Réforme CITE 2020 : voici les 4 changements à venir

Par Philippine Jegousse, publié le 25/07/2019

Actu - La transformation du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) avait déjà été confirmée par le ministre du Logement Julien Denormandie il y a environ un mois. Aujourd’hui, les nouvelles mesures se clarifient : prime, transformation progressive, travaux exclus, bornes de recharges de véhicules électriques, voici les 4 changements à retenir !


Nous vous mettons en contact avec des particuliers aux projets sérieux.


Les 4 nouveautés du CITE à venir


Voici en exclusivité les premières nouveautés annoncées autour du CITE !

1. Une prime versée au moment des travaux


Désormais, les particuliers qui veulent réaliser des travaux de rénovation énergétique n’auront plus à attendre pour recevoir l’aide : en effet, cette transformation en prime permet de verser la somme d’argent dès le début des travaux.

Exemples de financements de travaux grâce à la prime


Retrouvez ici des exemples de montants de CITE versés pour certains travaux suivant le niveau de revenus.


Chaudière bois
PAC géothermique
Chauffage solaire combiné

11.000 € pour les ménages très précaires
8.500 € pour les ménages précaires
4.000 € pour les ménages aisés

PAC air/eau

8.000 € pour les ménages très précaires

Poêle à granulés flamme verte 7 étoiles

4.000 € pour les très modestes

Poêle à bûches flamme verte 7 étoiles

3.000 € pour les très modestes

Chaudière gaz à très haute performance

2.000 € pour les très modestes


💡 Cet article pourrait vous intéresser : Les français, bientôt obligés de faire des travaux ?

2. Une transformation progressive suivant le niveau de revenus


A partir de 2020, pour les ménages précaires et très précaires, le CITE deviendra une “prime unifiée Habiter mieux agilité - CITE”. Pour les ménages aux revenus intermédiaires, qui ne sont pas éligibles aux aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), le CITE restera “un crédit d’impôt forfaitaire” pour l’année. Cependant à partir de 2021, il sera transformé en prime pour tout le monde et distribué par l’Anah.

⚠️ Attention : les neuvième et dixième déciles de revenus ne seront plus éligibles au CITE.

3. Des travaux exclus du dispositif


Alors que certains types de travaux seront très certainement maintenus, d’autres risquent fortement d’être exclus du CITE.

Travaux maintenus :

  • Remplacement du simple vitrage en maison individuelle et logement collectif,

  • Chaudières gaz à très haute performance pour les ménages modestes et très modestes.

Travaux potentiellement exclus :

  • Chaudières gaz pour les ménages à revenus intermédiaires.


La grande majorité des particuliers recherchent l'artisan qu'il leur faut sur Internet !


Le but ? Encourager davantage l’utilisation des énergies renouvelables, dans le cadre de l’objectif neutralité carbone pour 2050. Cet objectif crée d’ailleurs des tensions au niveau de la valorisation de l’électricité.

💡 Cet article pourrait vous intéresser : Qualit’EnR, tout savoir pour devenir qualifié

4. Une aide pour les bornes de recharge de véhicules électriques


Il faut aussi noter comme nouveauté qu’une prime de 250 € sera versée aux particuliers qui souhaitent installer chez eux une borne de recharge de véhicule électrique.

👷 Le Conseil du Pro : informez vos clients des aides !


Soyez informé dès que possible des nouvelles mesures concernant le CITE grâce à notre page Facebook Habitatpresto Pro, et tenez vos clients au courant de ces nouveautés ! Ils seront plus enclins à faire appel à vos services s’ils savent qu’ils peuvent recevoir des aides financières pour réaliser leurs travaux.

Référence

“Exclusif : découvrez le projet de réforme du futur CITE”, Batiactu, le 24 juillet 2019


Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? Rejoignez-nous !


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés