Délais de paiement : les résultats inquiétants du rapport 2019

Par Aurélia Ribeiro, publié le 03/05/2019

Actu - Le rapport 2019 de l’Observatoire des délais de paiement, publié le 8 avril dernier, montre des résultats plutôt inquiétants. En effet, le ministère de l’Economie constate dans ses résultats d’enquête que le secteur de la construction joue de plus en plus le rôle de banque. Explications !


Pour rappel, l’Observatoire des délais de paiement, créé en 2016, publie chaque année un rapport complet sur les délais de règlement des paiements interentreprises. Ce rapport, faisant état des délais clients et fournisseurs, s’appuie sur les données comptables collectées par la Banque de France.


Délais de paiement clients trop longs : une situation difficile pour les entreprises 


Selon les résultats du récent rapport, on constate que les entreprises de constructions ont davantage diminué les délais de paiement auprès de leurs fournisseurs, alors que le délai de paiement de leurs clients à très peu baissé.


Pour éviter des délais de paiement trop longs, préférez des chantiers qualifiés !


Les entreprises du bâtiment assurent alors un rôle de banque en avançant considérablement l’argent pour payer leurs fournisseurs, tout en restant dans l’attente de recevoir celui de leurs clients.


Les délais de paiement clients ont baissé de 4.8 % entre 2002 et 2017


  • 67.1 jours en 2002
  • 63.9 jours en 2017


Les délais de paiement fournisseurs ont baissé de 22.4 % entre 2002 et 2017


  • 73.6 jours en 2002
  • 57.1 en 2017


Mais qui sont ces clients en retard dans les délais de paiement des entreprises de construction ? Les clients sont les particuliers, mais aussi, les collectivités territoriales.


La Fédération française du bâtiment (FFB) s’est exprimée sur le sujet et a fait part de son inquiétude :


« Après avoir contribué à la dégradation des trésoreries dans le bâtiment pendant la lourde crise qu'a traversé le secteur entre 2008 et 2015, l'écart à nouveau très défavorable entre délais de règlements clients et fournisseurs ne peut que fragiliser des entreprises en phase de reprise, qui doivent financer l'achat de matériaux et de services pour un volume d'activité plus important ».


Malgré tout, les délais de paiement clients étaient au plus bas fin 2018 avec 19 jours.


Signez plus de chantiers pour remplir votre carnet de commandes

Des chantiers vous attendent, inscrivez-vous vite


Cependant, le rapport précise que :


« Les clients particuliers sont de plus en plus nombreux à demander l'étalement de leurs paiements. Les cas où les entreprises patientent jusqu'à 10 mois pour obtenir le règlement complet de leur facture ne sont pas rares ».


Le rapport note également que les grands donneurs d’ordres privés tardent aussi à payer les entreprises.

Quant au TPE, nombreuses sont celles qui ne réclament pas d’indemnités de retards de paiement auprès de leurs clients par peur de les perdre.


« Moins d'une entreprise sur deux est payée en temps et en heure ».


👷 Le Conseil du Pro : suivez nos conseils pour éviter les impayés !


Clients mauvais payeurs ou simple retard de paiement ? Quoi qu’il en soit, cette situation peut vite nuire à une entreprise qui doit payer des charges.

Relance, solvabilité du client, société de recouvrement, voici nos conseils pour éviter les impayés !

📌 Vous aimerez lire cet article Demande de délai de paiement : ce qu’il faut retenir


Maintenez votre entreprise à flot en trouvant plus de chantiers !

Décrochez des chantiers qualifiés et trouvez de nouveaux clients

Références :


  1. Florent Lacas, Les résultats du rapport 2019 de l'observatoire des délais de paiement, Bati Actu, le 9 avril 2019
  2. Rapport de l'Observatoire des délais de paiement 2018, Publications Banque de France, le 8 avril 2019

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés