Grand débat : les annonces de Macron qui touchent le BTP

Par Aurélia Ribeiro, publié le 30/04/2019

En réponse à la crise "Gilets Jaunes", le 25 avril dernier, Emmanuel Macron a évoqué les décisions prises, pour le secteur de la construction, à l’issu du Grand Débat National. Rénovation énergétique, décentralisation, niches fiscales, découvrez les mesures du président de la République !


Développez votre activité avec plus de chantiers !



4 mesures qui concernent la construction


Le président a annoncé une nouvelle étape de décentralisation pour le logement, le transport et la transition écologique pour le premier trimestre 2020.


1. Aides à la rénovation : 150 citoyens pour trouver des solutions


Concernant la rénovation, Emmanuel Macron a mentionné des aides complexes, comme par exemple le remplacement des chaudières au fioul, un objectif gouvernemental annoncé fin 2018.

Pour y répondre,  une convention de 150 citoyens seront tirés au sort et se réuniront au sein du Conseil économique, social et environnemental dès le mois de juin.

L’objectif ? Réfléchir aux moyens de rendre plus efficaces les aides à la rénovation des logements, de l’isolation et du chauffage et de trouver de nouveaux moyens de financement.

📌 Vous aimerez aussi cet article Chaudière à 1 euro : la Capeb lance son offre !


Des particuliers veulent remplacer leur ancienne chaudière, contactez-les !

Découvrez les chantiers chauffagiste disponibles près de chez vous



2. Création d'un "conseil de défense écologique"


Emmanuel Macron souhaite également la création d’un “conseil de défense écologique” avec pour objectif de :


« mettre au cœur de toute notre politique cette urgence climatique ».


3. Des mesures au niveau européen

 
Le chef de l’Etat veut aussi, au niveau européen, obtenir un prix sur le carbone, instaurer une taxe carbone aux frontières et une « finance verte plus ambitieuse ».


4. La suppression des niches fiscales pour les entreprises


Enfin le président français, a demandé la suppression des niches fiscales pour les entreprises afin de compenser la baisse de l'impôt sur le revenu.

Le Confédération des PME a rapidement réagi :


« A croire que le ras-le-bol fiscal des artisans, TPE et PME n'a pas été entendu ! »


Vous n'avez pas le temps de prospecter ?
 Pas de panique, nous nous chargeons de vous trouver des clients !

Inscrivez-vous vite, de nouveaux chantiers vous attendent



👷 Le Conseil du Pro : Suivez-nous sur Facebook !


Restez informé sur toute l'actualité du BTP en vous abonnant à notre page Facebook Habitatpresto !

Références :

  1. Florent Lacas, "Annonces d'Emmanuel Macron : ce qui concerne le BTP", Bati Actu, le 25 avril 2019
  2. F.L. et L.T., "Le secteur réagit aux annonces d'Emmanuel Macron", Bati Actu, le 26 avril 2019

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés