Erreur EA sur une chaudière Leblanc : causes & solutions

Dans cet article :

    Parce que vous vouliez réaliser des économies d’énergie, vous avez installé une chaudière à condensation de la marque Leblanc. Bien qu’offrant une haute performance, une efficacité énergétique et un confort thermique de qualité, ce type de chaudière peut aussi subir des pannes et afficher des codes erreur sur son écran de commande. Le code erreur EA s’affiche, mais vous ne savez pas ce qu’il signifie, ni ce qu’il faut faire ? On vous explique pourquoi ce code erreur peut apparaître, et quoi faire pour régler le problème correspondant !

    Qu’est-ce que le code erreur EA signifie ?

    Le code erreur EA de votre chaudière à gaz Leblanc est un problème d'allumage grave. L'affichage du code erreur EA signifie « pas de courant d’ionisation » (ou non-détection de flamme en plus simple). Cela signifie que la sonde d’ionisation ne détecte pas la flamme, et que votre chaudière s’est mise en sécurité. Votre chauffage et le ballon d’eau chaude ne fonctionnent donc plus. 

    L’ionisation correspond à la projection d’ions par l’intermédiaire d’un champ électrique, c’est donc ce qui va chauffer le liquide caloporteur de votre chaudière murale à condensation. 

    C’est donc aussi ce qui fait fonctionner votre système de chauffage central (radiateurs classiques ou chauffage au sol avec un plancher chauffant) et la production d’eau chaude sanitaire. Ce problème est donc un problème d’allumage sérieux, dont la cause peut varier.   

    💡
    Bon à savoir :
    Sur une chaudière de la marque Vaillant, ce code erreur sera le F28.


    Les différentes causes de la panne

    Si l’une des pièces différentes composant la chaudière tombe en panne, cela peut expliquer l'affichage de ce code erreur. Cette panne peut avoir pour origine un problème de raccordement ou dysfonctionnement électrique, un dysfonctionnement d’un composant, ou encore un défaut de pression.

    Voici les éléments les plus souvent en panne et qui déclenchent ce code erreur EA :

    • L’électrode d'ionisation
    • La vanne d'ouverture du gaz
    • La carte électronique
    • L'arrivée de gaz de combustion 
    • La pression de raccordement au gaz 
    • La pression d'eau ou de gaz
    • Un échangeur 

    Cela peut aussi être dû à un bouchage au niveau du débit d'eau.


    Votre chaudière est en panne ? Sans plus tarder, faites appel à un chauffagiste  !


    Que faut-il faire quand ce code apparaît ?

    Selon la notice de la marque Leblanc : « Le robinet gaz est-il ouvert ? Contrôler la pression du gaz de raccordement, la prise électrique, les électrodes d’allumage et l’électrode d’ionisation avec leurs câbles et l’évacuation des gaz brûlés ». Si une fois que vous avez procédé à toutes ces vérifications, tout est bon, vous pouvez essayer de réarmer le système ou de faire appel à un professionnel.

    Contrôler la pression

    Vous pouvez commencer par vérifier qu'il ne s'agit pas d’un problème de pression. Si c’est bien le cas, il vous suffit d'ajouter de l'eau jusqu'à obtenir une pression comprise entre 1,2 et 1,5 bar au manomètre. 

    Si au contraire votre chaudière monte en pression, cela vient d’un autre problème. Ce problème peut toucher le vase d’expansion, la soupape de sécurité ou les radiateurs qui ont besoin d’une purge ou d’un désembouage

    Contrôler le raccordement électrique

    Si ce n’est pas un problème de pression mais que votre chaudière ne démarre toujours pas, vérifier les branchements électriques. Il est possible qu’un des éléments soit mal raccordé, que la prise ne fonctionne pas, ou que la mise en terre ait mal été faite lors de l’installation ou du remplacement de votre chaudière.

    Contrôler l’électrode d'ionisation

    Vous pouvez vérifier, grâce à l’électrode d'ionisation, si la sonde d'ionisation n’a pas besoin d’être nettoyée, si le circuit n’est pas emboué et si l’évacuation des fumées se fait correctement. Cette sonde est très importante car elle a pour rôle de détecter la présence de la flamme sur le brûleur. Si elle ne détecte pas de flamme, elle va couper l'arrivée du gaz, la chaudière ne s’allumera donc pas.

    Réarmer le système de la chaudière à la main

    Si toutes vos vérifications n’ont mené à rien, essayez de réarmer le système de votre chaudière en pressant le bouton Reset, pour qu’elle se rallume automatiquement. 

    Contacter un chauffagiste

    Si votre chaudière se remet en route, après une courte phase d'initialisation, il suffisait de réarmer son système. Si elle ne se rallume pas, il faut contacter un chauffagiste professionnel. De manière générale, quel que soit le problème, s’il est aussi majeur qu’une fuite, un bruit anormal, ou encore l’apparition d’une odeur de chaud, il vaut mieux faire appel à un chauffagiste certifié. 


    Un professionnel saura identifier la panne rapidement !


    Le bon réflexe à l'avenir : prévoir un contrat d'entretien

    Enfin, n’oubliez pas de faire réviser votre chaudière tous les ans pour respecter l’obligation de la faire entretenir et assurer son bon fonctionnement. Pour plus de tranquillité, prévoyez un contrat d’entretien annuel avec le plombier-chauffagiste au moment de son installation.

    😉 Le Conseil Habitatpresto : attention à la corrosion !

    C’est l’automne et vous vous apprêtez à redémarrer votre chaudière après plusieurs mois d’arrêt. Avant tout, pensez à vérifier si les tuyaux ne sont pas endommagés ou rouillés. Consultez notre article sur la chaudière qui rouille pour savoir comment réagir si votre chaudière est victime de corrosion.


    Référence : 

    Chaudière Chauffage Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Poêle à bois qui sent la fumée : comment stopper les odeurs ?

    Vous craignez les odeurs de fumée de votre poêle à bois ? Pas de panique, des solutions simples et rapides existent !

    Lire la suite

    Quelle température idéale dans la maison, pièce par pièce ?

    Comment régler son chauffage pour vivre confortablement tout en maîtrisant ses factures de chauffage ? Faisons le point pièce par pièce !

    Lire la suite

    Contrat d'entretien chaudière : une maintenance en toute sérénité

    Un contrat d’entretien de chaudière, c’est la tranquillité d’esprit garantie. Vous n’oublierez plus jamais de faire entretenir votre appareil !

    Lire la suite

    Chauffage au fioul : une aide de 200 € maximum mise en place

    Pour faire face à la flambée des prix de l'énergie, le Gouvernement prévoit la mise en place d'une aide à destination des particuliers se chauffant au...

    Lire la suite

    Quand et où se réapprovisionner en granulés de bois ?

    Quand et où s'approvisionner en granulés pour son poêle ou sa chaudière à bois ? Faut-il craindre une pénurie de granulés de bois cet hiver ? On vous...

    Lire la suite

    Entretien chaudière au fioul : obligatoire & indispensable

    Une chaudière au fioul doit être entretenue chaque année par un professionnel. Prix, prise en charge, maintenance..., on vous dit tout !

    Lire la suite
     

    Confidentialité