Comment bien gérer le budget d'une TPE du BTP ? 5 conseils

Par Philippine Jegousse, publié le 13/08/2019

Chef d’entreprise du BTP, vous réalisez certainement l’importance de tenir en bon état vos finances. Seulement, vous avez l’impression d’y arriver de plus en plus difficilement… Les multiples postes de dépenses freinent le développement de votre activité ? Il faut remettre les choses à plat, découvrez nos 5 conseils pour bien gérer le budget de votre TPE du BTP !


Assurez-vous le bon état financier de votre entreprise grâce à notre partenariat avantageux avec un cabinet d'expert-comptable !


5 moyens de gérer votre budget de petite entreprise du bâtiment


Vous trouvez que votre budget est trop juste par rapport à vos ambitions ? Pourtant, il suffit d’adopter 5 réflexes pour ne plus avoir à vous inquiéter sur ce point-là. Une aubaine pour pouvoir enfin se concentrer sur le travail sur les chantiers !

1. Soyez à jour au niveau de vos paiements


Le BTP est un secteur très touché par les retards de paiement : ne contribuez pas à l’aggravation de cette situation ! Essayez d’être toujours à jour concernant vos dûs : si vous les accumulez, vous risquez non seulement de donner une mauvaise image de votre entreprise, mais aussi d’être incapable de payer qui que ce soit au final... Si vous avez vraiment besoin d’un délai, vous pouvez tout de même négocier avec votre fournisseur. Cependant, évitez d’avoir des délais avec des entités différentes.

⚠️ Attention : si vous devez de l’argent à votre banque, il est essentiel d’attendre encore moins longtemps. Des retards de paiement auprès de celle-ci engendrent des frais supplémentaires qui deviennent de plus en plus lourds à payer.

2. Soyez intransigeant sur les retards de paiement


Il ne faut pas tolérer que vos clients vous laissent des jours durant sans aucune rentrée d’argent. Bien sûr, certaines personnes peuvent vous demander un délai pour de bonnes raisons… Cependant, reculer les dates de paiements risque de mettre en péril votre entreprise, surtout dans le cadre d’une TPE. Votre état financier n’est pas encore solide ! Il faut donc vous prémunir des mauvais payeurs.

3. Planifiez vos paiements


Entre l’achat de matériaux, les investissements et charges, les salaires BTP des employés… Lorsque vous consultez l’argent disponible, votre cœur manque un battement car vous pensiez avoir beaucoup plus en réserve ? Pour éviter cette situation et ne pas être bloqué dans votre activité à cause d’un manque de moyens financiers, prévoyez les paiements qui vont tomber. Ainsi, vous saurez ce que vous pouvez vous permettre à tout moment !

4. Utilisez un logiciel de gestion


Il existe de multiples outils pour vous permettre de planifier le budget de votre TPE. C’est pourquoi vous trouverez certainement un logiciel de gestion qui vous permettra de prévoir vos rentrées et sorties d’argent. Certains sont même gratuits, testez pour voir les premiers résultats !

5. Optimisez votre trésorerie


Ce qui permet à votre activité de perdurer, c’est sa trésorerie. Et vous pouvez appliquer plusieurs conseils simples pour que votre entreprise ait plus de ressources : optimisez vos sources de dépenses, trouver des chantiers rentables, être aidé par certains organismes

📌 Cet article pourrait vous intéresser : Chef d’entreprise BTP : comment améliorer votre trésorerie ?

👷 Le Conseil du Pro : demandez l’aide d’un expert-comptable


Un expert-comptable planifiera au mieux vos impôts, taxes… En somme, vous n’oublierez aucune obligation financière qui pourrait vous coûter cher à l’avenir ! C’est un coût certes à envisager, mais ce prix s’amortit sur le long terme grâce aux bénéfices économiques qu’il vous rapporte. Découvrez comment bien choisir votre expert-comptable dans le BTP !


Bénéficiez du service de nos experts-comptables au prix le plus juste !


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés