Confidentialité

5 indicateurs de pilotage d’entreprise à absolument observer

5 indicateurs de pilotage d’entreprise à absolument observer

Aurélia Ribeiro - Le 19/10/2021

Si vous possédez votre entreprise, vous savez que votre activité vous réserve toujours des surprises : moins de moyens que prévu, des retards dans les paiements, une rentabilité limitée… Tout ceci peut être mesuré précisément grâce à des indicateurs de pilotage d’une entreprise. Ne restez pas dans le doute concernant les causes de ces surprises : renseignez-vous sur ce que peuvent vous apporter ces outils de pilotage.

Sommaire :

Qu’est-ce que le pilotage d’entreprise ?


Le pilotage de la performance d’une entreprise concerne la gestion globale de celle-ci. C’est la faculté à recueillir des informations ou des données essentielles au bon fonctionnement de votre société. Ces indicateurs permettent d’établir un bilan prévisionnel de vos résultats et d’orienter vos prises de décision pour assurer la bonne santé de votre business et améliorer sa performance. L’ensemble des données peut être recueilli dans un tableau de bord (dashboard) pour être analysées. 


Développez votre activité du bâtiment avec Habitatpresto pro, notre service d'apport de chantiers 100% qualifiés.


Quels indicateurs suivre pour bien piloter votre entreprise ?

Il n’existe pas une liste exhaustive d’outils de pilotage. Selon votre cœur de métier, le choix des indicateurs peut varier pour mesurer la santé de votre entreprise. Ils peuvent qualitatifs ou quantitatifs : taux de ventes, nombre de visiteurs sur votre site, nombres de likes, commentaires clients etc… Mais certaines données sont communes à tous les secteurs. 


1. Le besoin en fonds de roulement (BFR)

Cette donnée vous permet de gérer votre budget. Le BFR mesure les fonds nécessaires au fonctionnement de l’entreprise (écarts en encaissement et décaissement). 


2. La trésorerie

 Indispensable pour assurer la suite de votre activité, c’est un indicateur clé. S’occuper de celle-ci consiste à recenser toutes les entrées et sorties d’argent. Mettre en place une gestion de la trésorerie permet de repérer les décalages courants entre vos dépenses et vos gains. Si les résultats sont moins bons que ce que vous croyez, vous pourrez ainsi chercher le problème et mettre en place des actions correctives.

📌 Cet article va vous intéresser :
Trésorerie d'entreprise BTP en baisse : 5 explications plausibles

Ceci est aussi utile pour la suite : si vous prévoyez les moments où vous allez devoir plus dépenser, ou moins gagner, vous pourrez déterminer si vous pouvez vous permettre d’embaucher, ou d’investir dans tel chantier… C’est ainsi que vous pourrez bien piloter votre entreprise.


3. Le seuil de rentabilité 

Selon la définition de la BPI "le seuil de rentabilité correspond au niveau de chiffre d'affaires au-delà duquel l'entreprise commence à réaliser un bénéfice." Il est important de bien le déterminer pour bien fixer les tarifs de vos prestations, si besoin augmenter vos prix d'une année sur l'autre, ou encore savoir si vous avez la possibilité de proposer des tarifs différents selon le client, sans impacter votre business.

Cet article va vous être utile :
3 astuces pour ne signer que des chantiers rentables

4. Le taux de marge 

Cet indicateur de pilotage répond à la question « est-ce que mon entreprise est rentable ? ». C'est le nerf de la guerre !

Pour le calculer, rien de plus simple :  

Taux de marge = (coût de revient – coût de dépenses) * 100 / coût de revient


🔎 Explication par l'exemple 

Imaginons que vous deviez dépenser en tout 10.000 € pour un chantier, et vous gagnez 13.000 € grâce à celui-ci. Votre taux de marge est de 23% environ.

(13.000 – 10.000) * 100 / 13.000 = 23.07 %


Il vous faudra ensuite connaître le taux de marge moyen dans votre secteur pour voir si vos prix sont bien alignés sur le marché, et si vous pouvez ou devez faire mieux au niveau du pilotage de votre entreprise !


Testez notre service pour trouver de nouveaux chantiers près de chez vous !


5. Les délais de paiement : les retards impactent votre activité


Vous devez absolument être au point sur vos paiements, entrants et sortants.

Si vous ne payez jamais à temps vos fournisseurs, ils vous feront moins confiance et risquent même de ne plus faire affaire avec vous. Dans tous les cas, payer à temps votre fournisseur le rendra plus enclin à vous rendre un service si jamais vous avez besoin de quelque chose.

💡 Cet article pourrait vous intéresser : Négocier avec un fournisseur : 5 astuces pour sortir gagnant 

De plus, les chantiers sont rarement payés immédiatement : il y a souvent un délai de paiement. Assurez-vous donc que les paiements soient faits dans les temps. Car si vous ne touchez pas l’argent dans un délai raisonnable, vous ne serez plus en mesure d’assumer le coût d’autres chantiers, ce qui mettra en péril votre activité… Découvrez d'ailleurs tous nos conseils pour avoir le dernier mot face aux clients mauvais payeurs.


📌 Bon à savoir : d'autres indicateurs existent !

Il y a beaucoup d’autres indicateurs-clés de pilotage d’entreprise qui peuvent vous aider dans votre activité : le nombre de clients gagnés, le taux de retour, la gestion des stocks, satisfaction client… Si vous ne prêtez pas attention au moins aux indispensables mentionnés ci-dessus, votre activité a plus de chance d’être en faillite ou du moins, moins performante ! Se concentrer sur le pilotage de votre entreprise est un investissement de long-terme qui vous permettra d’obtenir les clés du succès ! 


Comment exploiter les indicateurs de pilotage ? 

Mettre en place ces indicateurs vous permet d’avoir un suivi d’activité en temps réel et s’assurer de l’efficience de votre stratégie et la piloter plus efficacement. En effet, ils vous permettent de réagir en cas de problème et surtout de comprendre votre chiffre d’affaires (perte comme profit).

On peut les  exploiter à plusieurs niveaux :

  • Niveau stratégique. Vos ventes en ligne sont en forte hausse ? Développez une stratégie on-line pour suivre la tendance. 
  • Au niveau opérationnel. Le prix d’une matière première est en hausse ? Cherchez des solutions alternatives pour vos clients ou pour ne pas produire à perte. 
  • Au niveau prospectif. Vous avez atteint vos objectifs de performance ? Vos choix stratégiques ont été bons ! A l’inverse, reprenez votre tableau de bord de pilotage pour réajuster vos métriques.

Pour en faciliter la lecture, pensez à les regrouper dans un tableau de bord.


Recevez des offres sérieuses de chantiers pour développer votre activité.


👷 Le Conseil du Pro : Faites vous conseiller par un expert-comptable !


Monitorer votre entreprise demande quelques connaissances basiques en comptabilité. Les outils comptables classiques comme les bilans et comptes de résultats sont également essentielles pour établir votre stratégie. Ils apportent une vision historique de vos résultats et vous permettent de planter votre orientation stratégique. Pour mieux comprendre ses chiffres et données, vous pouvez faire des points réguliers avec votre expert-comptable. Celui-ci a pour mission de suivre vos comptes mais aussi de vous conseiller sur des questions de trésorerie et de rentabilité, notamment si vos revenus sont irréguliers.


Références :

1. « Le taux de marge : définition et formule de calcul », Créer Entreprise

2. « La gestion de trésorerie, un outil de pilotage indispensable pour chaque entreprise », L’Experthèque


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés