Prix d'un insert cheminée : quel budget prévoir ?

Dans cet article :

    Avec un insert, votre cheminée sera gagnante en rendement et en sécurité. Les inserts de cheminée modernes affichent un rendement énergétique compris entre 65 et 85 %, contre à peine 15 % pour une cheminée à foyer ouvert. Pour installer un insert de qualité, prévoyez un budget compris entre 1 500 et 5 000 €. Mais il existe aussi de petits inserts à partir de 560 € ! Vous envisagez d'installer un insert, mais vous vous posez beaucoup de questions ? Quels facteurs font varier les prix ? Quelles technologies existent et combien coûte la pose ? Peut-on bénéficier des aides de l'État pour l'installation d'un insert ? On vous dit tout !

     

    Combien coûte un insert cheminée ?

    Le prix d’un insert, avec son installation, est de 2600 € en moyenne, avec une fourchette comprise entre 800 et 6 000 €. L’insert encastrable coûte entre 1500 et  5100 €, installation comprise. Le prix d’un foyer fermé peut atteindre 6 000 €. Les systèmes à granulés sont plus coûteux que ceux à bûches. Qu’il soit en fonte ou en acier, le prix du dispositif varie selon les options choisies (contrôle à distance, dimensions sur mesure, porte relevable, nombre de faces vitrées, insert d’angle...). L'insert encastrable s’impose généralement dans le cas d’une rénovation, il suffit de l’installer en lieu et place de l'ancienne cheminée, alors que le foyer fermé est plus adapté à une création de cheminée. Sans surprise, l’insert encastrable est moins coûteux, pour l’achat et la pose.

    Le prix moyen à prévoir selon le type d'insert choisi : 

    Type d'insert de cheminée
    Prix moyen (avec installation)
    Insert à bûches
     800 à 3 100 € (avec pose de tubage)
    Insert à granulés
    2 400 à 6 100€ (avec pose de tubage)
    Insert à foyer fermé
    1 500 à 2 800 € (avec création d'un conduit)


    5 facteurs qui font varier les prix

    Le type d'insert et le combustible est le principal paramètre qui va influencer le coût de votre insert de cheminée. Voici les 5 facteurs à bien prendre en compte pour préparer son budget sans avoir de mauvaises surprises :

    1. Le type de combustible, la puissance de chauffe
    2. Les aides de l'État , la présence du label flamme verte 
    3. La puissance de l'insert et surtout son rendement énergétique 
    4. Les options choisies
    5. La gamme du produit

    insert 2

    Les prix selon le type de technologie 

    Les caractéristiques technologiques et le type de fonctionnement ont un impact sur le prix d’un insert de cheminée. 

    Type d'insert
    Prix moyen (avec installation)
    Prix moyen (hors installation)
    Insert double combustion
    1 100 à 3 100 €
    600 à 1 900 €
    Insert étanche
    1 300 à 3 100 €
    750 à 2 000 €
    Insert simple combustion
    1 000 à 2 000 €
    500 à 1 100 €
    Insert avec ventilation
    2 000 à 3 500 €
    1 600 à 2 600 €
    Insert bouilleur
    3 000 à 6 500 €
    2 400 à 5 500 €
    Insert double-face
    2 000 à 3 500 €
    1 400 à 2 500 €


    📌
    Prolongez votre lecture autour de cet article :
    Chauffage au bois : prix et caractéristiques pour bien choisir

    Le prix de pose d'un insert

    Le prix de l’installation d’un nouvel insert de cheminée  est très variable. Il diffère si la maison est déjà équipée d'une cheminée ou non.

    1. Prix d’installation d’un insert seul

    Si la cheminée existante est en bon état et que le tubage est fonctionnel, l’installation de l’insert de cheminée est très rapide (une demi-journée).   L’installateur encastre votre insert à l’intérieur de la cheminée et effectue son raccordement. La pose se fait pour un montant de 500 € en fonction du spécialiste et des tarifs pratiqués dans votre région.

    2. Prix d'installation d'un insert avec son tubage et son conduit

    L'artisan va mettre en place la cheminée, le conduit et le tubage, sa réalisation peut durer plusieurs jours et les travaux importants, surtout si la maison a plusieurs étages. La mise en place du conduit d’évacuation revient finalement aussi chère que la pose de l’insert. Il faut percer le toit ou le mur pour la sortie des fumées de combustion, assurer l’étanchéité du tube et le raccorder à l’insert. Le prix de cette prestation peut donc s’élever au total à environ 1 400 € et plus si la maison possède plusieurs étages.

    Les principaux fabricants d'inserts

    La France est réputée pour ses nombreux fabricants d’inserts. Voici  5 fabricants français proposant des inserts de gammes diverses :

    1. Cheminées Philippe

    Leader français et européen dans le domaine des inserts, il propose un immense choix de produits de différents types, gammes ou designs. Le meilleur produit élu par les consommateurs : INSERT CHAUDIÈRE 1.1842 AUTO RM. Seul inconvénient, cette marque ne propose que 2 modèles fonctionnant avec des bûches supérieures à 33 cm.

