Chef d’entreprise BTP : comment améliorer votre trésorerie ?

Par Philippine Jegousse, publié le 01/07/2019

Entrepreneur du BTP, votre société traverse une mauvaise passe financière ? Il est grand temps d’améliorer votre trésorerie. Cependant, les problèmes de revenus d’une entreprise ne se résolvent pas si facilement… Il arrive souvent de mal gérer les finances sans s’en rendre compte. Pour améliorer les finances de votre entreprise, voici 11 conseils ont fait leurs preuves !


Recevez des offres sérieuses de chantiers pour développer votre activité.


11 moyens de générer de la trésorerie dans le bâtiment


Les sources de manque de trésorerie ne sont pas toujours évidentes à repérer. Assurez-vous une stabilité financière en appliquant nos 11 conseils !

1. Changez de taux horaire


Etes-vous sûr que votre taux horaire vous permettra de gagner suffisamment d’argent ? Difficile de définir un prix à la fois attractif et compétitif : un tarif trop élevé risque de rebuter les particuliers, alors qu'un tarif faible rarement. Cependant, ce dernier peut nuire à l’état financier de votre entreprise sur le long terme… Découvrez quel taux horaire fixer pour vos travaux !

2. Demandez systématiquement le versement d’un acompte


Avant le début d’un chantier, une bonne pratique pour les artisans consiste à instaurer le versement d’un acompte. Si vous faites face à des clients mauvais payeurs, avoir déjà un acompte sera mieux que rien !


Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? Rejoignez-nous !


3. Optimisez votre gestion des stocks


Vous arrive-t-il de vous retrouver avec pas assez, ou au contraire avec trop de matériaux ? Ceci peut représenter une vraie perte d’argent pour vous : soit vous vous retrouvez à dépenser plus pour obtenir des matériaux plus rapidement, soit vous devez vous débarrasser de matériaux non utilisés… Apprenez donc à optimiser vos stocks !

4. Recouvrez les impayés et les retards de paiement


Le BTP est le secteur professionnel le plus touché par les retards de paiement, il y a donc de grandes chances que vous soyez concerné par des impayés ! Malheureusement, ceux-ci peuvent grandement impacter l’état de votre trésorerie, attention donc aux délais de paiements : évitez d’en abuser auprès de vos fournisseurs, et évitez de les accepter trop souvent de la part de vos clients.

5. Payez seulement pour les assurances indispensables


Si vous vous trouvez dans le cas où les assurances vous coûtent trop cher, vous pouvez vous limiter aux assurances indispensables. Vérifiez tout de même que les assurances non obligatoires ne vous sont pas absolument nécessaires, suivant la nature de votre travail.


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour développer votre activité !


6. Trouvez de nouveaux chantiers rentables


Trouver des chantiers, c’est bien. Trouver des chantiers rentables, c’est beaucoup mieux. En effet, il est tentant de saisir la première opportunité venue. Cependant, assurez-vous que le travail fourni sera à la hauteur de la rémunération finale !

7. Utilisez un service de mise en relation entre particuliers et professionnels


Le moyen le plus efficace d’être fourni régulièrement en chantiers est de faire appel à un spécialiste de la mise en relation entre particuliers et professionnels. Vous avez l’assurance de ne pas manquer de travail, et ainsi d’avoir toujours une source de revenus !

8. Motivez votre équipe


Imaginez deux équipes de chantier : l’une constituée d’ouvriers démotivés, et l’autre pleine d’énergie. Laquelle apportera le plus de bénéfices à son entreprise ? La deuxième évidemment ! Mettez en oeuvre le plus de moyens possibles pour motiver vos collègues, cela ne peut vous être que profitable.


Nous vous mettons en contact avec des particuliers aux projets sérieux.


9. Prévoyez toutes vos dépenses


Un paiement oublié, des charges que vous aviez mal calculées… Attention, les mauvaises surprises s’accumulent rapidement ! Pour éviter tout cela, prévoyez vos investissements et vos charges. Sans oublier de surveiller les principaux indicateurs de pilotage d’entreprise pour repérer rapidement les causes de manque de trésorerie !

10. Demandez de l’aide à des organismes


En cas de coup dur financier, il faut savoir que des organismes aident les artisans en difficulté. Contactez-les, ils pourront certainement vous aider à renflouer les caisses !

11. Faites une demande de redressement judiciaire


C’est une situation à laquelle personne ne voudrait faire face, néanmoins elle peut vous sauver la mise ! Un redressement judiciaire vous permet de geler le montant des dettes sur 12 voire 18 mois et de présenter un plan de remboursement de celles-ci durant les 10 prochaines années au plus. De quoi vous donner une chance de rétablir l'ordre dans votre trésorerie !

👷 Le Conseil du Pro : contrôlez régulièrement l'état de votre activité !


Pour assurer la bonne santé de votre activité, il est essentiel de repérer au plus tôt les problèmes auxquels elle peut être confrontée. Soyez donc à l'affût des signes avant-coureurs d'une entreprise en difficulté !


Assurez le bon état financier de votre entreprise grâce à notre partenariat avantageux avec un cabinet d'expert-comptable !


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés