Confidentialité

Poêle à bois suspendu : avantages, inconvénients & prix

Poêle à bois suspendu : avantages, inconvénients & prix

Poêle à bois suspendu : avantages, inconvénients & prix

Vous aussi vous rêvez de vous retrouver en famille autour d'un chauffage au bois, installé au cœur d'une pièce, et profiter d'une chaleur douce et homogène au retour de l'hiver ? Vous n'avez pas forcément envie d'opter pour une cheminée ou un poêle à granulés traditionnel ? Sachez qu'il existe un modèle de poêle à bois particulièrement séduisant : le poêle à bois suspendu. Alors que son prix s'élève en moyenne entre 3.000 et 7.500 €, comment fonctionne cet appareil design et performant ? Quels sont ses principaux avantages et inconvénients ? On vous dit tout !


Vous envisagez d'installer un poêle à bois suspendu chez vous ? Profitez de l'expertise et des conseils d'un professionnel !


Sommaire :

Qu'est-ce qu'un poêle à bois suspendu ?

À la différence des poêles à bois classiques placés au sol, le modèle de poêle à bois suspendu est accroché au plafond par le biais de son tuyau d'évacuation des fumées. Comme son nom l'indique, ce mode de chauffage au bois à foyer fermé n'a aucune base au sol, puisque son système de conduit est suspendu au plafond.

poêle à bois suspendu design

Un poêle à bois suspendu allie performance et design

Certains modèles sont équipés de thermostats et d'un système programmable leur permettant de régler la température de chauffe à distance. De plus, ils affichent de très bons rendements compris entre 70 à 90 %. Il permet donc de réaliser des économies d'énergie non négligeables.

⚠️ 
Attention :
Attention à bien différencier les modèles collés au mur et ceux suspendus.

Quels sont les avantages et inconvénients de ce type de poêle ? 

Le poêle à bois suspendu dispose de nombreux atouts qui peuvent particulièrement vous séduire, mais aussi quelques petits défauts, qui n'ont pas d'impact direct sur la diffusion de la chaleur de votre nouvel équipement de chauffage.


Avantages

Inconvénients


  • rendement très élevé (entre 70 et 90 %) ;
  • appareil labellisé Flamme verte, gage de hautes performances énergétiques et environnementales  ;
  • éligible aux aides de l'État (prime énergie, TVA à taux réduit...) ;
  • large choix de combustibles bois, à la fois économique et écologique ;
  • équipement de décoration intérieure aux formes
    diverses (rondes, rectangulaires, triangulaires...) ;
  • bonne répartition de la chaleur dans toute la pièce où il est installé ;
  • possibilité d'avoir des foyers pivotants et une vision à 360 ° du feu grâce au vitrage panoramique ou partiel de l'appareil ;
  • votre maison devient plus spacieuse, puisqu'il n'encombre pas le sol ;
  • excellent point de convergence pour tout lieu de rencontre familial

  • il doit être installé dans une pièce suffisamment grande, en raison de sa taille ;
  • il n'est pas possible d'installer des dispositifs d'accumulateur de chaleur : ces dispositifs de diffusion de chaleur douce et lente sont jugés trop lourds pour les suspendre au plafond ;
  • le poids de l'appareil : assurez-vous que la structure puisse supporter le poids de votre poêle à bois dans le temps ;
  • l'effet balancier : vous devez prévoir un dispositif pour limiter les mouvements pendulaires ;
  • pas assez performant pour chauffer une maison entière : il est idéal en chauffage d'appoint ou en complément d'un chauffage central


📌
Vous aimerez aussi cet article :
Installer un chauffage au bois : les bonnes questions à se poser

Comment fonctionne un poêle à bois suspendu ?

Les mêmes combustibles utilisés dans vos poêles traditionnels suffiront pour le fonctionnement de votre nouveau poêle à bois suspendu. Vous pouvez soit opter pour des bûches de bois sec (dans l'idéal de 50 cm de longueur), soit utiliser des granulés ou pellets (petit cylindre de copeaux de bois ou de sciure d'environ 6 à 9 mm de diamètre et de 3 cm de longueur). 

Bien que les appareils le permettant se font plus rares, il est aussi possible d'alimenter votre poêle avec du bois déchiqueté, qu'on appelle aussi "plaquettes forestières", qui est un combustible très bon marché et performant issu des "déchets" de l'industrie du bois.

Où et comment installer un poêle à bois suspendu ?

L'endroit où vous décidez de placer le matériel dépend de la disposition de votre intérieur, de vos goûts ou de vos critères de choix (design et esthétique). Quoi qu'il en soit, vous pouvez le suspendre au milieu d'une pièce à vivre, le long d'un mur (à une distance de 20 cm minimum) ou encore dans l'angle d'une pièce.

⚠️ 
Important :
Dans tous les cas, votre poêle à bois suspendu devra être installé dans une pièce bien isolée. Si ce n'est pas le cas, les performances de votre appareil seront fortement réduites et votre habitation sera soumise à des pertes de chaleur.

poêle à bois suspendu

Très décoratif, un poêle à bois suspendu trouve sa place dans un salon design et contemporain

L'installation d'un poêle à bois suspendu est plus complexe que celle des modèles classiques. Le fait que l'appareil dispose d'un seul support accroché à la charpente ou à la dalle du plafond et servant de tuyau d'évacuation des fumées, requiert un savoir-faire et beaucoup de précision lors son installation. Il est obligatoire de faire appel à un professionnel qualifié pour une pose en bonne et due forme de votre poêle à bois suspendu.


Vous n'êtes pas du tout bricoleur ? Pas d'inquiétude, faites appel à un professionnel pour l'installation de votre poêle à bois suspendu !


Quel est le prix moyen d'un poêle à bois suspendu ?

Le prix d'un poêle à bois suspendu s'élève en moyenne entre 3.000 à 7.500 € pose comprise. Le coût d'acquisition de ce mode de chauffage varie en fonction de plusieurs critères :

  • la puissance de l'appareil ;
  • les options du poêle (poêle avec thermostat, programmateur et contrôle à distance) ;
  • le combustible choisi.

En revanche, si vous faites appel à un professionnel RGE (Reconnu garant de l'environnement) pour la fourniture et la pose de votre poêle à bois, il vous sera possible de bénéficier d'aides financières de l'État (MaPrimeRénov', éco-prêt à taux zéro, TVA à taux réduit, prime énergie...), qui vous permettront d'amortir le coût de votre investissement et de vos travaux. En parallèle, votre poêle à bois suspendu vous permettra de réduire vos factures de chauffage, ce qui en fera un achat rentable et durable !

Vous êtes convaincu ? Avant de vous lancer, n'hésitez pas à comparer plusieurs devis de professionnels, de façon à obtenir le juste prix pour l'installation de votre poêle à bois suspendu !


Seul un professionnel RGE vous permettra de profiter des aides financières en vigueur pour l'installation de votre poêle à bois !


😉 Le Conseil Habitatpresto : entretenez régulièrement votre appareil !

Pour vous permettre de vous chauffer en toute sécurité et garantir de bonnes performances de chauffage, il est obligatoire de faire ramoner votre poêle à bois. Cette intervention, dont le coût s'élève en moyenne entre 40 et 80 €, doit être effectuée une à deux fois par an, par un ramoneur professionnel. En parallèle, il est recommandé d'entretenir de façon régulière, si possible tous les deux mois, votre appareil de chauffage au bois, de façon à prolonger sa durée de vie et en profiter pendant de nombreuses années. À cette occasion, pensez à retirer les cendres, en les aspirant ou en les balayant, et n'hésitez pas à nettoyer la vitre et les parois intérieures de votre poêle.


Références :

Chauffage Poêles et cheminées
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

16/09/2021

Chèque énergie 2021 : il sera envoyé à partir du mois d'avril

Le chèque énergie 2021 sera envoyé entre fin mars et fin avril 2021 (selon votre département) et sera valable jusqu'au 31 mars 2022.

Lire la suite

15/09/2021

Top 7 des chauffages d'appoint du + économique au - économique

C'est un précieux allié pour les plus frileux & pour ceux qui veulent retarder le démarrage du chauffage en automne.

Lire la suite

15/09/2021

Dossier spécial chauffage : tout savoir pour être bien chez soi

Dans notre dossier dédié au chauffage, prenez le temps de la comparaison pour choisir la meilleure alternative en fonction de vos besoins !

Lire la suite

14/09/2021

Poêle à pellets : où et comment stocker les granulés de bois ?

Cuve métallique, cuve bois ou panier à bois, box, réservoir, silo..., découvrez où et comment stocker vos granulés de bois pour les préserver de l'hum...

Lire la suite

14/09/2021

Rénover une ancienne cheminée : 5 conseils pour la moderniser

Rénover une ancienne cheminée n’est pas si compliqué et présente de nombreux avantages. Découvrez nos 5 conseils pour la moderniser !

Lire la suite

14/09/2021

Radiateurs électriques : le guide complet pour bien choisir

Quel type de radiateurs choisir pour votre chauffage électrique ? Rayonnant, à inertie, convecteur ou à double système chauffant, on vous dit tout !

Lire la suite