Chaudière qu rouille : causes & solutions contre la corrosion

L'hiver approchant, vous allez bientôt redémarrer votre chaudière. Après plusieurs mois sans usage, il est important de vérifier si les tuyaux de votre réseau de chauffage n'ont pas été endommagés ou rouillés. Si votre chaudière devient bruyante ou a du mal à chauffer votre logement, il est possible que la corrosion soit en cause. Pourquoi votre chaudière rouille et quelles solutions pour s'en prémunir, on vous dit tout ! 


Votre système de chauffage rouille ? Faites appel à un chauffagiste professionnel. 


Sommaire :


Qu'est-ce que la corrosion ?

La corrosion désigne la détérioration d'un matériau par réaction chimique ou électrochimique avec un oxydant. Les métaux sont particulièrement sensibles à ce phénomène : en s'oxydant, ils reprennent leur forme originelle (oxyde de fer, de cuivre…). Dans la plupart des cas, l'oxydant est présent dans l'air ou l'eau sous forme d'oxygène. 

Pourquoi ma chaudière rouille ? Les différentes causes de corrosion

Dès son installation, un système de chauffage est intrinsèquement sujet à la corrosion en raison des éléments qui servent son fonctionnement : l'eau, le métal qui constitue vos canalisations et bien entendu l'air qui y circule. Tous les éléments sont réunis pour que la réaction chimique ait lieu.

Il existe différents types de corrosion, en voici la liste :

  • Corrosion par oxydation. C’est la plus courante. L'eau qui circule dans les chaudières transporte de l'oxygène. Au contact du fer, ce dernier va s'oxyder. L'oxyde de fer qui en résulte se dépose sous forme de boues, on appelle cela l'embouage.
  • Corrosion acide. Celle-ci relève de l'acidité de l'eau. Les métaux sont plus ou moins sensibles au pH de l'eau. 
  • Corrosion galvanique. La présence de deux ou plusieurs métaux en milieu aqueux génèrent du courant électrique en raison de leur différence de potentiel. Cette réaction chimique est semblable à une pile : le métal au potentiel le plus élevé va attaquer le second au potentiel moins élevé. Elle va entraîner une détérioration du métal. 
  • Corrosion par piqûration. C'est une forme de corrosion galvanique plus localisée. 
  • Corrosion sous dépôts. Les zones où s'accumulent les dépôts dans une installation de chauffage sont généralement peu oxygénées. 
  • Corrosion par érosion. La présence de fluide corrosif au contact des métaux provoque des trous. 
  • Corrosion sous contrainte. La tension mécanique ou variation de pression, entraîne sur le métal sa rupture ou fissure. 
  • Corrosion bactérienne. Elle résulte de la présence de bactéries qui accélèrent la corrosion. 

Comment savoir si sa chaudière est rouillée ? 

Certains signes doivent attirer votre attention quant à la performance de votre installation de chauffage. Entre autres :

Tous ces signes sont le résultat d'une corrosion active dans votre installation. Il est important d'agir !


Pour éviter que votre chaudière ne tombe en panne à cause de la corrosion, faites-la entretenir par un professionnel tous les ans. 


Quelles conséquences si votre chaudière est sujette à la corrosion ?

1. Une surconsommation d'énergie

On appelle embouage l'accumulation de « boue » dans les circuits de l'installation de chauffage, en raison de sa corrosion. Sa présence ralentit la circulation de l’eau et donc la diffusion de la chaleur. Pour compenser cet inconfort, vous risquez de monter la température de la chaudière et donc de surconsommer inutilement de l'énergie. Et conséquence logique, ... votre facture de chauffage risque d'être salée ! 

2. Un risque de panne ou d'usure prématurée

La corrosion peut être très agressive si la chaudière est mal entretenue. A terme, elle peut perforer certaines parties métalliques ou user prématurément certaines pièces jusqu'à faire tomber en panne votre installation. Vous devrez alors la remplacer. 

Comment entretenir sa chaudière pour éviter une corrosion précoce ? 

La corrosion a un impact considérable sur la durée de vie de votre installation de chauffage. Découvrez ci après tous les bons gestes pour éviter une corrosion précoce de votre chaudière :

1. Faites entretenir votre chaudière tous les ans 

Que vous ayez une chaudière à condensation (ou haute performance), au fioul ou classique à gaz, prévoyez chaque année un entretien avec votre installateur chauffagiste. Cette visite est obligatoire. Elle donne lieu à une attestation d'entretien à fournir à votre assurance. 

2. Faites attention à la qualité de l'eau

La teneur élevée ou trop basse en pH de l'eau est une cause aggravante. Avant mise en eau de votre installation, assurez-vous que l'eau soit « propre » sans altération chimique et peu adoucie. Avant la mise en eau, purgez pour chasser tout l'air présent dans le circuit.

 3. Optez pour une tuyauterie antioxydante

Si vos tubes sont en plastique ou PER (polyéthylène réticulé), assurez-vous que vos tuyaux soient équipés par une barrière antioxygène. Celle-ci est composée d'une couche d'EVOH (Copolymère éthylène alcool vinylique) qui empêche l'oxygène de s'infiltrer. Elle limite ainsi la formation de boues dans les réseaux et limite leur détérioration. 

4. Injectez un inhibiteur de corrosion

Si vous notez une baisse de performance ou que la couleur de l'eau dans vos circuits a changé, injectez un produit inhibiteur de corrosion. Pour cela, arrêtez votre chaudière et vidangez 20L. Versez ensuite 5L de produit dans le réservoir et remplissez le reste du circuit avec de l'eau. Vous pouvez alors remettre en marche votre installation. 

 5. Procédez au désembouage

Le désembouage est une pratique qui consiste au nettoyage complet de votre installation de chauffage. Elle doit se faire tous les 4 ans environ. Il s'agit de vidanger l'ensemble du circuit, puis, une fois vidé, branchez votre radiateur sur un robinet d'évacuation par lequel l'eau sale et embouée pourra sortir. Une fois que l'eau est devenue claire, vous pouvez fermer les vannes et relancer votre installation. 


💡 Et si vous changiez de chaudière ?

Si vous notez une baisse de performance ou que votre chaudière a déjà plusieurs années, le mieux est parfois de la remplacer. Vous pouvez bénéficier d'aides pour remplacer la chaudière afin de diminuer le montant des travaux. 



😉 Le Conseil Habitatpresto : Faites appel à un professionnel RGE !

Pour remplacer votre chaudière, pensez à choisir un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Ces professionnels agréés vous permettront de disposer des aides à la rénovation énergétique



Chaudière Chauffage Part
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Quel est le prix d'une chaudière à granulés ? Tarif moyen & aides

Le prix d'une chaudière à granulés va varier entre 9 000 et 25 000 € en fonction du modèle choisi, de sa puissance et des options choisies.

Lire la suite

4 raisons de remplacer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur

Faire des économies d'énergie, bénéficier d'un meilleur confort, la pompe à chaleur remplace idéalement une chaudière fioul !

Lire la suite

3 alternatives convaincantes à la chaudière à fioul

A partir du 1er juillet 2022, il ne sera plus possible d’installer une chaudière au fioul. Découvrez les alternatives possibles pour remplacer votre c...

Lire la suite

5 alternatives convaincantes à la chaudière gaz

Dans cet article découvrez les meilleurs équipements qui peuvent venir remplacer une chaudière à gaz, leur prix, avantages et inconvénients.

Lire la suite

Remplacement de chaudière : quelles aides de l'État en 2022 ?

Changer de chaudière coûte très cher ! Mais grâce aux aides de l'État, vous pouvez faire baisser considérablement la facture. On vous explique tout !

Lire la suite

Remplacer sa chaudière gaz par une chaudière biomasse

Les énergies fossiles n'ont plus le vent en poupe. On vous dit tout sur pourquoi et comment remplacer sa chaudière gaz par une chaudière biomasse.

Lire la suite
 

Confidentialité