Adhérer à une coopérative d'artisans : 5 raisons d’être convaincu

Publié le 03/11/2018

Vous avez créé ou être sur le point de créer votre entreprise du bâtiment et vous envisagez de rejoindre une coopérative ? Oui, mais pas encore bien informé sur le sujet, vous hésitez à vous lancer car vous n’êtes pas certain des avantages que ce groupement d’artisans peut vous apporter. Rejoindre une coopérative est pourtant un bon moyen pour vous aider à développer votre activité : mutualisation des moyens, gain de temps, accéder à des marchés plus importants, etc., on vous explique tout en détail !


Qu’est-ce que qu’une coopérative artisanale ? Pourquoi rejoindre une coopérative d’artisans ? Quels sont les avantages d’adhérer à un groupement d’artisans ?


Une coopérative artisanale du bâtiment est un groupement de plusieurs artisans qui mettent en commun leurs idées, leurs connaissances et leurs techniques pour devenir plus performants dans leur corps de métier.

La coopérative fonctionne de manière démocratique (1 homme = 1 voix), elle est entièrement gérée par ses adhérents tout en étant au service de ces derniers.

Côté juridique, la coopérative est une société type SARL ou SA, elle est immatriculée au répertoire des métiers et au registre du commerce et des sociétés.


5 bonnes raisons d’adhérer à une coopérative d’artisans


Rejoindre une coopérative d’artisans peut offrir plusieurs avantages non négligeables à votre entreprise, d’autant plus, que vous pouvez y entrer et en sortir sans contrainte.


Un gain de temps sur les achats

Faire partie d’une coopérative signifie la mutualisation des achats. Ce procédé diminue ainsi les coûts et vous permet de bénéficier des meilleurs tarifs tout en vous libérant du temps passé à la négociation avec les fournisseurs.


Accéder à un marché plus important

Une coopérative permet d’accéder un marché plus vaste puisque vous étendez indéniablement votre réseau. En effet, vous enrichissez à coup sûr votre portefeuille client et votre réseau professionnel. Vous développez un collectif qui pèse en qualité et pouvez ainsi remporter de nouveaux marchés qui étaient jusque-là inaccessibles pour une petite entreprise.


Profiter des équipements de la coopérative

Avec la mutualisation des moyens, une coopérative offre l’accès à des équipements souvent hors de portée pour un jeune entrepreneur : logiciels de gestion, parc d’engins de chantiers, savoir-faire techniques innovants, etc…


Rester indépendant

En adhérant à une coopérative, vous conservez votre clientèle tout en continuant à réaliser des chantiers en dehors de la coopérative.


Sortir de l’isolement et travailler en équipe

Les coopératives fonctionnent sur le principe de solidarité et de l’entraide. Une entreprise récente, isolée et qui a du mal à démarrer, pourra bénéficier d’infrastructures ou de services auxquels elle n’avait auparavant pas accès en rejoignant une coopérative d’artisans. Ses concurrents directs deviendront alors ses collègues de travail !

Le Conseil du Pro : créez votre coopérative !


Si vous n’avez pas de coopérative de proximité, il serait intéressant de vous regrouper avec les artisans de votre région pour démarrer ce projet qui sera bénéfique à tous.


Références :

  1. "Groupement d’artisans : les avantages et les inconvénients !", Quelle Energie
  2. Laurence Piganeau," La coopérative artisanale, un outil au service du développement économique des entreprises", Agence France Entrepreneur, octobre 2017


De nouveaux chantiers vous attendent, inscrivez-vous vite


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés