Confidentialité

Entreprises BTP : voici les 4 aides pour embaucher un apprenti

Entreprises BTP : voici les 4 aides pour embaucher un apprenti

Entreprises BTP : voici les 4 aides pour embaucher un apprenti

D’après le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, l’année 2020 a été une année historique pour l’apprentissage avec 526 000 contrats signés. Ainsi, pour encourager les entreprises à recruter des apprentis malgré le contexte économique difficile, l'Etat va instaurer une aide exceptionnelle à l’embauche, en plus des autres aides dont bénéficient les entreprises d’accueil. On vous présente les différentes aides que vous pouvez demander en tant qu’entreprises de BTP pour embaucher des apprentis.


Gagnez du temps sur votre recherche de chantiers et développez votre activité avec Habitatpresto Pro !


Les 4 subventions pour embaucher un apprenti 


👉 Vous recherchez un contrat d'apprentissage ou bien vous êtes déjà apprenti dans une entreprise du BTP ? Alors voici les aides qui vous concernent.


1. L’aide exceptionnelle à l’embauche 2021

Dans une optique de relance post coronavirus, une aide exceptionnelle à l’embauche 2021 a été mise en place pour le recrutement des apprentis pour des contrats signés entre juillet 2020 et décembre 2021.

📌
Vous aimerez aussi cet article :
Salaire d'un apprenti du BTP en 2021 : quelle rémunération ?


Quelles sont les conditions pour recevoir l'aide ? 

Cette prime à l’embauche exceptionnelle sera versée : 

  • Aux entreprises de moins de 250 salariés sans conditions
  • Aux entreprises de plus 250 salariés (à condition de justifier d’un taux de 5% d’alternants dans leur effectif de 2021 au risque de devoir rembourser le montant à l’État) 
  • Aux entreprises qui emploient un apprenti jusqu’à BAC +3, c’est-à-dire jusqu’à la licence professionnelle (contre un niveau inférieur ou égal au BAC auparavant)

Quel est le montant de l'aide à l'apprentissage ?

Cette aide exceptionnelle est accordée pour la première année des contrats signés entre juillet 2020 et décembre 2021, selon des conditions d'âge :

  • L’aide est de 5 000 euros pour les mineurs  ;
  • L’aide est de 8 000 euros pour les majeurs.

Quid du versement ?

Le suivi et le versement aux entreprises de cette prime sont gérés par l’Agence de services et de paiement (ASP). Elle sera versée chaque mois de manière automatique, et avant le paiement du salaire de l’apprenti.

2. L’aide unique à l’embauche 

Cette aide à l’embauche pour l’apprentissage concerne les contrats conclus entre janvier 2019 et juin 2020 ou conclus à partir de janvier 2022 pour des apprentis préparant un diplôme (ou un titre à finalité professionnelle) de niveau inférieur ou égal au bac. Cette aide a d’ailleurs été prolongée par Jean Castex jusqu’au 30 juin 2022pour encourager les entreprises à recruter des jeunes en alternance. 

Quelles sont les conditions spécifiques ?

Sont éligibles à cette aide à l’embauche :

  • Les entreprises de moins de 250 salariés
  • Les entreprises de 250 salariés et plus (à condition de justifier d’un taux de 5% d’alternants dans leur effectif de 2021 au risque de devoir rembourser le montant à l’État)

Zoom sur le montant

Cette aide unique à l'embauche d'un apprenti :

  • Est de 4 125 euros la première année
  • Est de 2 000 euros la deuxième année
  • Est de 1 200 euros les troisième et quatrième années (selon la durée du contrat)

Versement

Pour toucher cette aide versée chaque année pendant 3 ou 4 ans (selon la durée du contrat), l'employeur doit envoyer le contrat d'apprentissage à son opérateur de compétences (OPCO)Le versement se fait soit en ligne, soit par courrier.


3. L’aide TPE jeunes apprentis : une subvention pour les petites structures

Pour les toutes petites entreprises (moins de 11 salariés)une aide forfaitaire appelée aide TPE jeunes apprentis a été mise en place. 

Conditions

Elle est accordée selon des conditions d'âge :

  • Pour les jeunes âgés de moins de 18 ans au moment de la signature du contrat d’apprentissage
  • Pour les jeunes âgés de 18 ans s’ils atteignent la majorité pendant la première année du contrat, dans ce cas l’aide couvre pendant la première année

Montant

Le montant maximal est de 4 400 eurosCette aide est versée pendant les 12 premiers mois d’exécution du contrat d’apprentissage et la date de versement est celle du premier jour d’exécution du contrat.

