Confidentialité

Chaudière gaz condensation : quel entretien & quel coût prévoir ?

Chaudière gaz condensation : quel entretien & quel coût prévoir ?

Chaudière gaz condensation : quel entretien & quel coût prévoir ?

Vous possédez une chaudière gaz à condensation ou envisagez d'en faire installer une chez vous ? Bonne solution pour réaliser des économies d'énergie, elle offre également de très bonnes performances en matière de chauffage. Pour optimiser son fonctionnement et sa durée de vie, un entretien régulier de votre équipement est indispensable ! Cette opération est-elle obligatoire ? Comment entretenir une chaudière gaz à condensation ? Quelles sont les astuces et petits gestes à adopter pour assurer la pérennité de votre installation ? Quel budget prévoir pour l'entretien annuel de votre appareil ? On vous dit tout !


Vous envisagez d'installer chez vous une chaudière gaz à condensation ? Bénéficiez des conseils et de l'expertise d'un professionnel !


Sommaire :

Est-ce obligatoire d'entretenir sa chaudière gaz à condensation ?

Oui, l'entretien annuel de votre chaudière gaz à condensation est obligatoire, comme pour tout appareil d'une puissance comprise entre 4 et 400 kW. Il vous protège en cas d'incident, mais vous permet aussi d'alléger vos factures de chauffage. Et ce, alors que ce type de chaudière assure aussi bien le chauffage que la production d'eau chaude sanitaire d'un logement. 

Une chaudière entretenue tous les ans offre des économies d'énergie allant jusqu'à 10 % par rapport à un appareil non entretenu. Seul un professionnel certifié est habilité à intervenir pour effectuer cet entretien annuel.

💡
Astuce :
Il est fortement recommandé de procéder à l'entretien de votre chaudière gaz à condensation bien avant de rallumer votre chauffage. Dans l'idéal, faites appel à un professionnel qualifié dès la fin du printemps ou au cours de l'été, de façon à éviter de tomber en panne en plein hiver ou de devoir vivre quelques jours sans chauffage, une fois que le froid sera de retour. Si vous tardez trop à prendre rendez-vous, vous risquez de devoir faire face à une longue attente, puisque les chauffagistes sont extrêmement sollicités dès le début de l'automne, à l'approche de la saison hivernale.

📌
Cet article peut aussi vous intéresser :
Quel est le prix d'une chaudière gaz ? Notre estimation des coûts

Comment se déroule la visite d'entretien ? 

Dès lors qu'un professionnel intervient chez vous pour l'entretien annuel de votre chaudière gaz à condensation, il procède aux vérifications d'usage, liées à la sécurité et au bon fonctionnement de votre installation, et se charge de :

  • régler de façon optimale et surveiller la combustion de la chaudière ;
  • nettoyer le foyer et vérifier l'état du brûleur de la chaudière, amené à assurer la production de la chaleur ;
  • constater le bon état des échangeurs à condensation, qui sont notamment traversés par les fumées chaudes issues de la combustion du gaz  ;
  • contrôler le bon fonctionnement des dispositifs de régulation et de sécurité ;
  • s'assurer de l'absence de fuites de polluants atmosphériques, comme le monoxyde de carbone.

Une fois la visite terminée, le chauffagiste doit obligatoirement vous remettre une attestation stipulant les différents éléments contrôlés et les points éventuellement corrigés, mais aussi quelques conseils pour utiliser de façon optimale votre chaudière. Ce document revêt un caractère important et est à conserver précieusement, puisqu'il sera à présenter à votre assurance en cas de sinistre.

 Qu'est-ce qu'un contrat d'entretien ?

Il est également possible de souscrire un contrat d'entretien, vous permettant de bénéficier d'une couverture plus large, notamment d'une intervention gratuite en cas de panne dans l'année (le nombre d'interventions et les dispositions associées sont définies dans le contrat d'entretien). 

Ainsi, en cas de problème, votre contrat d'entretien vous permet de faire intervenir le chauffagiste que vous aviez choisi, sans avoir à chercher un dépanneur en urgence, dans l'annuaire ou sur Internet, sans avoir la certitude qu'il sera disponible rapidement. C'est donc un gage de sérénité !

📌
Vous aimerez aussi cet article :
Contrat d'entretien chaudière : une maintenance en toute sécurité

Entretenir soi-même sa chaudière gaz : quelques gestes simples à adopter

Entretenir votre système de chauffage est indispensable pour vous garantir de passer l'hiver sereinement et bien au chaud. C'est souvent lorsque vous avez le plus besoin de votre chaudière que celle-ci, très sollicitée par rapport à la période estivale, fait des siennes et tombe en panne.

