Organisation et gestion du chantier : les étapes à ne pas oublier

Le 25/06/2020

Vous avez décroché un important chantier et vous vous posez des questions sur la méthode et l’organisation d’un chantier, car les démarches administratives se révèlent rapidement compliquées. Etre renseigné notamment sur le planning d’un chantier ou encore sur son suivi peut vraiment changer la donne pour votre activité, car 70% des problèmes sur un tel projet sont dus à une mauvaise préparation ! Pour réussir la gestion d’un chantier de construction, lisez l’article !

Que vous cherchiez simplement des informations sur l’organisation d’un chantier, ou que vous vouliez savoir comment gérer un chantier de bâtiment, Habitatpresto Pro vous révèle les points indispensables !


A la recherche de clients ? Habitatpresto Pro vous propose régulièrement des chantiers rentables !


Découpez votre chantier en 8 étapes

Pour un suivi de chantier efficace il est important de le découper en plusieurs étapes :

1. La faisabilité du projet

C'est la première étape mais aussi la plus crucial. En effet, selon les besoins de votre client et de son projet, vous devez étudier la faisabilité de ce dernier en prenant en compte : 

  • Le budget du client, 
  • La réglementation française, 
  • La présence des raccordement (eau, eaux usées, électricité, gaz, etc.).


2. L'élaboration du devis

Une fois la faisabilité du projet approuvée, vous devez vous hâter à la préparation du devis pour le faire signer à votre client.


3. Les démarches administratives

Dans le cadre de certains travaux, une autorisation préalable ou un permis de construire doit être délivré par la mairie. De votre côté vous devez installer le panneau d'affichage au démarrage du chantier. Il doit mentionner les éléments suivants : 

  • Le nom de l'entreprise,
  • La raison sociale,
  • La date de délivrance du permis et son numéro,
  • La nature du projet, surface et la superficie du terrain,
  • L'adresse de la mairie où le dossier peut être consulté,
  • Le nom de l'architecte auteur du projet architectural,
  • Les droits de recours des tiers


4. Passer commande auprès des fournisseurs

Que ce soit pour le mobilier du client, le matériel pour les ouvriers, les équipements individuels ou collectifs, il est nécessaire de passer commande suffisamment tôt auprès des fournisseurs. Les délais sont parfois longs et votre client souhaite certainement que ses travaux commencent rapidement.

📌

Vous aimerez aussi lire 

Fournisseur qui ne livre pas : 2 recours pour obtenir réparation


5. L’installation du matériel

Avant le lancement des travaux, le matériel nécessaire doit être installé sur le chantier.

Notez que si le chantier dure plus de quatre mois, vous devrez installer des sanitaires fixes, adaptés au nombre de personnes sur le chantier.


6. L'organisation des équipes

Il est important de réunir les travailleurs avant le lancement d'un nouveau chantier pour faire le point sur les priorités. Le chef de chantier devra mener ses équipes en fonction de vos recommandations.

📌

Vous aimerez consulter 

Comment motiver votre équipe sur les chantiers ?


7. Le nettoyage de fin de chantier

Une fois les travaux terminés, le nettoyage de fin de chantier doit être réalisé par les équipes. Il renverra une image positive de votre entreprise et votre client sera satisfait !


8. La livraison des travaux

A la fin du chantier, vous devez organiser un rendez-vous pour assurer la réception du chantier et confirmer qu’il est terminé avec votre client.


Gagnez du temps : notre service clients valide les chantiers auprès des particuliers.


3 acteurs indispensables à la bonne préparation d'un chantier  

Trouver un chantier ne signifie pas que tout va bien se passer. Il faut prévoir en amont le déroulement, et être bien informé sur le sujet.

La structure de votre projet va se fonder sur trois acteurs différents :

  • Le maître d’ouvrage : il se charge du programme du chantier et définit une équipe de préparation pour les contrôles techniques et les planifications.

  • Le maître d’œuvre : il gère notamment le calendrier des travaux et le cahier des clauses. Il fait ainsi concorder les moyens techniques, les deadlines et les éléments de santé et sécurité.

  • L’entrepreneur : il est en charge du chantier. Son rôle est de donner au maître d’œuvre un dossier de chantier : plan d’installation de chantier, planning des travaux, plans du chantier, plan de sécurité et protection de la santé.

Ne surtout pas oublier la protection de la santé et de la sécurité ! Elle est primordiale sur un chantier pour tout le monde. Ne pas la mettre en place pourrait avoir de sérieuses conséquences. Il faut également précisément déterminer les horaires de travail et les disponibilités.

📌

Ces articles vont vous intéresser

3 astuces pour ne signer que des chantiers rentables 

Comment trouver des chantiers de peinture ? 8 conseils pour réussir 


👷 Le conseil du Pro : vérifiez régulièrement !


Consignez par écrit les points importants pour en reparler avec votre entrepreneur, et prenez aussi des photos régulièrement. Ainsi, en cas de litige (on ne vous le souhaite pas), vous aurez des preuves.

Pensez aussi à organiser des réunions de suivi et de comptes rendus régulièrement. Enfin, ne négligez pas la gestion des déchets sur le chantier !


Recevez des offres sérieuses de chantiers pour développer votre activité.


Références :

  1. "Préparation et organisation d’un chantier BTP", Inrs, le 4 février 2015
  2. Mohamed Ourahou, "Gestion de chantier ", Slideshare, le 31 mars 2010

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés