Ballon tampon : fonctionnement, choix, installation, avantages

Dans cet article :

    Envie de faire des économies d’énergie ? Installez un ballon tampon ! Aussi connu sous le nom de réservoir tampon, il s’agit d’un ballon d’eau chaude externe à votre système de chauffage qui permet de stocker l’excédent de l’eau de chauffage et de redistribuer le fluide caloporteur du système de chauffe. Comment ce ballon de stockage fonctionne-t-il exactement ? Comment bien le choisir ? Comment l'installer ? On vous dit tout !

    Qu'est-ce qu'un ballon tampon ?

    Permettant de faire des économies d'énergie, ce dispositif d’appoint peut s’installer sur tous les modes de chauffage

    De forme cylindrique, il a comme aspect une cuve enrobée d’un isolant inoxydable et qui empêche les déperditions de chaleur.  Il comporte à l’intérieur un serpentin par lequel l’échange de chaleur entre l’eau de la cuve et le réseau central de chauffage (et l’eau chaude sanitaire s’il fait les deux) s’effectue. 

    Une image contenant charnière, objets métalliquesDescription générée automatiquement

    Il peut être branché sur : 

    Il peut même servir à la production d’eau chaude sanitaire. Il vient conserver l'excédent d'eau chaude produit pour limiter les déperditions thermiques.


    Seul un chauffagiste peut installer et raccorder cet équipement dans les règles de l'art


    Un fonctionnement assez simple

    Il peut arriver que votre chauffage produise des calories supplémentaires et qui ne sont pas utilisées. Le ballon tampon permet de ne pas perdre l’accumulation de ces calories. Il sert en effet à l’exploitation de ces calories supplémentaires, et va stocker le surplus de chaleur. 

    Il va ensuite redistribuer ces calories pour chauffer le logement lors des phases d’arrêt du système central, ou quand ce dernier n’est pas opérationnel. 

    Comment choisir son ballon de stockage ? 

    Voici les éléments à prendre en compte pour faire le bon choix :

    Les différents modèles

    Il existe trois modèles :

    • Le ballon simple : réutilise les calories supplémentaires pour le système central
    • Le ballon ECS : il est combiné à votre système de chauffage + votre système de chauffe de l’eau chaude sanitaire 
    • Le ballon solaire : modèle pourvu de 2 serpentins – le deuxième serpentin va capter les calories supplémentaires de l’énergie solaire.

    Les critères de choix

    Pour faire le bon choix du ballon, on va prendre en compte :

    • La nature et la puissance des installations de chauffage
    • La portée du chauffage 
    • Lisolation du logement 
    • La surface et la localisation du logement
    • Le nombre d’habitants 
    • Le prix du matériel et de son installation
    • Le volume de stockage nécessaire
    • Les accessoires des ballons tampons

    Quel est le prix d'un ballon tampon ?

    Le prix va dépendre de la contenance et de la technologie du modèle (avec ou sans échangeur thermique, avec simple serpentin ou double serpentin) :

    Capacité
    Technologie
    Prix moyen
    50-300 L
    Sans échangeur thermique
    entre 400 et 600 €
    50-300 L
    Avec simple serpentin
    moins de 800 €
    300-1 000 L
    Sans échangeur thermique
    entre 600 et 1 000 €
    300-1 000 L
    Avec échangeur thermique
    entre 800 et 1 200 € 
    1 000-5 000 L
    Sans échangeur thermique
    entre 1 000 et 2 500 €
    1 000-5 000 L
    Avec simple serpentin
    entre 1 000 et 4 000 €



    N'attendez plus pour faire des économies sur vos factures de chauffage


    Installation et entretien : le recours à un chauffagiste est indispensable

    Seul un professionnel dispose de l’équipement et de l’expertise nécessaires pour installer cet équipement. Son installation comprend plusieurs raccordements : un raccordement électrique et un autre au niveau de la tuyauterie.  De plus, son installation peut être complétée par plusieurs accessoires comme un réducteur de pression, un échangeur thermique, une résistance électrique supplémentaire...  

    Bon point : il ne nécessite pas d’entretien quotidien particulier. Veillez tout de même à le faire vérifier tous les ans par un technicien pour vous assurer de son état et son bon fonctionnement. Il va aussi vérifier que l’isolant thermique n’a pas subi de dommages. Vous pouvez passer un contrat d’entretien avec le chauffagiste installateur, qui vérifiera en même temps le reste de votre installation de chauffage. 

    Avantages et inconvénients 

    Vous hésitez à vous équiper ? Pour vous faire une idée objective, voici un comparatif des points forts et des points faibles de cet équipement :

    Avantages

    Ce dispositif présente de nombreux avantages ! Il permet en effet de :

    • Réaliser des économies sur votre consommation d’énergie et votre consommation d’eau 
    • Chauffer plus rapidement votre logement 
    • Avoir un volume d’eau toujours suffisant pour chauffer dès que vous allumez votre système de chauffage
    • Améliorer le rendement de votre système de chauffage
    • Améliorer le confort thermique de votre logement
    • Chauffer pendant la mi-saison sans devoir allumer le chauffage central
    • Éviter une usure prématurée ou une baisse de performance de votre système (notamment très intéressant pour une PAC et son unité extérieure) 
    • Ralentir le risque d’entartrage de votre système

    Inconvénients

    L’inconvénient principal réside dans le dimensionnement d’un réservoir tampon, car il a besoin d’un certain espace pour être installé. On peut aussi dire que même s’il aide à réduire l’apparition de tartre dans votre circuit de chauffage, il n’annule pas pour autant l’obligation de faire réviser le reste du système, et particulièrement la purge de vos radiateurs ou des parquets chauffants hydrauliques. 


    Les tarifs peuvent varier d'un chauffagiste à un autre, alors prenez le temps de comparer


    😉 Le Conseil Habitatpresto : contactez un chauffagiste pour calculer la contenance idéale !

    Il existe une règle simple de calcul pour déterminer la contenance idéale de votre ballon de stockage. Soit 10 L par m2 chauffé. Cependant, cela ne peut servir qu'à estimer la contenance qui conviendrait à votre foyer. D'autres critères peuvent toutefois jouer. C'est pourquoi, il faut impérativement se tourner vers un chauffagiste qui déterminera à coup sûr l'équipement qui vous conviendra le mieux.


    Référence :

    • Leroy Merlin
    Chauffage Chauffe Eau Part
    Philippine Jegousse

    Philippine Jegousse

    Responsable éditoriale pour Habitatpresto

    Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

    Entretien chauffe-eau gaz & électrique : le guide complet

    Votre chauffe-eau fait des siennes, il est temps de penser à son entretien. Chauffe-eau électrique, gaz, solaire, thermodynamique, vous saurez tout !

    Lire la suite

    Chauffe-eau électrique : prix & infos pour bien le choisir

    Pour faire installer un chauffe-eau électrique, il faut prévoir entre 150 et 5 000 €. Fonctionnement, prix, types, capacité..., on vous dit tout !

    Lire la suite

    Pourquoi & comment vidanger un chauffe-eau ? Le tuto

    La vidange d’un chauffe-eau peut être effectuée par vos soins. Une opération utile pour la longévité de votre appareil et son bon fonctionnement.

    Lire la suite

    Chauffe-eau : quel prix d'installation par type de chauffe-eau ?

    Installez votre nouveau chauffe-eau en toute tranquillité grâce à nos estimations : prix des différents équipements, coût de la main-d'œuvre, vous sau...

    Lire la suite

    Groupe de sécurité chauffe-eau : rôle & fonctionnement

    Votre chauffe-eau fait des siennes ? Le groupe de sécurité est peut-être en cause... Prix, rôle, fonctionnement & pannes, on vous dit tout !

    Lire la suite
     

    Confidentialité