Vous aimeriez bien garder, le plus longtemps possible, votre équipement en bon état de fonctionnement et continuer à chauffer votre logement de manière optimale ?  Il est donc nécessaire et obligatoire de faire contrôler votre système de chauffage et notamment votre chaudière gaz à condensation. En parallèle, vous pouvez aussi vous charger de réaliser une maintenance régulière, en adoptant quelques gestes simples, de façon à préserver votre appareil de toute usure ou de toute défaillance.

Si votre chaudière se met, de temps à autre, en défaut, il suffit de la réactiver manuellement. Néanmoins, si cela se reproduit régulièrement, il sera nécessaire de faire appel à un professionnel. Ce dysfonctionnement peut être dû à un manque d'eau. Pour cela, vérifiez régulièrement la pression exprimée en bar et affichée sur votre chaudière. Il est conseillé d'avoir une pression comprise entre 1.2 et 1.5 bar. Pour l'augmenter, il suffit de tourner le robinet dédié et de laisser remonter la pression. N'attendez pas que celle-ci atteigne 1.5 bar. La pression continue de monter légèrement après la fermeture du robinet d'arrivée d'eau. 

En revanche, si votre chaudière fait de drôle de bruits, fuit ou baisse trop régulièrement en pression, n'attendez pas trop avant de contacter un chauffagiste, tant que celle-ci n'est pas totalement à l’arrêt.

chaudière gaz à condensation

L'entretien de votre chaudière gaz à condensation est une obligation légale

Quel prix prévoir pour l'entretien annuel d'une chaudière gaz à condensation ?

Dans le cadre d'une prestation forfaitaire, l'entretien annuel d'une chaudière s'élève en moyenne entre 70 et 160 € HT (et hors pièces de rechange). Le prix de l'intervention, qui est toujours à la charge de l'occupant du logement, dépend de l'entreprise que vous choisissez, mais également de votre chaudière. Pour obtenir le prix le plus juste possible, il est conseillé de contacter et comparer les devis de plusieurs chauffagistes. 

Par ailleurs, vous avez aussi la possibilité d'opter pour un contrat d'entretien annuel, renouvelable d'une année sur l'autre. Ce contrat prend notamment en charge le remplacement de pièces et le ramonage des conduits de votre chaudière. Il a aussi l'avantage de vous assurer d'un dépannage rapide, si par malheur vous deviez faire face à une panne de chaudière en plein hiver. En fonction des options choisies, le coût d'un contrat d'entretien oscille en moyenne entre 90 et plus de 200 € HT

😉 Le Conseil Habitatpresto : optez pour un artisan RGE installé près de chez vous !

Pour la même intervention, certains professionnels proposent des prestations plus onéreuses que d'autres artisans, car ils sont géographiquement plus éloignés de votre domicile et vous facturent des frais de déplacement. Faites-y attention, cela peut, tout compte fait, vous faire économiser quelques dizaines d'euros ! Quoi qu'il en soit, si vous envisagez de remplacer votre système de chauffage par une chaudière gaz à condensation, sachez qu'il existe de nombreuses aides financières à la rénovation énergétique, qui peuvent vous permettre d'amortir le coût d'installation de votre nouvel équipement. Pour espérer en profiter, votre nouvel équipement doit obligatoirement être installé par un artisan RGE (Reconnu garant de l'environnement) !


Seul un chauffagiste RGE peut vous permettre de bénéficier des aides de l'État pour l'installation de votre chaudière gaz à condensation !


Références :

Chaudière Chauffage Part
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

20/10/2021

Erreur F28 sur une chaudière Vaillant : causes & solutions

Votre chaudière Vaillant affiche un code erreur F28 et vous ne savez pas quoi faire ? On vous explique.

Lire la suite

19/10/2021

Chauffer toute la maison avec un poêle à bois, c'est possible !

Vous aimeriez pouvoir chauffer l’étage de votre maison avec votre poêle à bois ? C’est possible avec un récupérateur de chaleur !

Lire la suite

19/10/2021

Changement d'heure : 10 façons de profiter d’1 heure de plus

Le changement d’heure vous fera gagner une heure de plus. Profitez-en pour réaliser des tâches dont vous n’avez pas le temps de vous occuper habituell...

Lire la suite

19/10/2021

Poêle à bois qui refoule : 7 éléments à faire vérifier par un pro

Votre poêle à bois refoule la fumée ? Pour pallier la situation, Habitatpresto vous donne 7 conseils de pro pour empêcher la fumée d'envahir votre sal...

Lire la suite

19/10/2021

Installer un chauffage au bois : les bonnes questions à se poser

Si vous avez l'intention d'acheter et d'installer un chauffage au bois, découvrez ce qu'il faut prévoir avant l'achat : conduit de fumée, stockage...

Lire la suite

19/10/2021

Poêle à bois qui fume beaucoup : causes & solutions efficaces

Votre poêle à bois fume beaucoup ? La fumée refoule dans la maison ? Pour votre sécurité, identifiez vite la cause et contactez un chauffagiste !

Lire la suite