de faire connaître votre entreprise.

En tant que professionnel du bâtiment, il peut être judicieux d'être présent sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Pinterest, LinkedIn...) et de disposer de votre propre site Internet ! Ces outils de communication vous permettront de gagner en visibilité et en notoriété et ont aussi l'avantage de faciliter la mise en relation et les échanges avec vos clients, à la recherche de l'artisan le plus compétent et compétitif pour mener à bien leurs travaux.

💡
Bon à savoir : 
Sachez qu'il est possible d'adresser une réponse électronique à un appel d'offres : cela s'appelle un appel d'offres dématérialisé. Cela fait généralement gagner du temps aux interlocuteurs.


Comment trouver des appels d'offres dans le BTP ? 6 conseils

1. Dans les journaux et bulletins officiels

Il existe plusieurs sites officiels gratuits sur lesquels vous pouvez trouver les appels d’offres publics du BTP, toujours sur le marché :

  • le Bulletin officiel des annonces des marchés publics (BOAMP);
  • le Journal officiel de l’Union européenne (JOUE) ;
  • les Journaux d’annonces légales (JAL).


2. Par le biais d'outils de veille d'appels d'offres

Autre outil à ne pas sous-estimer, les logiciels de veille proposés, là encore, par les bulletins et journaux officiels (BOAMP, JOUE, JAL). Il vous suffit de remplir votre profil en précisant le type de chantiers auquel vous êtes en mesure de répondre. Ces outils de veille vous permettent ensuite d'avoir accès à des appels d'offres intéressants pour votre entreprise.

Il est également possible de candidater à un appel d'offres en ligne, en seulement quelques clics, via le site Internet de sociétés spécialisées (Onaya, E-btp...) qui se chargent d'assurer une veille à votre place et de vous prévenir, grâce à un système de filtres personnalisés préalablement remplis, dès lors qu'un appel d'offres répond à vos demandes et compétences.


3. Sur la plateforme des achats de l'Etat

Dans le bâtiment, les appels d'offres publics sont aussi consultables sur la plateforme des achats de l'Etat (PLACE). Ce support dématérialise l'ensemble des procédures des marchés publics et permet d'accéder gratuitement aux profils de chaque acheteur.


4. Sur les sites Internet des administrations publiques

Il peut aussi être intéressant de consulter régulièrement les sites Internet de votre mairie et de votre communauté de communes et ceux des communes ou intercommunalités des alentours. En effet, nombreuses sont celles à publier régulièrement des appels d'offres de marchés de travaux. N'hésitez pas non plus, quand c'est le cas, à vous abonner à leur newsletter, qui sont susceptibles d'informer leurs abonnées des nouveautés, projets et importants chantiers prévus sur leur territoire.


5. Sur les sites spécialisés dans les appels d'offres de marchés de travaux

Plusieurs sites spécialisés, que sont E-marché Publics, France Marchés ou encore Marchés Online, regroupent de nombreux avis de marchés, répartis par métier et par région. Ils ont vocation à faciliter la rencontre et le premier contact entre le donneur d'ordre et les entreprises du bâtiment intéressées. Même si elle peut paraître fastidieuse, une veille régulière sur ces sites peut vous permettre de décrocher des appels d'offres à deux pas de chez vous !


6. Dans la presse locale et la presse spécialisée BTP

Comme c'est aussi le cas pour les petites annonces, les quotidiens et hebdomadaires locaux publient régulièrement dans leurs colonnes des appels d'offres publics et privés, susceptibles de vous intéresser.

Pour consulter les offres de chantiers et appels d'offres publics, il est aussi possible de se tourner vers les publications officielles du Journal d'annonces légales (JAL) de votre département.

La presse spécialisée dans le BTP (Batiactu, Le Moniteur...) peut aussi être un bon moyen de prendre connaissance des récentes actualités liées au bâtiment et des nouveaux appels d'offres disponibles dans votre région.


Comment répondre à un appel d’offres de chantier ? Étapes

Les appels d'offres du BTP sont obligatoires dès lors qu'un chantier prévoit des travaux dont le coût total excède les 25.000 €. Ils suivent ensuite une procédure classique relativement simple.

En premier lieu, le maître d'ouvrage, qu'il s'agisse d'une collectivité ou d'une entreprise privée, communique officiellement sur son chantier. Le tout, au travers d'un appel d'offres public ou privé qu'il rédige et pour lequel sont définis ses besoins et ses attentes en termes de construction.

Dès lors que l'appel d'offres est créé, les entreprises du BTP intéressées ont la possibilité de se positionner, en soumettant leur candidature. L'entreprise choisie sera nommée par une commission d'appel d'offres. La mise en place du chantier pourra alors commencer.