    2. Invicta

    Cette marque, présente dans de nombreux points de vente, propose un insert à bois 10 kW à 569 €, pour bûches jusqu'à 60 cm.

    3. Fondis

    Large choix de cheminées au design moderne avec foyers fermés ou inserts à bois. Fondis est le premier à développer un insert équipé d’une boîte à fumée à clapet automatique. L'Insert V disponible en 60, 80 ou 100 litres, est tout en acier avec double épaisseur et verre vitrocéramique sérigraphié.

    4. Richard Le Droff

    C'est une marque de la société SUPRA SA, elle propose près de 180 modèles de cheminées. Richard Le Droff propose de nouvelles technologies visant la performance et en adéquation avec les normes écologiques. Tous les inserts proposés bénéficient de la technologie HR pour "haut rayonnement".

    5. Seguin Duteriez

    Seguin Duteriez est à l’origine de nombreuses innovations dans le domaine des foyers fermés. Cette marque est disponible dans de nombreux points de vente en France. Elle propose des dimensions adaptées au plus grand nombre d’habitats.

    Quel est le prix du combustible ? 

    Le bois est l’énergie de chauffage la moins chère du marché. 

    • Sous forme de bûches, elle atteint un prix moyen national de 0,038 € le kWh. 
    • Les granulés en vrac sont évalués à 0,062 € le kWh contre 0,2100 € pour l’électricité.  

    Les bûches s’achètent par stère, c’est-à-dire par mètre cube : plus les quantités sont grandes , plus le tarif sera interessant. Il est aussi possible d’acheter ses bûches par demi-stère. Les granulés sont livrés par tonne. Il est néanmoins également possible de les acheter au sac, notamment si vous ne disposez pas d’un lieu de stockage suffisant.

    Le tarif d’un stère de bûches varie en fonction :

    • du conditionnement : palette ou vrac ;
    • de la longueur des bûches  ;
    • du caractère plus ou moins sec du bois ;
    • le montant est plus élevé en pleine saison de chauffage par rapport à un achat anticipé ;
    • en règle générale, comptez 100 € par stère de bûches traditionnelles de 33 cm en palettes ;
    • pour un stère de bûches densifiées (plus compactes et au pouvoir de chauffe plus important), prévoyez un budget de 300 € en palettes ;
    • prévoyez 300 à 500 € pour une tonne de granulés.

    Il faut compter entre 5 à 15 stères de bois-bûches (ou de 2 à 6 tonnes de granulés) pour assurer le chauffage d’un logement d’environ 100 m². La consommation varie selon le niveau d’isolation et la localisation de votre habitation.

    👉 
    À noter :  
    Un bois de bonne qualité et sec vous permet d'obtenir de meilleures performances et réduit l’encrassage et l’entretien de votre insert cheminée.

    Comment améliorer le rendement de son insert : 10 astuces

    Améliorer le rendement d'un appareil permet d'économiser sur le combustible. 10 astuces pour augmenter la performance énergétique de votre insert : 

    1. Choisir un insert fermé.
    2. Choisir un appareil dont la dimension est adaptée à la taille de votre maison.
    3. Faire installer son appareil par un professionnel.
    4. Ajouter des accessoires et options à son insert : système feu continu, jusqu'à 24 h d'autonomie en mode ralenti ; ventilation, meilleure distribution de la chaleur par conduits.
    5. Bien choisir son combustible.
    6. Stocker son bois dans un lieu sec et aéré.
    7. Faire attention à la durée de stockage du bois.
    8. Bien allumer son feu au démarrage.
    9. Adapter la quantité de bois à brûler.
    10. Entretenir son appareil 2 fois par an.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :

    Poêle à bois & cheminée : quels risques pour la santé ?

    insert 1

    Exemples de devis pour l'installation d'un insert

    Si vous hésitez à demander un devis d’insert de cheminée, voici quelques exemples de tarifs, avec des paramètres variés:

    1. 1 800 € :  Cheminée à bûches double combustion de 12,5 kW, avec pose sur cheminée existante.
    2. 2 000 € : Insert de cheminée à pellets de 7 kW avec pose sur cheminée existante.
    3. 2 500 € : Insert de cheminée à bûches de 9 kW avec pose sur cheminée existante, pose d'un nouveau tubage en inox (pas d’étage).
    4. 5 500 € : Insert de cheminée ventilé de 13 kW made in France, avec gainage isolé (10 m) et placage feu, sans cheminée existante, et étage.

    Quelles dépenses annexes prévoir ?

    L’insert doit faire l’objet d’une maintenance régulière par un professionel Dans le cas d’un système de chauffage au bois, il faut réaliser un ramonage. Un nettoyage est également nécessaire afin le  fonctionnement, et le rendement, soient optimaux sur le long terme. N'oubliez pas de prendre en compte le prix du combustible.

    Autres postes de dépenses
    Fréquence
    Montant estimé 
    Combustible :  les bûches - traditionnelles ou densifiées -, les granulés.
    3 à 6 centimes par kWh
    Entre 100 et 300 € par an
    Ramonage obligatoire et nettoyage
    Réalisé 2 fois par an, dont une fois pendant la période de chauffe
    50 à 100 €
    Ajout d'options : système vitre propre, vitre en vitrocéramique, fonction porte froide, cendrier amovible, télécommande...
    A ajouter lorsque vous le souhaitez
    Prix variables
    Kit d'entretien (gants, pelle, seau...)

    Moins de 100 €


    5 aides financières de l'État pour l'installation d'un insert

    À condition de faire appel à un professionnel RGE pour la fourniture et la pose, l'insert bois est éligible à plusieurs aides :

    1. MaPrimeRénov' ;
    2. la prime énergie ;
    3. la TVA à taux réduit à 5,5  %, au lieu des 20 % habituels ;
    4. l'éco-prêt à taux zéro ;
    5. les subventions de l'Anah...

    👉 Vous pouvez obtenir une prime de 800 à 2 500 €, selon vos revenus, avec MaPrimeRénov’. Dans le cadre de MaPrimeRénov’ Sérénité, les subventions peuvent atteindre de 35 à 50 % du coût total des devis. L’aide est plafonnée à 10 500 € pour les propriétaires avec des revenus moyens-modestes et à 15 000 € pour les propriétaires très modestes

    👉 Pour financer votre projet, vous pouvez contracter auprès de votre banque un éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro). Il s’agit d’un prêt sans aucun intérêt bancaire pouvant atteindre 15 000 à 30 000 € si vous couplez la pose d’un insert avec d’autres projets de rénovation.

    💡
    Bon à savoir :
    Vérifiez que l'insert possède le label Flemme Verte éligible à la prime CEE (Certificat d'économie d'énergie). C'est une prime subventionnée par l'État, mais attribuée par le vendeur au moment de l'achat, elle est proposée par les fabricants et les revendeurs. Selon les revenus des ménages, elle peut aller de 100 à 250 € pour un poêle ou insert, à bûches ou granulés et de 600 à 1200 € pour une chaudière à bûches ou granulés. La prime CEE est cumulable avec le dispositif « Coup de pouce » créé par l'État, dans le cas d'un remplacement d'une chaudière au fioul, charbon ou gaz ou d'un poêle à charbon. Selon les revenus des ménages, elle peut aller de 2500 à 4000 € pour une chaudière à bûches ou granulés et de 500 à 800 € pour un poêle ou insert à bûches ou granulés.

    📌
    Pour aller plus loin :
    Dossier spécial aides aux travaux : subventions et aides de l'État


    Pour obtenir les aides de l'État, faites appel à un professionnel RGE  pour installer votre insert !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : optez pour un allumage efficace !

    Lorsque l'allumage de l'insert est bien fait, il permet de réduire jusqu'à 80 % les émissions de particules fines. Comment faire en sorte d'avoir un allumage efficace ? C'est la technique de l'allumage à l'envers qui est la plus commune. Il s'agit d'ouvrir les arrivées d'air, de placer deux grosses bûches espacées dans le foyer, de placer du petit bois au-dessus, de poser un allume-feu au milieu du montage et d'allumer le tout avec une allumette.


    Références : 

    Chauffage Part Poêles et cheminées
    Hélène Machline

    Hélène Machline

    Rédactrice web

    A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

    Comment allumer un poêle à bois ? Les 6 étapes pas à pas

    Découvrez, dans ce guide, les 6 étapes à respecter pour démarrer efficacement un feu dans votre poêle à bois !

    Lire la suite

    Poêle à bois qui sent la fumée : comment stopper les odeurs ?

    Vous craignez les odeurs de fumée de votre poêle à bois ? Pas de panique, des solutions simples et rapides existent !

    Lire la suite

    Chauffer toute la maison avec un poêle à bois, c'est possible !

    Vous aimeriez pouvoir chauffer l’étage de votre maison avec votre poêle à bois ? C’est possible avec un récupérateur de chaleur !

    Lire la suite

    Poêle à bois qui fume beaucoup : causes & solutions efficaces

    Votre poêle à bois fume beaucoup ? La fumée refoule dans la maison ? Pour votre sécurité, identifiez vite la cause et contactez un chauffagiste !

    Lire la suite

    Poêle à bois & cheminée : quels risques pour la santé ?

    Se chauffer au bois expose à des risques pour la santé : asthme, bronchites, rhinites allergiques... Découvrez tous les bons gestes pour moins polluer...

    Lire la suite

    5 étapes pour nettoyer votre cheminée en profondeur

    Comment bien nettoyer sa cheminée de fond en comble ? Découvrez toutes les étapes à respecter au travers de ce guide !

    Lire la suite
     

    Confidentialité