RT 2020 : le chauffage électrique au coeur de la controverse

Par Aurélia Ribeiro, publié le 12/02/2020

Actu - La future réglementation thermique 2020 donne du fil à retordre aux professionnels de la filière gaz. Deux critères récemment modifiés et mettant en avant l’électricité ont poussé plusieurs associations du secteur à publier une lettre ouverte au Gouvernement. Détails !


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour développer votre activité !


RT 2020 : la filière gaz publie une lettre ouverte au Gouvernement


Coup de massue pour les professionnels du gaz à l’approche de l’entrée en vigueur de la réglementation thermique 2020. En effet, deux critères modifiés par le Gouvernement mettraient davantage en avant le chauffage électrique pour les constructions de maisons individuelles.

  1. Le coefficient de conversion,

  2. Le facteur d’émission de CO2 de l’électricité utilisée pour le chauffage.

Des changements qui laisseraient penser que le chauffage électrique est plus efficace et plus économique que le chauffage au gaz et les énergies renouvelables comme le bois, la géothermie et le solaire. Des points sur lesquels les associations gaz et des énergies renouvelables comme Coénove, AMORCE, Energies et Avenir, la FEDENE, ou encore Enerplan, ne sont pas d’accord.


« Le facteur d’émission de l’usage chauffage de l’électricité passerait, artificiellement, d’une valeur actuellement de 210 grammes CO2/kWh à 79 grammes CO2/kWh. Autrement dit, le même radiateur électrique émettra demain 2,6 fois moins de carbone sans avoir rien modifié sur le fond », 
ont exprimé les associations signataires.


En réponse à ces modifications de la RT 2020, ces associations, au nombre de treize, ont choisi de signer et de publier une lettre ouverte au Gouvernement, dans le but de dénoncer la façon de minimiser la valeur d’émission de CO2 de l’électricité.


« Nous demandons au gouvernement de revoir les calculs du facteur d’énergie primaire et du contenu carbone de l’électricité avec les données existantes les plus récentes, en s’appuyant sur les méthodes de calcul pertinentes et éprouvées actuelles »,
 demandent les treize associations.


En opposition à ces contestations, l’association Equilibre des Energies se ravit de ces modifications. Elle explique que les logements chauffés à l'électricité permettraient de faire de 20 à 25% d’économie sur le budget d’un ménage...

Affaire à suivre …


👷 Le Conseil du Pro : retrouvez toute l’actualité sur nos réseaux sociaux !


Vous voulez rester informé de toute l’actualité du bâtiment et connaître le devenir de la réglementation thermique 2020 ? Suivez-nous sur notre page Facebook Habitatpresto sans plus attendre !


Recevez des offres sérieuses de chantiers pour développer votre activité.

> Trouvez rapidement de nouveaux chantiers près de chez vous


Références :

  1. C.L., "RE2020 : le chauffage électrique injustement privilégié ?", Bati Web, le 30 janvier 2020
  2. Aurélie Barbaux, "Les gaziers vent debout contre la réglementation environnementale 2020 du bâtiment neuf", L’Usine Nouvelle, le 16 janvier 2020

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés