« Mon étiquette chaudière » : le nouvel outil des chauffagistes

Par Aurélia Ribeiro, publié le 22/11/2019

Actu - Professionnels du chauffage, depuis le 22 octobre vous pouvez utiliser « Mon étiquette chaudière ».  Cet outil, lancé par Coénove et Energies et Avenir, vous permet de générer des étiquettes énergie pour les chaudières de vos clients datant d’avant 2015. L’objectif ? Encourager le remplacement des chaudières qui consomment dans un souci écologique et d’économie. Détails !


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour développer votre activité !


L’étiquette énergie chaudière : le point sur la performance des équipements de vos clients


Le nombre de chaudières en France est estimé à 15 millions. Et 3,5 millions auraient plus de 15 ans… C’est d’après ces chiffres que les associations Coénove et Energie et Avenir ont décidé de lancer leur outil “Mon étiquette chaudière”.

Il permet aux chauffagistes de générer des étiquettes énergie de classe A à D pour les chaudières de leurs clients mises sur le marché avant 2015. L’objectif ? Faire le point sur leur équipement et les inciter à basculer sur un appareil beaucoup plus économique et qui aurait moins d’impact sur l’environnement. L’utilisation de cet outil se fait à l’occasion de la visite annuelle pour l’entretien de la chaudière chez les utilisateurs. 

L’étiquette apposée sur l’appareil permet d’identifier les points suivants :

  • La source énergétique de la chaudière,
  • Son année de construction.

Le client pourrait prendre conscience des économies qu’il peut réaliser en passant sur une chaudière plus performante. La plupart des utilisateurs attendent que leur équipement arrive en fin de vie pour en changer. N'oubliez pas d'informer vos clients des aides aux travaux disponibles, comme l'offre de la CAPEB et sa chaudière à 1 euro


« Cette étiquette énergétique gratuite est proposée [sur internet], dans le but d’informer et de sensibiliser le consommateur, via le professionnel, sur la performance de sa chaudière gaz ou fioul et d’objectiver l’intérêt d’un remplacement par une chaudière à haute ou très haute performance énergétique », 
précise Coénove et Energies et Avenir dans leur communiqué de presse.


😐

Un appareil classé D consomme de 20 % à 30 % de plus qu’une chaudière classée A.


👷 Le Conseil du Pro : rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux !


Restez informé de toute l’actualité du bâtiment en vous abonnant à notre page Facebook Habitatpresto pro !


N'attendez plus pour développer votre activité !

Décrochez dès maintenant de nouvelles offres dans votre région


Référence :

  • E.G., "Coénove et Energies et avenir lancent « Mon étiquette chaudière »", Environnement Magazine, le 24 octobre 2019

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés