[Confinement] 5 solutions pour éviter la faillite de son entreprise

Par Aurélia Ribeiro, publié le 08/04/2020

Vous craignez que votre entreprise du bâtiment ne se remette pas de la crise sanitaire liée au coronavirus... A la fin du confinement ce sera le moment de faire les comptes, et vous vous voyez déjà dans l'obligation de déposer le bilan… Rassurez-vous, nombreuses sont les sociétés du BTP dans votre cas. Et pour éviter cette finalité, le Gouvernement a mis en place de nombreuses aides : chômage partiel, report des cotisations, etc. Profitez-en et mettez tout en oeuvre pour sortir votre entreprise de la crise même en confinement : devis à distance, dépannages à distance, etc. Voici nos 5 solutions pour éviter la faillite de votre entreprise !


Anticipez la reprise. Des particuliers attendent vos devis !

> Découvrez les chantiers en attente


Entreprise BTP : 5 moyens pour éviter le dépôt de bilan à cause du confinement


L’épidémie de Covid-19 et les mesures de confinement fragilisent votre société du bâtiment et sa trésorerie. Vous avez peur de ne pas réussir à sortir votre entreprise de la crise et de devoir déposer le bilan dans l’année. Mais pas de panique, avant d’en arriver là, il y a des solutions et des moyens à mettre en oeuvre. Découvrez-les !


1. Profitez des aides du Gouvernement pour renflouer votre trésorerie

Dès l’annonce du confinement pour limiter la propagation du covid-19 sur le territoire, l’Etat a mis les bouchées doubles pour mettre en place et annoncer un panel d’aides financières pour les entreprises. L’objectif est de vous soutenir et de vous accompagner en cette période de crise pour maintenir votre entreprise à flot. 

Consultez les aides disponibles et faites-en la demande.

  • Reportez vos cotisations sociales,
  • Faites un prêt garanti par l’Etat auprès de votre banque,
  • Reportez le paiement du loyer, de la facture d’eau, de gaz et d’électricité de vos locaux,
  • Demandez l’aide de 1.500 euros du fonds de solidarité si vous êtes indépendant,
  • Etc.


2. Mettez vos salariés au chômage partiel pour faire des économies

Si vous n’avez plus de chantiers et que ce n’est pas encore fait, mettez vos employés (chefs de chantier, ouvriers, etc.) au chômage partiel. Certes, vous devrez leur verser une indemnisation de 84 % de leur salaire net, mais vous serez remboursé entièrement par l’Etat. N’attendez plus et demandez le chômage partiel dès maintenant pour vos salariés sur le site internet https://activitepartielle.emploi.gouv.fr/aparts/ 


💡

Au vu des circonstances, le délai de réponse est passé de 15 jours à environ 48h.


3. Faites vos devis à distance pour préparer la reprise

Pour préparer la reprise et avoir des chantiers à la fin du confinement, il est important de continuer de communiquer à distance avec vos clients, vos prospects et vos suspects.  Même si ces derniers n’acceptent pas que vous vous déplaciez chez eux en ce moment, vous pouvez tout à fait préparer leur devis à distance avec des outils comme skype, Facetime, Messenger, etc. Ils peuvent vous expliquer leur projet de vive voix ou par email, et vous envoyer des photos et autres documents pour réaliser un devis en bonne et due forme.


4. Dépannez vos clients en live pour les aider et les fidéliser

Malgré le confinement, certains clients vous appellent à l’aide. Une baignoire qui fuit, un WC bouché, un fenêtre cassée, etc., sont des situations d’urgence qui ne peuvent pas attendre. Alors si ces derniers refusent une intervention à domicile, ne les blâmez pas et proposez-leur un dépannage en live. Facebook et son outils de visio, Messenger, vous permettront de communiquer avec votre client tout en visualisant le problème rencontré chez lui. Vous pourrez peut-être le guider pour faire baisser la pression de sa chaudière qui fuit, ou lui donner des conseils sur son compteur d'électricité qui disjoncte sans cesse. L’idéal serait aussi de diffuser des live Facebook en direct pour donner vos conseils et vos astuces en cas de pépin à la maison. Cela vous fera une bonne publicité et fidélisera votre clientèle !


5. Reprendre des chantiers en appliquant les mesures de préconisations de l’OPPBTP

Le Gouvernement encourage le BTP à reprendre ses activités, même chez les particuliers. Alors si vous avez dû abandonner des chantiers en cours chez des clients à l’annonce du confinement, vous pouvez les contacter et leur proposer de poursuivre les travaux. Mais attention, la reprise se fait seulement sous certaines conditions :

  • Le particulier doit donner son accord,
  • Vous et le client devez mettre en oeuvre et respecter les mesures de préconisation du guide de l’OPPBTP sur le chantier,
  • Appliquer les mesures barrières dans les locaux de l’entreprise pour protéger vos salariés.


👷 Le Conseil du Pro : gardez le moral !


Même si cette situation exceptionnelle est compliquée pour les affaires, ne vous démoralisez pas. Beaucoup d’autres entreprises sont dans votre cas et cherchent des solutions. Ce n’est donc pas le moment de vous laisser abattre, mais plutôt de prendre les devants pour anticiper la reprise et chercher de nouveaux chantiers dès maintenant !


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour relancer votre activité !


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés