Le BTP demande la non suppression du gazole non routier

Adrien Maridet - Le 08/03/2021
Dans cet article :

    Actu - Depuis mars 2020, le secteur du BTP est fortement touché par la crise sanitaire causée par la Covid-19. La suppression du gazole non routier (GNR) devrait davantage aggraver la situation de nombreuses sociétés du bâtiment dont la trésorerie est déjà fragilisée... Plusieurs organisations représentantes du bâtiment se sont donc unies pour demander au Gouvernement l’abandon de cette mesure, qui doit prendre effet en juillet prochain et qui serait catastrophique pour beaucoup d'entreprises du secteur. Détails !


    Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? Rejoignez-nous !


    Les représentants du BTP envoient une lettre ouverte au ministre de l’Economie


    Grâce aux aides de l’Etat pour soutenir le secteur du bâtiment comme le report des cotisations, le chômage partiel, le prêt garanti par l’Etat, etc., de nombreuses entreprises du BTP se maintiennent à flot depuis un an malgré le contexte sanitaire. Cependant, beaucoup ont du mal à sortir la tête de l’eau et à surmonter la crise économique causée par la Covid-19...

    Avec un recul historique de l’activité de l’ordre de 14 % en 2020, dont 15 % à 20 % en moins de permis de construire par rapport à 2019, les travaux publics et le bâtiment ont vu se fragiliser leur trésorerie de mois en mois.

    La CAPEB*, FFB*, FNTP* et CNATP* se sont donc unies pour transmettre une lettre commune à Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, afin de demander le maintien du gazole non routier. Ce carburant utilisé spécifiquement pour les engins agricoles et les engins de chantier est censé disparaître au 1er juillet 2021 dans le cadre du projet de loi de Finances. Les organisations réclament donc un “geste de bon sens” en démonstration de leur soutien au BTP.


    « C’est pourquoi, dans le contexte actuel, les entreprises de la construction demandent un geste de bon sens de la part du gouvernement pour soutenir l’activité dans un secteur qui emploie près de 1,7 million de personnes.»,

    a indiqué la FFB dans son communiqué de presse.


    Affaire à suivre !

    📌

    Vous aimerez aussi lire

    Qu'est-ce qu'un escompte & quels avantages pour le BTP ?


    👷 Le Conseil du Pro : suivez l’actualité sur nos réseaux sociaux !


    Chaque semaine, nous relayons les informations qui touchent votre secteur d’activité et qui sont susceptibles de vous intéresser. Rejoignez-nous sans plus attendre sur notre page Facebook Habitatpresto Pro pour ne rien manquer de l’actualité BTP !

    • CAPEB* : Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment,
    • FFB* : Fédération Française du Bâtiment
    • FNTP* : Fédération Nationale des Travaux Publics
    • CNATP* : Organisation professionnelle des artisans des travaux publics et du paysage

    Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour développer votre activité !


    Références :

    1. C.P., "Face à la crise économique, le BTP demande un geste sur le gazole non-routier", Bati Actu, le 1er mars 2020
    2. Abdessamad Attigui, "Les professionnels du BTP appellent au maintien de l’avantage fiscal sur le gazole non routier", Environnement Magazine, le 5 mars 2021
    3. Communiqué de presse, "Les entreprises de la construction demandent le maintien du gazole non routier", FFB, le 26 février 2021

    Dans la même rubrique

    Commentaires

    Derniers articles publiés

     

    Confidentialité