Versement

L’aide est versée à compter premier jour d’exécution du contrat, indépendamment du cycle de formation de l’apprenti. Ainsi, même s’il s’agit de sa deuxième année de formation, si l’apprenti a changé d’employeur entre temps, son nouvel employeur pourra avoir droit à cette aide TPE jeunes apprentis. Elle est cumulable avec la prime apprentissage et le crédit d’impôt apprentissage.

3. L’aide pour les travailleurs handicapés

Des aides supplémentaires existent pour les travailleurs en situation de handicap et qui bénéficient de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH). Si vous décidez d'embaucher un apprenti en situation de handicap vous pouvez recevoir une aide complémentaire. 

Conditions

Cette aide est accordée pour tous les employeurs qui signent des contrats d’apprentissage :

  • Avec une personne en situation de handicap ;
  • Pour 6 mois minimum ;
  • Avec au moins 24 heures de travail hebdomadaire (si ltemps de travail hebdomadaire est inférieur à 24 heures en raison d’une dérogation légale ou conventionnelle, la durée minimale doit être de 16 heures hebdomadaires)

L’aide peut être prolongée ou renouvelable :

  • En cas de redoublement ou de mention complémentaire ;
  • En cas de préparation à une qualification de niveau supérieur.

Elle est cumulable avec les autres aides de l’AGEFIPH et les aides à l'emploi et à l'insertion professionnelle de l’État ou des régions.

Quel est le montant de cette aide ? 

Le montant maximal est de 3 000 euros. Le montant est calculé en fonction de la durée du contrat de travail (à partir du sixième mois).

Sous quelles modalités est-elle versée ?

Pour recevoir cette aide, l’entreprise demandeuse doit envoyer :

  • Le formulaire de demande d’intervention (complété et signé au verso) à la délégation régionale AGEFIPH dont elle dépend
  • Le titre de bénéficiaire de l'obligation d'emploi (ou demande en cours)
  • Son RIB professionnel
  • La copie du contrat d’apprentissage (formulaire Cerfa) signée.

Pas le temps de prospecter ? Habitatpresto Pro vous trouve de nouveaux clients à la porte de chez vous !


📌
Cet article peut aussi vous intéresser :
Recrutement BTP : le top 10 des profils les plus recherchés


👷 Le Conseil du Pro : Demandez à un expert comptable de vous aider !

Pour obtenir le versement de vos aides, demandez conseil à votre expert comptable. Il vous aidera dans les démarches auprès de l'agence des services des paiements de l'Etat en charge du versement des aides.

Actualités Pro
Philippine Jegousse

Philippine Jegousse

Responsable éditoriale pour Habitatpresto

Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

07/12/2021

5 astuces pour protéger vos chantiers des intempéries

Les intempéries peuvent avoir des conséquences graves sur vos chantiers… Quels sont les risques pour vos chantiers ? Comment les protéger ?

Lire la suite

07/12/2021

Pneus neige : dois-je équiper les véhicules de l’entreprise ?

Chefs d’entreprise BTP, vous vous demandez si vous avez obligation d’équiper les véhicules de la société de pneus neige ? Découvrez vite la réponse !

Lire la suite

06/12/2021

BTP : la filière REP finalement reportée à début 2023

La filière Responsabilité élargie du producteur (REP) dans le bâtiment entrera finalement en vigueur le 1er janvier 2023.

Lire la suite

06/12/2021

Carte de visite : 5 secrets pour la rendre efficace

La carte de visite, pour être efficace, doit être lisible, claire, impactante. Quelles sont les règles d’or à respecter pour arriver à cette finalité...

Lire la suite

06/12/2021

BTP : peut-on refuser votre demande de congés de Noël ?

Vous aimeriez poser des congés pendant les fêtes de fin d'année ? Attention, votre employeur n’est pas obligé de vous les accorder...

Lire la suite

30/11/2021

TVA travaux 2022 : quel taux appliquer pour vos chantiers ?

Quels sont les différents taux de TVA travaux applicable dans le secteur du bâtiment en 2022 ? 20, 10 ou 5.5 % ? Vous saurez maintenant quel taux appl...

Lire la suite