Pour résumer, un dossier de réponse à un appel d’offres est généralement structuré en deux parties :

  1. La candidature d’entreprises ;
  2. La réponse à l’appel d’offres.

Pas le temps de prospecter ? Habitatpresto Pro vous trouve des clients à la porte de chez vous !


1. La candidature d'entreprise

Vous avez vu passer un appel d'offres intéressant pour votre entreprise et qui semble parfaitement adapté à vos capacités ? Avant de vous lancer, la première chose à penser est de télécharger le dossier de consultation des entreprises (DCE), le plus souvent disponible sur le site Internet du commanditaire. Ce dossier est très important puisqu'il contient 3 documents relatifs à l'appel d'offres en question :

  1. le règlement général ;
  2. le cahier des charges spécifiques, incluant les clauses administratives particulières  du chantier : forme et durée du contrat, garanties financières, pièces contractuelles... ;
  3. le cahier des charges, incluant les clauses techniques particulières : différents types de prestations à réaliser et leur description précise.

📌
Vous aimerez aussi cet article :
Comment trouves des chantiers en autoentrepreneur ? 8 conseils 

Quoi qu'il en soit, pour déposer sa candidature, l’entreprise doit répondre aux questions suivantes :

  • Quelles sont ses activités ?

  • Quels sont ses points forts, ses domaines d’expertises ?

  • Qui compose l’équipe amenée à travailler sur le chantier ?

  • Quelles prestations est-elle habilitée à réaliser ?

  • En quoi possède-t-elle les compétences nécessaires pour répondre efficacement à cet appel d’offres ?

  • Quelles sont ses références ?

S’il s’agit d’un appel d’offres public, certains documents sont obligatoires : lettre de candidature, déclarations sur l’honneur, attestations sociales, fiscales, légales, extrait Kbis, éventuels labels de qualité comme le RGE, attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle.

⚠️ 
Attention 
Le plus important est de n’oublier aucun des documents demandés. Ces derniers doivent être récents et et le dossier complet pour être pris en compte par le commanditaire.


2. La réponse à l'appel d'offres de chantier

Avant toute chose, il est primordial de toujours privilégier la qualité à la quantité ! En effet, postuler à tous les appels d'offres possibles et inimaginables n'est pas forcément la bonne solution, optez plutôt pour ceux qui vous paraissent intéressants et pour lequel vous avez les capacités d'y répondre (localisation, spécificités et contraintes du chantier...). Cette stratégie vous permettra de ne pas vous éparpiller et donc de gagner du temps !

Répondez le plus précisément possible à l’appel d’offres en indiquant ce que vous pouvez apporter à la demande du commanditaire, votre stratégie pour y répondre, le budget prévisionnel ainsi que le délai estimé pour venir à bout des travaux.

Pour préparer la meilleure réponse possible à l'appel d'offres, basez-vous sur les informations contenues dans le dossier de consultation des entreprises, qui précise le cahier des charges du projet et les besoins de la personne publique. Une fois votre dossier dans les mains, le donneur d'ordre devra rapidement sentir que vous avez bien compris son projet et que la stratégie mise en place sera adaptée à ses besoins !

N’hésitez pas à mettre en avant vos compétences afin de vous démarquer et de vous distinguer de vos concurrents. Honnêteté et clarté seront des atouts indéniables pour maximiser vos chances d'être l'heureux élu.

Concernant le budget, si vous répondez à un appel d’offres de chantiers privé, votre proposition financière peut être négociée, ce qui n’est jamais le cas pour un appel d’offres public. Dans ce cas, le prix proposé lors de la candidature sera le prix retenu, alors gare aux surévaluations d’offres !

💡
Bon à savoir
Soyez deux pour répondre à un appel d’offres. Un(e) qui le prépare et un(e) qui l’examine. Vérifiez qu’il répond efficacement à la demande initiale et que vous avez bien fourni et signé tous les documents requis. Il ne vous restera plus qu'à déposer votre candidature avant la date butoir fixée par l'acheteur.

👷 Le Conseil du Pro : posez-vous les bonnes questions !

Répondre à un appel d’offres du BTP ne doit pas se faire à la légère ! En effet, cette mission demande beaucoup de temps : il faut donc bien cibler les offres. Choisissez celles que vous avez le plus de chances de décrocher et posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer. Demandez-vous si vous avez le temps de répondre à cet appel d’offres. Pour ce faire, il suffit de repérer la date limite de dépôt du dossier. D'autre part, demandez-vous si vous disposez des compétences et connaissances pour répondre et remporter ce marché. Quoi qu'il en soit, n'oubliez pas que tout au long de l'année, Habitatpresto Pro peut vous aider à trouver des chantiers et à remplir votre carnet de commandes.


A la recherche de nouveaux clients ? Habitatpresto Pro vous propose des demandes de chantiers rentables !


Références :


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés